Coulée verte René-Dumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Promenade plantée)
Aller à : navigation, rechercher
Promenade plantée
Image illustrative de l'article Coulée verte René-Dumont
La promenade au niveau de la rue de Picpus.
Géographie
Pays France
Commune Paris
Quartier 12e arrondissement
Superficie 3,7 et 6,5 ha
Caractéristiques
Création 1988
Lieux d'intérêts Viaduc des Arts
Localisation
Coordonnées 48° 50′ 36″ N 2° 23′ 04″ E / 48.8432261, 2.384376548° 50′ 36″ Nord 2° 23′ 04″ Est / 48.8432261, 2.3843765  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Promenade plantée

Géolocalisation sur la carte : 12e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 12e arrondissement de Paris)
Promenade plantée

La Coulée verte René-Dumont, anciennement dénommée Promenade plantée[1], est un espace vert du 12e arrondissement de Paris, en France. Situé sur le tracé d'une ancienne voie ferroviaire, elle s'étend de la place de la Bastille au boulevard périphérique.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La Promenade plantée est un long espace vert qui suit le tracé de l'ancienne voie ferroviaire de la ligne de Vincennes. Débutant au niveau de l'opéra Bastille au début du viaduc des Arts, elle suit une bande de terrain de 4,7 km de long jusqu'au boulevard périphérique au niveau de la porte de Montempoivre (précisément à la jonction du boulevard Carnot, de l'avenue Émile-Laurent et de la rue Édouard-Lartet où l'on y accède par soit un escalier moderne en colimaçon, soit par une pente douce).

À partir de Bastille, la promenade suit tout d'abord un trajet sud-est sur le viaduc des Arts, à une dizaine de mètres au-dessus de l'avenue Daumesnil. Au niveau de la rue Montgallet et de la mairie du 12e arrondissement, elle enjambe le jardin de Reuilly par la passerelle BZ/12 et descend alors au niveau de la rue ; elle continue ensuite sous forme d'un mail sur l'avenue Vivaldi. Au bout de celle-ci, elle oblique vers l'est et suit l'ancienne tranchée ferroviaire en contrebas des rues et des immeubles avoisinants, passant en tunnel à deux reprises. Au niveau de la rue du Sahel, le tracé se découpe : l'un des trajets poursuit vers l'est en direction du boulevard périphérique et la porte de Montempoivre ; le deuxième oblique vers le sud par l'ancienne voie de raccordement à la ligne de Petite Ceinture jusqu'au square Charles-Péguy.

Outre le jardin de Reuilly et le square Charles-Péguy, la Promenade plantée est également agrémentée du jardin de la gare de Reuilly et du square Hector-Malot. En elle-même, la Promenade plantée recouvre 3,7 hectares[2] ; avec les jardins adjacents, la totalité des espaces vert s'étend sur 6,5 hectares[3].

Influences et postérité[modifier | modifier le code]

S'il existe d'autres exemples de lignes ferroviaires désaffectées reconverties en parc ou en promenade, la Promenade plantée est le premier espace vert bâti en hauteur sur un viaduc. New York a également reconverti une portion de la High Line Park en un parc inauguré en 2009 inspiré de la Promenade plantée parisienne ; des transformations similaires sont prévues dans diverses villes (Saint-Louis, Philadelphie, Jersey City, Chicago, Rotterdam...)[4]. À Paris même, la Promenade plantée n'est pas le seul espace vert construit sur une emprise ferroviaire désaffectée : dans le 16e arrondissement, entre la porte d'Auteuil et La Muette, une partie de la ligne d'Auteuil est transformée en promenade ; dans le 17e, la promenade Pereire suit le parcours de la ligne de Petite Ceinture. En banlieue à Colombes, la Coulée verte de Colombes reprend le même principe.

Historique[modifier | modifier le code]

La Promenade plantée emprunte le tracé parisien de l'ancienne ligne de Vincennes, qui relie à partir de 1859 la gare de la Bastille à Verneuil-l'Étang en passant par Vincennes. Désaffectée en 1969, une partie est intégrée au RER A, tandis que le tronçon Paris-Vincennes reste à l'abandon.

La zone est réaménagée à partir des années 1980. En 1984, la gare de la Bastille est démolie pour laisser place à la construction de l'Opéra Bastille. La ZAC Reuilly est conçue à partir de 1986 ; située entre l'avenue Daumesnil et les rues Montgallet et de Reuilly, elle vise à réintégrer l'emprise ferroviaire de la gare de marchandise de Reuilly en réaménageant le quartier autour d'espaces verts[5],[6]. Le projet de la Promenade plantée est mis en place au même moment afin de réutiliser le reste de la ligne désaffectée, entre Bastille et la porte de Montempoivre.

La Promenade plantée est créée à partir de 1988 par le paysagiste Jacques Vergely et l'architecte Philippe Mathieux ; elle est inaugurée en 1993. Les arcades du viaduc des Arts sont réhabilitées en 1989. Sur le trajet, le square Charles-Péguy est inauguré en 1989[7], le jardin de Reuilly est conçu entre 1992 et 1998[8], le jardin de la gare de Reuilly est lancé en 1995[9].

Arts[modifier | modifier le code]

La Promenade plantée est l'un des décors du film Before Sunset, réalisé par Richard Linklater en 2004 et dans lequel jouent Ethan Hawke et Julie Delpy. Le clip Ailleurs de Keren Ann, réalisé par Émilie Chedid, a été tourné sur la Promenade plantée.

Accès[modifier | modifier le code]

La partie occidentale de la promenade située sur le viaduc des Arts est accessible par des escaliers et des ascenseurs à divers endroits de l'avenue Daumesnil ; elle est réservée aux piétons. La partie orientale, en contrebas des rues, est aménagée pour permettre la circulation séparée des piétons et des cyclistes.

Les stations de métro les plus proches de la Promenade plantée sont Bastille, Gare de Lyon, Montgallet, Daumesnil, Bel-Air.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de la Mairie de Paris consulté le 4/4/14
  2. « Promenade plantée », Société d'économie mixte d'aménagement de l'est de Paris,‎ 19 mars 2008 (consulté le 18 juin 2009).
  3. « Promenade plantée », ville de Paris (consulté le 18 juin 2009).
  4. (en) « Frequently Asked Questions: Has an elevated rail structure been made into a park before? », the High Line (consulté en 18 juin 2009).
  5. « ZAC Reuilly », Société d'économie mixte d'aménagement de l'Est de Paris,‎ 12 juillet 2005 (consulté le 18 juin 2009).
  6. Arnaud Beaumont, « La ZAC Reuilly... ou comment reconvertir une enclave ferroviaire en un quartier mixte et intégré »,‎ 20 janvier 2008 (consulté le 18 juin 2009).
  7. « Square Charles-Péguy », ville de Paris (consulté le 18 juin 2009).
  8. « Jardin de Reuilly », ville de Paris (consulté le 18 juin 2009).
  9. « Jardin de la gare de Reuilly », ville de Paris (consulté le 18 juin 2009).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Anna Furlani Pedoja, « La Promenade plantée : Una ferrovia parigina trasformata in giardino », Architettura del Paesaggio, no 4,‎ 2000, p. 25–29 (ISSN 1125-0259)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]