Philippe Ramette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Ramette

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Exposition d'art contemporain au CRAC Region Roussillon

Naissance 1961
Auxerre, Drapeau de la France France
Nationalité Français
Activités artiste plasticien

Philippe Ramette, né en 1961 à Auxerre dans l'Yonne (France), est un artiste plasticien français. Il est à la fois artiste contemporain et photographe. Il vit et travaille à Paris.

Parcours artistique[modifier | modifier le code]

C'est avec la crucifixion de sa mobylette à la villa Arson à Nice que s'arrêtent les années de peinture de Philippe Ramette, et que commence son parcours de plasticien. Sculpteur avant tout, il crée des objets dont le propos n'est pas tant leur utilisation quotidienne que le processus de réflexion qu'ils engagent. Il produit des œuvres comme Point de vue (installation, 1989) où il s'agit « d'imaginer ce qu'on pourrait voir ». Puis il décide de mettre en scène ses sculptures dans des photographies. Sa pratique en général joue sur l’imaginaire, le déplacement de sens et les modifications de la perception. Ses œuvres témoignent d’un sens aigu de la démonstration par l’absurde. L’humour se teinte souvent d'autodérision.

Philippe Ramette se met lui-même en scène dans son costume noir, il compose l'image d'un paysage dont il fera partie de façon extravagante, et visuellement étonnante ou renversante (au sens littéral). Il en produit les prises de vue en collaboration avec le photographe Marc Domage. Ces photographies ne subissent aucune retouche ou montage, car l'artiste cherche avant tout à garder le contact avec son travail de sculpteur.

Expositions personnelles récentes[modifier | modifier le code]

Collections publiques détenant ses œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Entretien avec Sylvie Couderc : « Le fini infini de Philippe Ramette », Espace d’anticipation, catalogue d’exposition, musée de Picardie, Amiens, 2006
  • Philippe Ramette, Portfolio, Paris, France, galerie Xippas, 2005
  • Christian Bernard, Jean-Yves Jouannais, Morgane Rousseau, Philippe Ramette, catalogue rationnel Paris, CNAP (Fiacre), galerie Xippas, Paris, France, 2004
  • Julie Mahieux, Philippe Ramette, Les 101 clochers, catalogue d'exposition, galerie Gérard Boudin, Rouen, France, 2002
  • Cyril Jarton, Philippe Ramette, Saint-Fons, Centre d'arts plastiques, France, 1998
  • Nathalie Ergino, Jean-Yves Jouannais, Philippe Ramette, Frac Champagne-Ardenne, Reims et espace Jules Verne, Brétigny-sur-Orge, France, 1995
  • Christian Bernard, Philippe Ramette, Lumineux objets du désir, Nice, galerie Art:Concept, Villa Arson, France, 1991

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site du Centre régional d'art contemporain.
  2. « Philippe Ramette, plasticien du rêve » dans Le Monde du 28 décembre 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]