Opérations de maintien de la paix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les opérations de maintien de la paix sont autorisées par le Conseil de sécurité des Nations unies pour ramener la paix dans un pays ou un territoire. Elles sont supervisées par le Département des opérations de maintien de la paix

Depuis 1948, date de la première opération (ONUST), les Nations unies ont déployé 61 opérations de maintien de la paix, dont 16 sont toujours en cours[1] (dont la première : l'ONUST, en Israël et Territoires palestiniens occupés).

Organisation et fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le Département des opérations de maintien de la paix a un budget annuel de plus de 5 milliards de dollars US (en 2006). La somme approximative dépensée pour les opérations de maintien de la paix depuis 1948 atteint les 42 milliards de dollars US. Il gère 15 opérations de maintien de la paix et 3 missions politiques et d'appui pour la consolidation de la paix (MINUNEP, MANUA et BINUSIL).

Sur le plan budgétaire, les principaux contributeurs des opérations de maintien de la paix sont les États-Unis (26 %), le Japon (19 %), l'Allemagne (9 %), le Royaume-Uni (7 %), la France (7 %) et l'Italie (5 %). À eux six, ils prennent en charge près des trois-quarts (73 %) des dépenses de maintien de la paix.

Au 28 février 2007, les trois pays fournissant le plus de soldats à ces opérations sont le Pakistan (10 169), le Bangladesh (9 653) et l'Inde (9 608). Le quatrième et le cinquième sont loin derrière : la Jordanie (3 572) et le Népal (3 369). Pour information, la France est 10e avec 2 023 soldats envoyés.

Fin février 2007, voici la répartition en personnel :

  • Personnel en uniforme : 82 751
    • Soldats : 70 715
    • Police : 9 444
    • Observateurs militaires : 2 592
  • Pays fournissant du personnel en uniforme : 114
  • Personnel civil international : 4 555
  • Personnel civil local : 10 300
  • Volontaires des Nations unies : 1 951
  • Nombre total de personnel servant dans les 16 missions de paix : 96 900
  • Nombre total de personnel servant dans les 18 missions gérées par le DPKO : 101 642
  • Pertes en vie humaine depuis 1948 : 2 322

Des forces de maintien de la Paix peuvent être déployé par d'autres organisations internationales ou nations comme la Force multinationale et observateurs au Sinaï.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.un.org/fr/peacekeeping/operations/current.shtml

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]