José Luis de Vilallonga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villalonga (homonymie).

José Luis de Vilallonga y Cabeza de Vaca (né le 29 janvier 1920 à Madrid, Espagne et mort le 30 août 2007 à Palma de Majorque, Espagne), est un acteur et un écrivain espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il avait les titres nobiliaires de marquis de Castellbell (grand d'Espagne), marquis de Castellmeià, baron de Segur et baron de Maldà et Maldanell.
Il s'était marié à quatre reprises: il avait épousé l'aristocrate britannique Priscilla Scott-Ellis (1945-1956), Ursula Dietrich (1958), l'actrice Madeleine Robinson, Syliane Stella Morell (1974-1995) et en 1999 la journaliste Begona Aranguren. Il laisse derrière lui deux enfants nés de son premier mariage, John et Carmen.

De lignée aristocratique et véritable incarnation du fier hidalgo, c’est l’emploi qu’on lui a le plus souvent confié au cinéma, le sempiternel mari ou amant distingué… À l'exception du réalisateur Charles Gérard qui a fait preuve de témérité et d’imagination en lui confiant un rôle de prêtre dans La Loi des hommes en 1962.

Sa carrière littéraire se caractérise par le fait qu'il a écrit en français, obtenant un succès critique et public dans les années 1960.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Il a adapté pour le cinéma son roman Fiesta en 1995, réalisé par Pierre Boutron.
  • Il apparait dans la saison 1 de la série télévisée Les Chevaliers du ciel en 1967, il y interprète le rôle d'un espion.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Récit[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]