Ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ambassadeur des États-Unis
au Royaume-Uni
Image illustrative de l'article Ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni
Sceau du Département d'État

Image illustrative de l'article Ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni
Titulaire actuel
Louis Susman
depuis le 10 juillet 2009

Création 6 avril 1789
Mandant Président des États-Unis
Premier titulaire John Adams
Ministre Plénipotentiaire à la Cour de St James
Résidence officielle Winfield House
Site internet london.usembassy.gov/

Le poste d'Ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni (anciennement Ministre ou Envoyé extraordinaire, formellement Ambassadeur à la Cour de St James) est traditionnellement l'un des plus prestigieux du service extérieur des États-Unis, du fait de la « relation spéciale » entre les États-Unis et le Royaume-Uni.

Ce poste d'ambassadeur a été occupé par de nombreuses personnalités politiques d'envergure, cinq d'entre elles ayant été élues par la suite à la présidence des États-Unis : John Adams, James Monroe, John Quincy Adams, Martin Van Buren et James Buchanan.

L'ambassadeur et le personnel diplomatique travaillent à l'Ambassade des États-Unis située à Grosvenor Square, à Londres. La résidence officielle de l'ambassadeur est Winfield House, dans Regent's Park.

Liste des Ambassadeurs des États-Unis au Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Ministres Plénipotentiaires à la Cour de St James, 1785-1811[modifier | modifier le code]

De 1811 à la fin de la guerre de 1812, le chargé d'affaires Jonathan Russel était chef de la mission des États-Unis à Londres. Les relations diplomatiques furent rétablies en 1815.

Envoyés Extraordinaires et Ministres Plénipotentiaires à la Cour de St. James, 1815-1893[modifier | modifier le code]

Ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires à la Cour de St James, depuis 1893[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]