Opération Ranch Hand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Opération Ranch Hand
Avions militaires américains larguant de l'agent orange durant l'opération Ranch Hand
Avions militaires américains larguant de l'agent orange durant l'opération Ranch Hand
Informations générales
Date 1962 - 1971
Lieu Viêt Nam
Issue Indécise
Belligérants
États-Unis États-Unis FNL Flag.svg Việt Cộng
Guerre du Viêt Nam
Batailles
Opération Ranch Hand · Opération Sunrise · Bataille d'Ap Bac · Incidents du golfe du Tonkin · Guerre civile laotienne · Bataille de Binh Gia · Opération Rolling Thunder · Bataille de Đồng Xoài · Bataille de Ia Drang · Opération Cedar Falls · Opération Junction City · Bataille de Đắk Tô · Offensive du Tết · Bataille de Lang Vei · Bataille de Khe Sanh · Bataille de Huế · Bataille de Saïgon · Guerre civile cambodgienne · Opération Igloo White · Bataille d'Hamburger Hill · Bataille de Prey Veng · Raid de Son Tay · Opération Lam Son 719 · Offensive de Pâques · Bataille de Quảng Trị · Bataille d'An Lộc · Opération Linebacker · Opération Linebacker II · Accords de paix de Paris · Bataille des îles Paracels · Campagne Hô-Chi-Minh · Bataille de Buôn Ma Thuột · Bataille de Xuân Lộc · Bataille de Truong Sa · Bombardement de Tân Sơn Nhất · Chute de Saïgon · Incident du Mayagüez

L'Opération Ranch Hand est une opération militaire américaine pendant la guerre du Viêt Nam, qui s'étala de 1962 jusqu'en 1971.

Chronologie de l'opération[modifier | modifier le code]

Cette opération consistait en des pulvérisations de défoliants sur des zones rurales du Sud-Viêt Nam pour lutter contre le Viet Cong en détruisant son couvert végétal et sa source de nourriture mais aussi pour dégager les abords des installations militaires américaines et y prévenir les attaques.

Les forces armées des États-Unis chargèrent des compagnies dont Dow Chemical et Monsanto de développer des herbicides pour cet usage. Ceux-ci furent appelés l'agent rose, l'agent vert, l'agent pourpre, l'agent bleu, l'agent blanc et l'agent orange. On estime que plus de 19 millions de gallons (68 000 m3) de défoliants ont été déversés sur 10 % de la surface du Sud-Viêt Nam.

Le plus utilisé fut l'agent orange, un mélange d'herbicides dont on sait actuellement qu'il contenait de la dioxine, dont environ 12 millions de gallons (45 000 m3) ont été déversés pendant la guerre du Viêt Nam. Une des principales zones visées par l'opération Ranch Hand était le delta du Mékong, où les vedettes de patrouille de l'US Navy étaient vulnérables aux embuscades. Les embuscades du Viêt Cong ont effectivement diminué dans le delta, mais 40 000 soldats américains, dont le fils de l'amiral Elmo Zumwalt qui a ordonné le lancement de l'opération Ranch Hand, ont par la suite souffert de cancer sans doute lié à l'herbicide[1].

Conséquences[modifier | modifier le code]

En 2005, le gouvernement néo-zélandais a confirmé qu'une firme nationale, Ivon Watkins Dow, avait fourni les composés de l'agent orange aux forces armées des États-Unis pendant la guerre. Depuis le début des années 1960 et jusqu'en 1987, cette entreprise fabriqua l'herbicide 2,4,5-T (un des deux composants de l'agent orange) dans une usine de New Plymouth ; pendant la guerre du Viêt Nam, la production achetée par les militaires américains était transportée par bateau jusqu'à la base de Subic Bay aux Philippines d'où elle était utilisée en Asie du Sud-Est[2],[3],[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire mondiale des conflits - Thématique : Viêt Nam. Première défaite américaine n°1, Éric Denécé, janvier-février 2004, éditions Harnois, p.41
  2. « Government probes claims NZ exported Agent Orange », The New Zealand Harald (consulté le 11 janvier 2005)
  3. « NZ admits supplying Agent Orange during war », Australian Broadcasting Corporation (consulté le 9 janvier 2005)
  4. « THE POISONING OF NEW ZEALAND », Safe 2 Use (consulté le 17 novembre 2005)

Liens externes[modifier | modifier le code]