Numéro IMO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le numéro IMO du pétrolier Aqua6 figure sur son tableau arrière

Le numéro IMO (pour International Maritime Organization) est un numéro qui permet d'identifier des navires. Associé à une coque, il est invariant quels que soient les changements de propriétaire, de pavillon ou de nom du navire. Il est attribué aux navires de commerce de plus de 100 tonneaux de jauge brute (Gross tonnage)[1] à leur construction.

Il est composé des trois lettres IMO suivi d'un nombre de sept chiffres (ex: IMO 1234567).

Attribution[modifier | modifier le code]

Le numéro IMO est attribué à une coque lors de la pose de la quille, par l'IHS Fairplay[2], ex Lloyds' Register - Fairplay.

Réglementation française 
« Tout armateur d'un navire de charge d'une jauge brute égale ou supérieure à 300 ou d'un navire à passagers d'une jauge brute supérieure à 100 doit, si son navire effectue une navigation internationale, lui faire attribuer un numéro OMI selon les modalités prévues par l'annexe 110-1.A.1 »[3].

Tous les navires en sont dotés à l'exception[1] :

Un numéro IMO n'est jamais réattribué.

Compagnies et propriétaires[modifier | modifier le code]

Depuis le 1er janvier 2009[4], les compagnies et propriétaires de navires enregistrés sont également pourvus d'un numéro d'identification IMO, d'après la règle SOLAS XI-1/3-1 adoptée en mai 2005. Il doit figurer dans les certificats et documents officiels relevant du Code international de gestion de sécurité et du Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires.

Ce numéro a le même format que celui des navires, « IMO » suivi de 7 chiffres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « IMO identification number scheme », International Maritime Organization (consulté le 24 mai 2014).
  2. (en) « IMO Identification Number website », sur IHS Fairplay (consulté le 15 juillet 2011).
  3. [PDF]Division 110
  4. (en) « IMO International Convention Calendar », sur ClassNK (consulté le 24 mai 2014).

Sur les autres projets Wikimedia :