Premier livre des Maccabées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le premier livre des Maccabées (ou I Maccabées) relate la révolte des Maccabées depuis le déclenchement de la révolte en Judée contre les souverains séleucides et jusqu’au règne de Jean Hyrcan. Il couvre une période d’environ 40 ans entre 175 et 135 av. J.-C..

C’est un ouvrage d’inspiration nationaliste écrit par un juif anonyme fervent partisan de la dynastie hasmonéenne. Il se base sur des annales et cite des documents officiels. Le livre a été composé aux alentours de 100 av. J.-C., après la mort de Simon mais avant l’intervention de Pompée à Jérusalem en 63 av. J.-C., car l’auteur manifeste des sentiments favorables à Rome[1]. Le livre tel qu'il a été conservé est la traduction en grec d’un ouvrage en hébreu.

Ce livre, comme les autres livres des Maccabées, n’est pas inclus dans la Bible hébraïque, alors que, dans les canons chrétiens catholique et orthodoxe, il fait partie des livres deutérocanoniques.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique, 323-30 av. J.-C., Éditions du Seuil,‎ 2003 (1re éd. 1966-1967) (ISBN 978-2020603874), p. 326

Articles connexes[modifier | modifier le code]