Mazurek Dąbrowskiego

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mazurek Dąbrowskiego (pl)

La mazurka de Dombrowski

Le général Dombrowski menant les troupes polonaises.
Le général Dombrowski menant les troupes polonaises.

Hymne national de Drapeau de la Pologne Pologne
Autre(s) nom(s) Pieśń Legionów Polskich we Włoszech (pl)
Chant des troupes polonaises en Italie
Paroles Józef Wybicki
1797
Musique compositeur inconnu
Adopté en 1926
Fichiers audio
Mazurek Dąbrowskiego (Instrumental)
Des difficultés à utiliser ces médias ? Des difficultés à utiliser ces médias ?

Mazurek Dąbrowskiego (La mazurka de Dombrowski) est depuis 1927 l'hymne national de la Pologne[1].

Précédemment, il avait été choisi comme hymne par le Gouvernement national du royaume de Pologne[réf. nécessaire] lors de l'insurrection de 1830-1831 contre le tsar Nicolas 1er.

Un hymne ancien (1797) composé en Italie[modifier | modifier le code]

Il a été écrit par le poète Józef Wybicki en 1797 et s'est d'abord intitulé « Chant des Légions polonaises en Italie » (Pieśń Legionów Polskich we Włoszech) (de même que La Marseillaise a d'abord été Le Chant de guerre de l'armée du Rhin).

Les légions polonaises avaient été créées sous l'égide de Napoléon Bonaparte en Italie après le troisième partage de la Pologne, qui, en 1795, avait mis fin à l'Etat polonais ; son territoire avait en effet été annexé par la Russie, la Prusse et l'Autriche. Les légionnaires polonais, dont un des chefs était Dombrowski, s'étaient mis au service de la France en pensant qu'ils pourraient ensuite combattre pour la libération de la Pologne.

C'est ce qui explique que dans l'hymne de la Pologne, on trouve une invocation du nom de « Bonaparte ».

C'est aussi le seul hymne national qui célèbre Napoléon Bonaparte.

Paroles[modifier | modifier le code]

Paroles en polonais Traduction française

Jeszcze Polska nie zginęła,
Kiedy my żyjemy.
Co nam obca przemoc wzięła,
Szablą odbierzemy.

Refren x2 :
Marsz, marsz, Dąbrowski,
Z ziemi włoskiej do Polski:
Za twoim przewodem,
Złączym się z narodem.

Przejdziem Wisłę, przejdziem Wartę,
Będziem Polakami.
Dał nam przykład Bonaparte,
Jak zwyciężać mamy.

Refren x2

Jak Czarniecki do Poznania
Po szwedzkim zaborze,
Dla Ojczyzny ratowania,
Wrócił się przez morze.

Refren x2

Już tam ojciec do swej Basi
mówi zapłakany:
« Słuchaj jeno, pono Nasi
Biją w tarabany »
.

Refren x2

La Pologne n'a pas encore disparu,
Tant que nous vivons.
Ce que l'étranger nous a pris de force,
Nous le reprendrons par le sabre.

Refrain x2 :
Marche, marche Dombrowski,
De la terre italienne vers la Pologne ;
Sous ta direction,
Nous nous unirons avec la nation.

Nous passerons la Vistule, nous passerons la Warta,
Nous serons Polonais.
Bonaparte nous a donné l'exemple,
Comment nous devons vaincre.

Refrain x2

Comme Czarniecki vers Poznań
Après l'invasion suédoise,
Pour sauver la Patrie,
Revint par la mer.

Refrain x2

Déjà, le père à sa Basia
Dit tout en pleurs :
« Écoute ! Il semble que les Nôtres
Battent le tambour. »


Refrain

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]