Petite Ceinture du 15e

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Petite Ceinture du 15e
Image illustrative de l'article Petite Ceinture du 15e
La promenade de la Petite Ceinture du 15e au niveau de la rue Olivier-de-Serres.
Géographie
Pays France
Commune Paris
Quartier 15e arrondissement
Superficie 3,5 ha
Caractéristiques
Création 2013
Accès et transport
Métro (M)(8) Balard
(M)(12) Porte de Versailles
Tramway (T)(3a) Porte de Versailles, Desnouettes, Balard
Bus (BUS) RATP 80 39
Localisation
Coordonnées 48° 50′ 00″ N 2° 17′ 25″ E / 48.8333, 2.290448° 50′ 00″ Nord 2° 17′ 25″ Est / 48.8333, 2.2904  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Petite Ceinture du 15e

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Petite Ceinture du 15e

La Petite Ceinture du 15e est un espace vert aménagé sur l'emprise de l'ancienne ligne de Petite Ceinture, dans le 15e arrondissement de Paris, en France.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La Petite Ceinture du 15e, placée sous la supervision de la Direction des Espaces Verts et de l'Environnement (DEVE) de Paris, reprend une partie du tracé de l'ancienne ligne de Petite Ceinture, depuis des années très peu utilisée. Il s'agit d'un parc linéaire de 1,3 km de long, totalisant 3,5 ha[1], dans le sud-ouest du 15e arrondissement de Paris, parallèlement aux boulevards des Maréchaux. Il relie la place Balard à l'ouest à la rue Olivier-de-Serres à l'est.

Le sentier longe successivement plusieurs îlots d'habitation. Il est situé en tranchée au niveau immédiat de la rue Olivier-de-Serres, puis en surplomb des voies avoisinantes sur le reste du parcours, empruntant plusieurs ponts : au-dessus de la place Balard, de la rue Lecourbe, de la rue Desnouettes, de la rue du Hameau et de la rue de Vaugirard. La promenade s'arrête juste avant de passer en tunnel sous la rue Olivier-de-Serres. Un sentier piétonnier, aménagé entre les rues Olivier-de-Serres et de Dantzig, relie la promenade au Parc Georges-Brassens, en attendant l'ouverture du tunnel aux promeneurs.

La promenade comprend six accès[2] :

  • place Balard (sentier et ascenseur)
  • place Robert-Guillemard (sentier)
  • face au 82 rue Desnouettes (sentier et ascenseur), via une ancienne rampe secondaire de la ligne de Petite Ceinture desservant un temps l'atelier de maintenance Vaugirard de la RATP (les rails traversant la chaussée de la rue Desnouettes ont été retirés)
  • 43 rue Desnouettes (sentier), le long d'un ensemble de logements de la RATP
  • rue de Vaugirard (escalier d'accès de l'ancienne gare de Vaugirard-Ceinture)
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Le passé ferroviaire du parcours est évoqué : la voie sud est laissée en l'état, apte au passage occasionnel d'un train, la voie nord est reconvertie en cheminement piéton[2], mais conservée en sous-œuvre.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Des panneaux pédagogiques jalonnent le parcours, présentant faune et flore.

Historique[modifier | modifier le code]

La ligne de Petite Ceinture a été construite autour de Paris dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Le tronçon sud, reliant Auteuil à Ivry-sur-Seine, est inauguré en 1867[3]. Concurrencée par le métro, la majorité de la ligne ferme au trafic de voyageurs en 1934. Le trafic de marchandises disparait au début des années 1990. Au XXIe siècle, la ligne est en grande partie abandonnée et amputée d'une partie de sa longueur. La végétation a alors recouvert une partie des installations ferroviaires.

Plusieurs lignes ferroviaires désaffectées sont réaménagées en espaces verts à Paris depuis la fin des années 1980. La Promenade plantée est ouverte en 1988 sur l'ancienne ligne de Vincennes[4]. La Petite Ceinture du 16e suit sur 1,2 km le tracé de la ligne d'Auteuil dans l'ouest de Paris depuis 2007[5]. Une partie du raccordement entre la ligne de Vincennes et celle de Petite Ceinture est accessible depuis le square Charles-Péguy en 2008[6]. De fait, plusieurs aménagements ont été réalisés sur la Petite Ceinture à partir de 2004 (sentiers, jardins partagés, etc.)[2].

Au sud-ouest, la décision de transformer une partie de la ligne de Petite Ceinture en espace vert est prise en 2011[7]. Les travaux débutent en 2012[7]. Le propriétaire des voies, Réseau ferré de France, exige cependant que les aménagements soient légers et réversibles[7]. Le choix est fait d'un aménagement minimal, conservant les friches et la végétation sauvage[2].

La première section de l'espace vert, 900 m entre les rues Olivier-de-Serres et Desnouettes, a ouvert au public le 24 août 2013[3]. Le deuxième tronçon, jusqu'à la place Balard, est accessible fin septembre 2013[3]. À terme, le tracé devrait relier le parc André-Citroën à l'ouest au parc Georges-Brassens à l'est[2],[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Petite Ceinture du 15e (PC 15) », Ville de Paris
  2. a, b, c, d et e [PDF] « Aménagement d'une promenade sur la Petite Ceinture – 15ème arrondissement », Ville de Paris
  3. a, b, c et d « Un nouveau tronçon de petite ceinture ouvre au public », Ville de Paris,‎ 9 septembre 2013
  4. « Promenade plantée », Ville de Paris
  5. « Petite Ceinture du 16e (PC 16) », Ville de Paris
  6. « Square Charles Péguy », Ville de Paris
  7. a, b et c « Nouveau départ pour la petite ceinture », Le Parisien,‎ 6 juillet 2011