Parc de Belleville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc de Belleville
Image illustrative de l'article Parc de Belleville
Parc et panorama vus depuis le belvédère des rues Piat et des Envierges.
Géographie
Pays France
Commune Paris
Quartier 20e arrondissement
Superficie 4,5 ha
Caractéristiques
Création 1988
Gestion
Lien Internet parcsetjardins.equipement.paris.fr/
Localisation
Coordonnées 48° 52′ 15″ N 2° 23′ 05″ E / 48.870833, 2.384722 ()48° 52′ 15″ Nord 2° 23′ 05″ Est / 48.870833, 2.384722 ()  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Parc de Belleville

Le parc de Belleville aussi appelé jardin Belleville - Julien Lacroix est l'un des parcs et jardins du 20e arrondissement de Paris, d'une superficie de 45 000 m2, situé à mi-chemin entre le parc des Buttes-Chaumont et le cimetière du Père-Lachaise. Il se trouve sur la colline de Belleville qui culmine à 108 mètres et une terrasse aménagée au sommet du parc permet une vue panoramique sur la ville de Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Domaine royal sous les Mérovingiens, la colline a longtemps été une terre agricole où l'on cultivait notamment la vigne pour produire la piquette, un vin jeune et légèrement pétillant. Mardi Gras y a été fêté jusqu'en 1838 donnant l'occasion, sous le couvert des costumes à d'incroyables beuveries et débordements de tout genres.

La butte de Belleville a été le théâtre d'une bataille sanglante le quand les 120 000 hommes des armées russes mirent les villages de Montreuil, La Villette et la Chapelle à feu et à sang.

L'ouverture d'une carrière de gypse au XIXe siècle a attiré une population d'ouvriers saisonniers, retournant l'été moissonner leurs champs. Avec la fermeture de la carrière, le quartier est devenu insalubre[1] et a été totalement restructurée et réaménagée avec des constructions modernes au XXe siècle.

Description[modifier | modifier le code]

Le parc a été conçu par l'architecte François Debulois et la coopérative de paysage API dirigée par le paysagiste Michel Viollet. Il a été inauguré en 1988. Orné de 1 200 arbres et arbustes (Chêne, Hêtre, Tilleul, Marronnier, Noyer, Tulipier de Virginie, Arbre de Judée, Oranger du Mexique, Frêne d'Amérique, Savonnier, Pommier, Catalpa, Sophora, Arbre à encens, Cyprès chauve, Arbre aux 40 écus), de plantes vivaces, grimpantes et tapissantes et de rosiers, le parc est une réalisation de la ville de Paris. Afin de reprendre une tradition et activité historiques du lieu, quelques pieds de vigne, de cépage pinot meunier[2], ont été planté en mémoire des cultures et des fêtes qui s'y déroulaient autrefois.

Le parc offre également une fontaine en cascades de 100 mètres de long qui dévale la colline et 1 000 m2 de pelouses accessibles au public. Une aire de jeu pour les enfants comprenant un village en bois, des tables de ping-pong et un théâtre de plein air est présente. Après une longue fermeture du fait d'une instabilité des sols et de la non-conformité des jeux, cette aire rouvre avec un nouvel aménagement début 2008.

Enfin, le parc de Belleville héberge la maison de l'air, un espace éducatif destiné à sensibiliser les visiteurs à l'importance de l'air et aux problèmes de pollution atmosphérique.


Filmographie[modifier | modifier le code]

Le parc a été le lieu de tournage de nombreux films, dont :

Accès[modifier | modifier le code]

(M) Ce site est desservi par les stations de métro PyrénéesCouronnes et Belleville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La zone était recensée comme l'îlot insalubre no 7
  2. Le vin de Montmartre, un millier de bouteilles à boire rapidement dans Libération du 29 mars 2012.
  3. http://www.cinefeed.com/index.php/2006/10/22/44-le-ballon-rouge-premiers-souvenirs-cine
  4. http://demitarif.lefilm.free.fr/index.htm
  5. http://www.cinemovies.fr/film/paris_e83641

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]