Fénis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fénis
Blason de Fénis
Héraldique
Vue d'ensemble du chef-lieu et du territoire communal depuis la colline de Nus
Vue d'ensemble du chef-lieu et du territoire communal depuis la colline de Nus
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Valle d'Aosta-Stemma.svg Vallée d'Aoste 
Province Blason ville It Aoste.svg Aoste 
Syndic Joseph Cerise
2005
Code postal 11020
Code ISTAT 007027
Code cadastral D537
Préfixe tel. 0165
Démographie
Gentilé fénisards ou fénisans
Population 1 759 hab. (31-12-2010[1])
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 44′ 00″ N 7° 29′ 00″ E / 45.73333, 7.4833345° 44′ 00″ Nord 7° 29′ 00″ Est / 45.73333, 7.48333  
Altitude Min. 541 m – Max. 541 m
Superficie 6 800 ha = 68 km2
Divers
Saint patron Saint Maurice
Fête patronale 22 septembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
Fénis

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Fénis

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Fénis
Liens
Site web http://www.comune.fenis.ao.it/default_f.asp

Fénis est une commune italienne de la Vallée d'Aoste.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Contrairement aux règles de prononciation du français standard, le « s » final de Fénis se prononce.

Géographie[modifier | modifier le code]

Fénis est située à l'ubac dans la vallée centrale, le long de la Doire Baltée, entre Aoste et Saint-Vincent, et en face de Nus.

La plupart du territoire communal s'étend sur le val Clavalité, un vallon inhabité et sauvage, entre la vallée de Champdepraz et le val de Cogne.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est typiquement alpin, avec des hivers froids et des étés mitigés. La position à l'Envers favorise des températures plus fraîches et ventilées par rapport à l'adret.

Le climat assez rigide, et peu favorable à l'établissement humain a favorisé le développement la conservation des forêts qui s'étendent de la limite de la zone habitée jusqu'à 2 000 mètres d'altitude environ, sur une superficie de 2 236 hectares, voire 32,7 % environ du territoire communal.

La partie basse du territoire communal est par contre très fertile, comme témoignent certains toponymes, tels que Cerisey, Pommier et Tillier.

Localisation de la commune de Fénis à l'intérieur de la Vallée d'Aoste.


Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de Fénis est étroitement liée à celle de la Maison de Challant, qui ordonna la construction du château, sur le modèle du château du bourg médiéval de Turin, aujourd'hui l'un des symboles de la Vallée d'Aoste.

Le territoire du Val Clavalité et de Fénis furent le quartier général des troupes partisanes d'Émile Lexert (1911-1944) au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie fénisane se fonde sur le secteur tertiaire. L'agriculture et l'élevage ont perdu leur importance au cours des 50 dernières années. Le secteur industriel est représenté par une centrale hydroélectrique alimentée par le torrent Clavalité.

Monuments et lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

Le château[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Château de Fénis.

Dans cette commune se trouve le plus célèbre des châteaux valdôtains, monument national d'Italie.

Le musée de l'artisanat valdôtain de tradition[modifier | modifier le code]

Ici a lieu aussi le siège du Musée de l'artisanat valdôtain de tradition, créé par l'Institut valdôtain de l'artisanat de tradition, qui montre un aperçu de l'artisanat et des traditions locaux. En particulier, une salle a été dédiée à la millénaire Foire de Saint-Ours à Aoste.

Maisons fortes[modifier | modifier le code]

  • La maison forte de Putat (XIVe-XVe siècles) ;
  • la maison forte de Chenoz, à Chenoz, entre les maisons de Ravarey (XIVe-XVe siècles), appartenue autrefois aux nobles de Tillier ;
  • la maison des nobles de Tillier (XVIIIe s.) au hameau du même nom ;
  • la Tornalla ou Maison des Ramein (XVIe s.) au hameau in Cors (localité appelée autrefois Chez-Ramein).

André Zanotto signale également une maison médiévale à Bavavey, et la Maison Challant près de l'église paroissiale Saint-Maurice.

Architectures religieuses[modifier | modifier le code]

  • L'église paroissiale Saint-Maurice ;
  • L'ermitage de Saint-Julien, dans le vallon du même nom ;
  • La croix de Ramolive, exemple de sculpture du XVe siècle ;
  • Le crucifix retrouvé en 1991 dans les combles de l'église paroissiale Saint-Maurice, appartenant à la série de Saint-Voult de l'Arc d'Auguste à Aoste.

Personnalités liées à Fénis[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Dans cette commune se pratique le tsan, l'un des sports traditionnels valdôtains.

Administration[modifier | modifier le code]

Les syndics successifs
Période Identité Étiquette Qualité
9 mai 2005 en cours Joseph Cerise Liste civique Syndic
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Tillier, Fagnan, Chez Sapin, Chez Croiset, Cors, Barche, Misérègne, Les Crêtes, Chénoz, Perron, Pléod, Pommier, Baraveyes.

Les hameaux de Fénis se trouvent entre 520 et 620 mètres d'altitude, sauf Les Crêtes, plus en bas, et Chénoz et Tsan Plan, plus en haut.

Les hameaux Molinaz, Pareynaz, Chez Cuignon, Chez Fontillon, Rovarey et Ramolivaz ont été unifiés au cours des années à d'autres hameaux plus gros.

Transports[modifier | modifier le code]

Liaisons routières[modifier | modifier le code]

Fénis est relié aux communes limitrophes par la route régionale 13, à la RN 26 et à l'autoroute A5 (Turin-Aoste-Courmayeur-Tunnel du Mont-Blanc - sortie de Nus).

Chemin de fer[modifier | modifier le code]

Fénis est desservi par la gare de Nus, à 2 kilomètres environ du chef-lieu.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Chambave, Champdepraz, Champorcher, Cogne, Nus, Saint-Marcel, Verrayes

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Fénis.

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]