Bureau de la coordination des affaires humanitaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bureau de la coordination des affaires humanitaires
Image illustrative de l'article Bureau de la coordination des affaires humanitaires
Organe de l'ONU
Type d'organisation Département du Secrétariat
Acronymes OCHA
Secrétaire général adjoint Drapeau du Royaume-Uni Valérie Amos
Statut Actif
Siège Drapeau des États-Unis New York
Création 1991
Site web http://ochaonline.un.org/
Organisation(s) parente(s) Secrétariat de l'ONU

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA - acronyme anglais pour Office for the Coordination of Humanitarian Affairs) est un département du Secrétariat des Nations unies. Il a été établi en décembre 1991 par la Résolution 46/182 de l'Assemblée générale. Il s'agissait de renforcer la réponse des Nations unies aux crises et aux catastrophes naturelles. Il a alors été créé le Département des Affaires humanitaires, remplaçant ainsi le Bureau des Nations unies de Coordination pour les secours en cas de catastrophe, lui-même créé en 1972. OCHA est le résultat de la réorganisation du Département des Affaires humanitaires en 1998. Il est désigné comme le fer de lance de l'ONU dans les catastrophes. Son mandat a été élargi pour inclure la coordination de la réponse humanitaire, la politique de développement et le plaidoyer humanitaire.

OCHA emploie 1 140 personnes à New York, à Genève et sur le terrain. Pour l'année 2006, le budget d'OCHA avoisine les $130 millions dont plus de $115 millions viennent des dons des États-membres et d'autres organisations.

OCHA est dirigé par le Secrétaire général adjoint pour les Affaires humanitaires et Coordinateur des secours d'urgence. Ce poste était occupé par le Britannique John Holmes du 1er mars 2007 au 27 août 2010, actuellement le poste incombe à Valerie Amos de nationalité britannique. Par ailleurs, le Secrétaire général adjoint pour les Affaires humanitaires et Coordinateur des secours d'urgence administre le Fonds central d'intervention d'urgence (CERF), en consultation avec les organismes d'aide humanitaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]