Depok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Depok
(id) Kota Depok
Depok
Image illustrative de l'article Depok
Entrée de Depok
Noms
Nom Surnoms Kota Belimbing
Administration
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Province d'Indonésie Java occidental
Maire Nur Mahmudi Ismail
Démographie
Population 1 751 696 hab. (2010)
Densité 8 745 hab./km2
Géographie
Coordonnées 6° 23′ 24″ S 106° 49′ 48″ E / -6.39, 106.836° 23′ 24″ Sud 106° 49′ 48″ Est / -6.39, 106.83  
Superficie 20 030 ha = 200,3 km2
Île Java
Localisation
Image illustrative de l'article Depok

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

Voir sur la carte Indonésie administrative
Depok
Liens
Site officiel www.depok.go.id

Depok est une ville d'Indonésie, dans la province de Java occidental. Sa superficie est de 200,29 km². Sa population était de 1,49 million en 2005. Elle a le statut de kota.

Depok fait partie de la conurbation du "Jabodetabek", qui réunit également Jakarta et les kota et kabupaten de Bekasi, Bogor et Tangerang.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 18 mai 1696, Cornelis Chastelein, un ancien employé de la VOC (Compagnie néerlandaise des Indes orientales, achète un terrain entre Batavia et Bogor, à l'emplacement de l'actuelle Depok. La légende dit que Chastelein aurait rédigé un testament qui libérait les esclaves vivant sur ses terres et distribuait les terres entre ceux-ci, les transformant ainsi en propriétaires terriens.[réf. nécessaire]

En 1871, le gouvernement colonial hollandais accorde à Depok le droit de créer son propre gouvernement.

En 1952, le gouvernement indonésien reprend le contrôle du territoire.[réf. nécessaire]

En Mars 1982, la ville de Depok devient administrativement indépendante du kabupaten de Bogor. Puis, le 20 Avril 1999, la ville s'aggrandit de quelques districts du kabupaten de Bogor pour devenir une cité autonomes de 200.29 km².

Administration[modifier | modifier le code]

Districts[modifier | modifier le code]

Depok est divisé en onze kecamatan (districts), classés ci-dessous en fonction du recensement de 2010

Nom Population
Recensement de 2010[1]
Sawangan 123,571
Bojongsari 99,735
Pancoran Mas 210,514
Cipayung 127,917
Sukma Jaya 232,308
Cilodong 125,014
Cimanggis 241,979
Tapos 216,215
Beji 165,903
Limo 87,953
Cinere 107,461

Maires[modifier | modifier le code]

  • Moch. Rukasah Suradimadja (1982–1984)
  • I. Tamdjid (1984–1988)
  • Abdul Wachyan (1988–1991)
  • Moch Masduki (1991–1992)
  • Sofyan Safari Hamim (1992–1996)
  • Badrul Kamal (1997–2005)
  • Nur Mahmudi Ismail (2005–...)

Transport[modifier | modifier le code]

Depok est reliée à Jakarta par le réseau express régional KRL Jabotabek au nord, et à Bogor au sud. Il existe deux grandes gares, La gare de Depok ou Depok Lama ("Vieux Depok"), la plus ancienne, située au sud de la ville, et la gare de Depok Baru ("Nouveau Depok"), plus proche de Jakarta. Il y a aussi deux gares plus modestes: la station "Université d'Indonésie", et la station Pondok Cina.

Depok est également desservi par l'aérodrome de Pondok Cabe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biro Pusat Statistik, Jakarta, 2011