New Plymouth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Plymouth.
New Plymouth
Ngāmotu
La Wind Wand du sculpteur Len Lye sur la côte de New Plymouth
La Wind Wand du sculpteur Len Lye sur la côte de New Plymouth
Administration
Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île Île du Nord
Région Taranaki
Autorité territoriale New Plymouth District
Maire Peter Tennant
Démographie
Population 49 000 hab. (2004)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 03′ 30″ S 174° 04′ 36″ E / -39.058417, 174.07669539° 03′ 30″ Sud 174° 04′ 36″ Est / -39.058417, 174.076695  
Superficie 220 600 ha = 2 206 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

Voir la carte administrative de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
New Plymouth

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

Voir la carte topographique de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
New Plymouth
Liens
Site web www.newplymouthnz.com

New Plymouth est le port et la ville principale de la région de Taranaki située sur l'île du Nord de Nouvelle-Zélande.

La ville est un centre de service pour les activités économiques de la région, qui comprennent l'industrie intensive de la production laitière ainsi que le pétrole, le gaz naturel et pétrochimique, exploration et production. Elle est aussi un centre financier puisque la banque TSB (autrefois Taranaki Savings Bank) est y située.

La population de New Plymouth est d'environ 49 000 habitants.

Quelques caractéristiques notables sont les jardins botaniques (eg Pukekura Park, la promenade côtière de 7 km le long de la mer de Tasman, la sculpture de Len Lye appelée Wind Wand, de 45 mètres de haut, et les vues du mont Taranaki.

Elle est aussi connue comme ville où il est possible de faire du ski, du snowboard, du surf et du ski nautique grâce à au fait que la ville n'est qu'à trente minutes par voiture de la montagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1828 Richard « Dicky » Barrett(1807-47), a mis en place un poste à Ngamotu après être arrivé sur le navire Adventure. Barrett a fait du commerce avec les Maori locaux et a aidé à négocier l'achat de terrains pour la New Zealand Company. Les premiers colons sont arrivés sur le William Bryan, qui mouilla au large de la côte le 31 mars 1841. Après quelques litiges entre les Maori et les colons à propos de la propriété et la colonisation de terrains, New Plymouth est devenue une ville fortifiée dès 1860-1861, pendant que les soldats se battaient contre les Maori dans la première guerre de Taranaki.

Le transport et l'industrie[modifier | modifier le code]

L'électricité a été produite pour la première fois en janvier 1906 à la centrale électrique de Mangorei[1] à côté du fleuve Waiwakaiho près de Burgess Park. La centrale électrique de New Plymouth fut construite en vue de fonctionner au gaz naturel mais a été transformée pour une exploitation des ressources hydrothermiques ; la production a commencé en 1974 et a cessé en 2007.

Les prospecteurs ont commencé à chercher du pétrole sur la côte de New Plymouth en 1865 après que du pétrole a été trouvé sur le rivage. Les premières quantités commerciales ont été obtenues en janvier 1866.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mangorei