RMS Queen Elizabeth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Queen Elizabeth.
Queen Elizabeth
Image illustrative de l'article RMS Queen Elizabeth
Le Queen Elizabeth

Type Paquebot transatlantique
Histoire
Quille posée décembre 1936
Lancement 27 septembre 1938
Mise en service 3 mars 1940
Statut épave au large de Hong-Kong
Caractéristiques techniques
Longueur 314 m
Maître-bau 36 m
Tirant d'eau 11,6 m
Tonnage environ 85 000 tonneaux
Autres caractéristiques
Passagers 2 283 passagers
Armateur John Brown & Company
Affréteur Cunard Line
Pavillon Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
IMO 5287902

Le RMS Queen Elizabeth, sister-ship amélioré du Queen Mary, est un paquebot transatlantique britannique qui a navigué pour la compagnie Cunard Line. Durant la Seconde Guerre mondiale, les deux navires furent utilisés comme transports de troupe entre les États-Unis et le Royaume-Uni.

Mis à la retraite en 1968, un incendie s'est déclaré à son bord le 9 janvier 1972. Le bateau a alors été abandonné dans la baie de Hong Kong.

Le nouveau paquebot de la Cunard Line, devant épauler le Queen Mary 2 sur la ligne Southampton - Cherbourg - New York depuis 2010, porte de nouveau le nom de Queen Elizabeth.

Le Queen Elizabeth à Cherbourg (1966).

Caractéristique techniques[modifier | modifier le code]

Originellement, il aurait dû faire, tout comme le Queen Mary, 310 mètres. L'allongement de quatre mètres dû à la modification des formes avant fut décidé à la suite de 8 000 essais effectués sur maquette dans un bassin.

La propulsion était assurée par quatre hélices de 32 tonnes chacune entraînées par un groupe de quatre turbines à vapeur attaquant par des engrenages réducteurs une roue dentée de quatre mètres de diamètre et pesant 80 t. La vapeur nécessaire aux 16 turbines était assurée par 12 chaudières à tubes d'eau, chauffée au mazout et à tirage forcé ; 1 200 m de canalisations amenaient le combustible au foyer. La vapeur, quant à elle, était distribuée à travers 900 m de tuyauterie.

L'électricité du bâtiment était fournie par un ensemble de groupes électrogènes capable d'alimenter une ville de 200 000 habitants. Pas moins de 6 400 km de câbles, 30 000 lampes et nombre d'installations telles que cinéma, ascenseur, etc.

L'équipage était composé de 1 200 hommes.

Galerie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Dans le film L'Homme au pistolet d'or (Guy Hamilton, 1974) de la série James Bond, le QG temporaire du MI6 à Hong Kong se trouve dans l'épave inclinée du paquebot partiellement coulé. Les planchers, penchés, sont (dans le film) modifiés pour permettre la station debout sans peine. 007 y retrouve son chef M, son assistante Miss Moneypenny ainsi que Q et le lieutenant Hip.

Sur les autres projets Wikimedia :

Précédé par RMS Queen Elizabeth Suivi par
Normandie
Queen Mary 2 05 KMJ.jpg
Plus grand paquebot du Monde (tonnage)
1940 - 1997
Carnival Destiny
Normandie
Great Eastern painting smooth sea.jpg
Plus grand paquebot du Monde (longueur)
1940 - 1962
France