Parc Monceau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monceau.
Parc de Monceau
Image illustrative de l'article Parc Monceau
La Rotonde du parc de Monceau.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Paris
Superficie 8,25 ha
Caractéristiques
Création 1852
Gestion
Lien Internet http://www.paris.fr
Accès et transport
Métro (M)(2) Monceau
Bus (BUS) RATP 30 Monceau
Localisation
Coordonnées 48° 52′ 45″ N 2° 18′ 33″ E / 48.879167, 2.309167 ()48° 52′ 45″ Nord 2° 18′ 33″ Est / 48.879167, 2.309167 ()  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Parc de Monceau

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Parc de Monceau

Le parc de Monceau est un jardin d'agrément situé dans le 8e arrondissement de Paris.

Description[modifier | modifier le code]

Limité au nord par le boulevard de Courcelles, le parc Monceau est entouré de plusieurs rues ou avenues créées par Pereire et bordées de luxueux hôtels dont certains donnent directement sur le parc. La plupart de ces voies portent des noms de grands peintres du XVIIe siècle : avenue Vélasquez, avenue Ruysdaël, avenue Van-Dyck, rue Rembrandt, rue Murillo. Le parc est traversé par l'avenue Ferdousi, l'allée Michel-Berger et allée de la Comtesse-de-Ségur.

Le parc comprend une rotonde, ancien pavillon du mur des Fermiers généraux réalisé par Claude Nicolas Ledoux.

La colonnade

À quelques pas se trouve la Naumachie un bassin ovale bordé d'une colonnade corinthienne qui provient d'une église de Saint-Denis détruite en 1719. À proximité se dresse une grande arcade style Renaissance, relique de l'Hôtel de ville incendié en 1871.

Au détour des bosquets se trouvent des statues en marbre d'écrivains et de musiciens comme Guy de Maupassant créée par Verlet, Frédéric Chopin créée par Jacques Froment-Meurice, Charles Gounod et Alfred de Musset créées par Antonin Mercié, Ambroise Thomas créée par Alexandre Falguière ou Édouard Pailleron créée par Léopold Bernstamm. Le parc est entouré d'immeubles de luxe et d'hôtels particuliers.

Le parc fait 1 km de circonférence et 8,2 ha. Un tour complet de parc mesure exactement 1 107 mètres (en contournant l'aire de jeu pour enfants, sinon il faut compter 990 mètres).

Histoire[modifier | modifier le code]

Tableau du XVIIIe siècle représentant une vue des jardins de Monceau et la remise des clefs au duc de Chartres (musée Carnavalet)

Il s'agit tout d'abord de l'ancienne propriété du duc de Chartres, qui fait dessiner, par Carmontelle, un « pays d'illusions » avec des fabriques de jardin : ferme suisse, moulins hollandais, pagode, pyramide, ruines féodales, temple romain disséminés le long de sentiers accidentés, de bouquets d'arbres et d'îles.

Plan du parc aux environs de 1790.

Lors de la Révolution, le jardin est confisqué et devient bien national en 1793 ; puis, il redevient propriété de la famille d'Orléans sous la Restauration.

En 1860, la ville de Paris achète le jardin : une partie est revendue aux financiers Pereire en vue d’un lotissement, tandis que l’autre sera aménagée par Jean-Charles Alphand. Les grilles sont de Gabriel Davioud.

Pendant la « Semaine sanglante » de la Commune de Paris (21-28 mai 1871) des pelotons d'exécution y sont installés avec le système des « fournées », dans l'exécution des jugements sommaires rendus par les cours prévôtales du Châtelet, de l'École polytechnique, de la Gare du Nord et de la Gare de l'Est[réf. nécessaire].

Le parc Monceau dans l'art[modifier | modifier le code]

Claude Monet a réalisé cinq tableaux du parc, (3 en 1876 et 2 en 1878[1]) . De nombreux autres artistes l'ont peint : Georges Braque, Paul Michel Dupuy, Georges d'Espagnat, Gustave Caillebotte. Il a été photographié par Eugène Atget et attirera aussi deux photographes majeurs, San Damon, créateur de l'Oniroscopisme, qui par sa technique particulière des couleurs y célébra la faune et la flore, ainsi que Willy Ronis qui apporta la densité du mouvement de la vie du parc. Le parc fut sujet d'une chanson d'Yves Duteil intitulée Au parc Monceau.

Films tournés[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

Le parc Monceau est desservi à proximité par la ligne (M)(2) à la station Monceau ainsi que par les lignes de bus RATP 30 84.

Galerie[modifier | modifier le code]

Quelques vues du parc Monceau

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :