Medan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Médan (Yvelines)
Medan
Image illustrative de l'article Medan
Administration
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Type kota
Province Sumatra du Nord
Date de création 1er juillet 1590
Démographie
Population 2 036 018 hab. (2005)
Densité 7 683 hab./km2
Langue(s) malais
Groupes ethniques Malais, Batak, Chinois
Géographie
Superficie 265 km2

Medan est une ville d'Indonésie dans le nord de l'île de Sumatra. C'est la capitale de la province de Sumatra du Nord. Elle a le statut de kota.

Medan a une superficie de 265 km², ce qui en fait la troisième plus grande ville indonésienne.

La ville est le siège de l'Archidiocèse de Medan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le palais Maimun à Medan

Selon la tradition, le village de Kampung Medan est fondé par un certain Guru Patimpus en 1590, au confluent des rivières Deli et Babura.

Si on en croit les journaux des marchands portugais au XVIe siècle, le nom de Medan serait un dérivé de Medina, qui est une ville sainte en Arabie saoudite. Le mot "medan" signifie aussi "champ" en Indonésien et dans diverses langues malaisiennes.

Les premiers habitants de Medan étaient des Batak. Ce n'est que quand le sultan Iskandar Muda d'Aceh y détache un représentant, Khoja Bintan, que le sultanat de Deli prend de l'importance.

Medan ne connaît pas de développement significatif avant 1860, lorsque les Hollandais commencent à développer des plantations de tabac dans la région. Medan devient alors rapidement un important centre économique.

La demeure du résident de l' Oostkust (vers 1920)

En 1915, Medan est élevée au rang de capitale l' Oostkust ("côte orientale" de Sumatra). Elle acquiert le statut de gemeente (municipalité) en 1918.

Population[modifier | modifier le code]

Le quartier de Kesawan

Medan est la troisième ville la plus peuplée d'Indonésie après Jakarta et Surabaya, avec environ 2,5 millions d'habitants. La ville est un mélange de communautés, qui reflètent son histoire. Elle est peuplée de Batak, auxquels s'ajoutent des Javanais, souvent déplacés dans le cadre de la politique de transmigrasi. Medan compte de plus en plus de Chinois, qui contrôlent la majeure partie des activités commerciales de la ville. Enfin, la ville compte une communauté Tamil.

Architecture[modifier | modifier le code]

La grande mosquée de Medan
L'immeuble de la société de plantations London Sumatra

Parmi les constructions appartenant au passé de Medan, on trouve notamment le Palais Maimun (Istana Maimun), résidence du sultan de Deli, et la Grande Mosquée (Masjid Raya), construite en 1906.

Il reste de nombreux bâtiments avec une architecture hollandaise à Medan, dont l'ancien hôtel de ville, la poste centrale, le château d'eau, qui est le symbole de Medan, et le Titi Gantung (un pont sur la voir ferrée).

Transport[modifier | modifier le code]

Le train de banlieue "Sri Lelawangsa" en gare de Pulu Brayan à Medan
Le port de Belawan en 1929

Medan est la porte d'entrée internationale de Sumatra. À la suite du tremblement de terre et du raz-de-marée du , son aéroport a été le principal point d'accueil de l'aide internationale.

La ville est sillonnée par les becaks, que l'on trouve partout. Ils sont motorisés et leurs tarifs se négocient à chaque course.

Le train relie Medan à Binjai et Tanjungpura au nord ouest, le port de Belawan au nord, et Tebing Tinggi et Pematang Siantar au sud est.

Le port de Belawan est à environ 20 km au nord.

Le nouvel aéroport international de Kuala Namu a été inauguré le 25 juillet 2013. Il remplace l'ancien aéroport Polonia, situé en pleine ville.

Jumelages[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :