Donnas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Donnas
Blason de Donnas
Héraldique
Image illustrative de l'article Donnas
Nom francoprovençal Dounas
Nom alémanique Dunaz
Nom piémontais Donàs
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Valle d'Aosta-Stemma.svg Vallée d'Aoste 
Province Blason ville It Aoste.svg Aoste 
Syndic Amedeo Follioley
2010
Code postal 11020
Code ISTAT 007023
Code cadastral D338
Préfixe tel. 0125
Démographie
Gentilé Donnassin(e)s
Population 2 658 hab. (31-12-2010[1])
Densité 78 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 36′ 00″ N 7° 46′ 00″ E / 45.6, 7.7666745° 36′ 00″ Nord 7° 46′ 00″ Est / 45.6, 7.76667  
Altitude Min. 322 m – Max. 322 m
Superficie 3 400 ha = 34 km2
Divers
Fête patronale 1er août
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
Donnas

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Donnas

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Donnas
Liens
Site web http://www.comune.donnas.ao.it/?lang=fr

Donnas (de 1946 à 1976, Donnaz) est une commune alpine de la Vallée d'Aoste, en Italie du Nord.

Toponymie[modifier | modifier le code]

L'orthographe de Donnas apparaît parfois sous la forme plus ancienne de Donnaz.
Le « s » final se prononce.

Une théorie non définitive affirme que le toponyme "Donnas" dérive d'une variété de châtaigne locale, appelée Donnasc[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Donnas s'étend de part et d'autre de la Doire Baltée, dans une plaine dans la basse vallée d'Aoste.

Localisation de la commune de Donnas à l'intérieur de la Vallée d'Aoste


Histoire[modifier | modifier le code]

Donnas se trouve le long de l'ancienne route romaine consulaire des Gaules, dont la partie la plus importante qui nous est parvenue est représentée par l'arc, tout près de l'entrée du bourg (voir lien externe au fond de l'article). C'est l'un des témoignages les plus importants et les mieux conservés de l'époque romaine au val d'Aoste. Une pierre miliaire près de l'arc indique la distance Augusta Prætoria Salassorum (aujourd'hui, Aoste), XXXVI (36 milles).

Donnas a été un centre économique et administratif assez important jusqu'à la fin du XVIIe siècle, sous le contrôle de la maison de Savoie et des seigneurs de Pont-Saint-Martin.

Lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

Un témoignage du passé de Donnas nous est donné par les palais de l'ancien bourg, parmi lesquels le palais Henrielli (XVIIe siècle), les portails en noyer et les décorations à freques, comme ceux de la Confrérie du Saint-Esprit, aujourd'hui siège de l'écomusée de la Laiterie de Tréby.

Sur le versant à l'envers, le vallon du torrent Fer, et la tour de Pramotton, hexagonale, remontant au XIe siècle, l'une des plus anciennes de la Vallée d'Aoste (au hameau Pramotton, en amont de Grand-Vert).

Économie[modifier | modifier le code]

Le territoire à l'adret de Donnas est presque entièrement occupé par les vignobles du vin Donnas AOC, produit par les Caves coopératives de Donnas.

Une variété particulière de châtaigne dénommée Donnasc est produite sur la commune de Donnas, d'où dérive sans doute le toponyme.

La commune fait partie de la communauté de montagne Mont-Rose.

Culture[modifier | modifier le code]

Langues et patois[modifier | modifier le code]

Dans cette commune, comme dans toute la vallée d'Aoste, les habitants parlent un patois francoprovençal, très semblable d'ailleurs au piémontais, qui est bien connu, en raison des rapports commerciaux avec le Canavais.

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

  • La Foire de Saint-Ours de Donnas a lieu dans les rues de l'ancien bourg une semaine avant la Foire de Saint-Ours d'Aoste ;
  • La Foire du raisin et des châtaignes, au début d'octobre.

Sport[modifier | modifier le code]

Dans cette commune se pratique le palet, l'un des sports traditionnels valdôtains.

Le club de football local se dénomme Union sportive Pont-Donnas. Le siège de la société se situe à Pont-Saint-Martin, tandis que les match ont lieu au terrain de Donnas.

Personnalités liées à Donnas[modifier | modifier le code]

  • Federico Selve - Commandeur, entrepreneur et mécène local. Il vécut et travailla à Donnas pendant 35 ans, entre 1873 et 1908[3].
  • Roberto Nicco - homme politique valdôtain

Administration[modifier | modifier le code]

Les syndics successifs
Période Identité Étiquette Qualité
9 mai 2005 24 mai 2010 Mauro Arvat Liste civique Syndic
24 mai 2010 en cours Amédée Follioley Liste civique Syndic
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'une gare sur la ligne Chivasso - Aoste, desservie par un train toutes les heures environ.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Albard, Artade, Balmasse, Barat, Barme, Berriou, Beuby, Bodonne, Bondon, Bonze, Chanton, Chelevrinne, Chenail, Cignas, Clapey, Coudrette, Fabrique, Fioley, Glaires, Grand-Vert, I Pian, La Balmaz, La Cervaz, Lillaz, Lius, Mamy, Montat, Montey, La Moya, Novesse, Outrefer, Paians, Painfey, Pampéry, Perroz, Peyron, Place, Planet, Piole, Pomerou, Porcelette, Pramotton, Praposaz, Prelle, Reisen, Ronc, Rondevaccaz, Rossignod, Rovarey

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Arnad, Bard, Carema (TO), Hône, Perloz, Pont-Saint-Martin, Pontboset, Quincinetto (TO), Trausella (TO), Traversella (TO)

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Page de la Fête de la châtaigne de Donnas sur le site de l'Office du tourisme de la région Vallée d'Aoste.
  3. Buste de Federico Selve sur la place de la maison communale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Donnas.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]