Issogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Issogne
Vue d'Issogne depuis la colline de Verrès. Au premier plan, l'édifice imposant l'ancienne usine "Brambilla"
Vue d'Issogne depuis la colline de Verrès. Au premier plan, l'édifice imposant l'ancienne usine "Brambilla"
Nom francoprovençal Issoueugne
Nom alémanique Issinji (Éischemtöitschu)[1]
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Valle d'Aosta-Stemma.svg Vallée d'Aoste 
Province Blason ville It Aoste.svg Aoste 
Syndic Battistino Delchoz
2010
Code postal 11020
Code ISTAT 007037
Préfixe tel. 0125
Démographie
Gentilé Issogneins
Population 1 402 hab. (31-12-2010[2])
Densité 61 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 39′ 00″ N 7° 41′ 00″ E / 45.65, 7.6833345° 39′ 00″ Nord 7° 41′ 00″ Est / 45.65, 7.68333  
Altitude Min. 387 m – Max. 387 m
Superficie 2 300 ha = 23 km2
Divers
Saint patron Notre-Dame de l'Assomption
Fête patronale 15 août
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
Issogne

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Issogne

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Issogne

Issogne est une commune alpine de la Vallée d'Aoste en Italie du Nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune d'Issogne s'étend sur la droite orographique de la Doire Baltée, sur une superficie de 23,77 km², pour la plupart occupée par des forêts, en face de la commune de Verrès. Le chef-lieu (localité La place) se trouve à 387 mètres.

En amont du chef-lieu s'étend le vallon de Brenve, traversé par le torrent Beaucqueil.

Localisation de la commune d'Issogne à l'intérieur de la Vallée d'Aoste


Monuments et lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

  • Le château d'Issogne, l'un des plus célèbres de la Vallée d'Aoste ;
  • La Colombière ;
  • La chapelle romane Saint-Solutor, au lieu-dit Fleuran, avec son autel en bois sculpté.

Personnalités liées à Issogne[modifier | modifier le code]

Société[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cuisine[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Dans cette commune se pratique le palet, l'un des sports traditionnels valdôtains.

Administration[modifier | modifier le code]

Les syndics successifs
Période Identité Étiquette Qualité
9 mai 2005 24 mai 2010 Luciano Morelli Liste civique Syndic
24 mai 2010 en cours Battistino Delchoz Liste civique Syndic
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Pied-de-ville, La Colombière, La Place (siège de la maison communale), Les Magaret, Les Perruchon, Follias, Les Genot, Les Migot, Les Garines, Fleuran, Clapéyas, Favaz, Mure, Sommet-de-ville, Barmet, Les Mariette, La Ronchaille Dessus, La Ronchaille Dessous

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Arnad, Champdepraz, Champorcher, Pontboset, Verrès

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Omar Borettaz et Sandra Cout, Issouegne : histoire, lieux, personnages du vieil Issogne, Imprimerie Paroissiale, Issogne (1990)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michele Musso, Imelda Ronco, D'Eischemtöitschu : vocabolario töitschu-italiano, Walser Kulturzentrum, Gressoney-Saint-Jean, éd. Musumeci, Quart, 1998, p. 299-300.
  2. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Issogne.

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]