Depok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Depok
Administration
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Type Kota
Démographie
Population 1 490 000 hab. (2005)
Densité 7 439 hab./km2
Géographie
Superficie 200,3 km2

Depok est une ville d'Indonésie, dans la province de Java occidental. Sa superficie est de 200,29 km². Sa population était de 1,49 million en 2005. Elle a le statut de kota.

Depok fait partie de la conurbation du "Jabodetabek", qui réunit également Jakarta et les kota et kabupaten de Bekasi, Bogor et Tangerang.

Transport[modifier | modifier le code]

Depok est reliée à Jakarta par le réseau express régional KRL Jabotabek.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 18 mai 1696, Cornelis Chastelein, un ancien employé de la VOC (Compagnie néerlandaise des Indes orientales, achète un terrain entre Batavia et Bogor, à l'emplacement de l'actuelle Depok. La légende dit que Chastelein aurait rédigé un testament qui libérait les esclaves vivant sur ses terres et distribuait les terres entre ceux-ci, les transformant ainsi en propriétaires terriens.[réf. nécessaire]

En 1871, le gouvernement colonial hollandais accorde à Depok le droit de créer son propre gouvernement.

En 1952, le gouvernement indonésien reprend le contrôle du territoire.[réf. nécessaire]