Caronia (paquebot, 1949)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caronia
Image illustrative de l'article Caronia (paquebot, 1949)
Le Caronia en 1956

Autres noms Columbia (1968)
Caribia (1968-1974)
Type Navire de croisière
Histoire
Quille posée 13 février 1946
Lancement 30 octobre 1947
Mise en service 4 janvier 1949
Statut Échoué à Apra Harbor en 1974
Caractéristiques techniques
Longueur 217,9 m
Maître-bau 27,8 m
Tirant d'eau 9,7 m
Tonnage 34 183 tonnes
Vitesse 22 nœuds
Autres caractéristiques
Passagers 932
Chantier naval John Brown & Company, Clydebank, Écosse
Armateur Cunard-White Star (1948-1949)
Cunard Line (1949-1968)
Universal Cruise Line (1968-1974)
Pavillon Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni

Le Caronia est un paquebot construit en 1947 par les chantiers John Brown & Company de Clydebank pour la compagnie Cunard-White Star. Le 12 août 1974, alors qu'il est en remorque vers les chantiers de démolition de Kaohsiung, il est pris dans une tempête et s'échoue à Apra Harbor, à Guam.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Caronia et le Carinthia désarmé à Southampton

Le Caronia commence son voyage inaugural de Southampton à New York le 4 janvier 1949. Les premières années, il effectuait des traversées transatlantiques l'été et de croisières l'hiver. En 1951, il fait sa première croisière autour du monde. À partir de 1952, il fait des traversées transatlantiques en août et septembre, et des croisières le reste de l'année. En mai 1953, le Caronia est utilisé comme hôtel flottant lors de la cérémonie du couronnement de la reine Élisabeth II (qui avait baptisé le Caronia six ans plus tôt).

Le navire est modernisé en novembre 1956, avec l'ajout de l'air conditionné. En 1958, lors de sa croisière autour du monde, il effectue une manœuvre afin d'éviter une collision avec un navire américain. Mais des vents violents le poussent dans le brise-lames et sa proue est endommagée. Le navire est réparé à la base de l'US Navy. Cette même année, la croisière d'automne du Caronia en Méditerranée est annulée à cause de tensions politiques au Moyen-Orient.

En 1959, le Caronia effectue des traversées transatlantiques régulières pour la dernière fois. La concurrence de l'avion de ligne à réaction ne permet plus de rentabiliser ses traversées.

L'épave du Caribia

Au début de l'année 1968, le Caronia est vendu à la compagnie Star Shipping, qui le rebaptise Columbia. Lors de la deuxième croisière, une explosion dans la salle des machines tue un membre d'équipage et un second est gravement brûlé. De plus, le navire a perdu toute alimentation électrique pendant vingt heures avant de pouvoir rentrer au port, avec des réparations de fortune. Après avoir été désarmé à New York, le Caribiaest vendu à un chantier de démolition. Lors du remorquage, le navire évite de justesse de chavirer aux abords d'Honolulu. Le 12 août 1974, il est pris dans une tempête et s'échoue à Apra Harbor, à Guam.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]