Amhrán na bhFiann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amhrán na bhFiann (ga)

La Chanson du soldat

Hymne national de Drapeau de l'Irlande Irlande
Autre(s) nom(s) A Soldier's Song (en)
La Chanson du soldat
Paroles Liam Ó Rinn
1923
Musique Peadar Kearney / Patrick Heeney
1907
Adopté en 1926
Fichiers audio
Amhrán na bhFiann (Instrumental)
Des difficultés à utiliser ces médias ? Des difficultés à utiliser ces médias ?

Amhrán na bhFiann (ˈəuɾˠaːn̪ˠ n̪ˠə ˈvʲiːən̪ˠ) est l'hymne national de la République d'Irlande.

Bien que d'habitude chanté en irlandais, une traduction de l'original en anglais est connue sous son titre A Soldier's Song (La chanson d'un soldat), aussi bien que sous l'appellation Hymne national de l'Irlande (Amhrán Náisiúnta na hÉireann).

Historique[modifier | modifier le code]

Les paroles ont été écrites par Peadar Kearney et la musique a été composée par Kearney et Patrick Heeney en 1907. Elle a été publiée dans le journal Irish Freedom (en) (Liberté irlandaise) en 1912. La version de l'original en irlandais a été le travail de Bulmer Hobson.

Ce chant a été adopté immédiatement par les Irish Volunteers (milice irlandaise nationaliste) et le refrain a été déclaré hymne national officiel en 1926, en remplacement du God Save Ireland.

Paroles[modifier | modifier le code]

Amhrán na bhFiann (A Soldier's Song)
Paroles en irlandais Traduction en anglais
Premier couplet

Seo dhibh a cháirde duan Óglaigh,
Cathréimeach briomhar ceolmhar,
Ár dtinte cnámh go buacach táid,
'S an spéir go min réaltogach
Is fonnmhar faobhrach sinn chun gleo
'S go tiúnmhar glé roimh thíocht do'n ló
Fé chiúnas chaomh na hoiche ar seol:
Seo libh canaídh Amhrán na bhFiann.

We'll sing a song, a soldier's song,
With cheering rousing chorus,
As round our blazing fires we throng,
The starry heavens o'er us;
Impatient for the coming fight,
And as we wait the morning's light,
Here in the silence of the night,
We'll chant a soldier's song.

Curfá: Chorus:

Sinne Fianna Fáil
A tá fé gheall ag Éirinn,
buion dár slua
Thar toinn do ráinig chugainn,
Fé mhóid bheith saor.
Sean tír ár sinsir feasta
Ní fhagfar fé'n tiorán ná fé'n tráil
Anocht a théam sa bhearna bhaoil,
Le gean ar Ghaeil chun báis nó saoil
Le guna screach fé lámhach na bpiléar
Seo libh canaídh Amhrán na bhFiann.

Soldiers are we,
whose lives are pledged to Ireland;
Some have come
from a land beyond the wave.
Sworn to be free,
No more our ancient sire land
Shall shelter the despot or the slave.
Tonight we man the gap of danger
In Erin's cause, come woe or weal
'Mid cannons' roar and rifles peal,
We'll chant a soldier's song.

Deuxième couplet

Cois bánta réidhe, ar árdaibh sléibhe,
Ba bhuachach ár sinsir romhainn,
Ag lámhach go tréan fé'n sár-bhrat séin
Tá thuas sa ghaoith go seolta
Ba dhúchas riamh d'ár gcine cháidh
Gan iompáil siar ó imirt áir,
'S ag siúl mar iad i gcoinne námhad
Seo libh, canaídh Amhrán na bhFiann.

In valley green, on towering crag,
Our fathers fought before us,
And conquered 'neath the same old flag
That's proudly floating o'er us.
We're children of a fighting race,
That never yet has known disgrace,
And as we march, the foe to face,
We'll chant a soldier's song.

Curfá Chorus
Troisième couplet

A bhuíon nách fann d'fhuil Ghaeil is Gall,
Sin breacadh lae na saoirse,
Ta scéimhle 's scanradh i gcroíthe namhad,
Roimh ranna laochra ár dtire.
Ár dtinte is tréith gan spréach anois,
Sin luisne ghlé san spéir anoir,
'S an bíobha i raon na bpiléar agaibh:
Seo libh, canaídh Amhrán na bhFiann.

Sons of the Gael! Men of the Pale!
The long watched day is breaking;
The serried ranks of Inisfail
Shall set the Tyrant quaking.
Our camp fires now are burning low;
See in the east a silv'ry glow,
Out yonder waits the Saxon foe,
So chant a soldier's song.

Curfá Chorus

Traduction en français[modifier | modifier le code]

Nous chantons une chanson, la chanson d'un soldat
Au cœur brave,
Et alors que nous nous rassemblons sous
Les cieux étoilés
Impatients de combattre
Attendant la lumière du matin,
Ici, dans le silence de la nuit,
Nous chantons la chanson du soldat.

Refrain :
Nous sommes des soldats,
Au service de l'Irlande,
Quelques-uns sont venus
D'une terre au-delà de la mer.
Jurés d'être libres,
De notre ancienne Patrie
À l'abri du despote ou de l'esclavage.
Ce soir nous défions le péril, et
Au nom de l'Irlande, et douleur ou blessure,
Et au milieu des canons,
Nous chantons la chanson d'un soldat.

Dans la verte vallée ou dans la montagne,
Nos pères ont lutté avant nous
Et ont vaincu sous le même étendard
Qui flotte fièrement
Nous sommes les fils d'une race de combattants
Qui n'a jamais connu le déshonneur,
Et pendant que nous marchons pour affronter l'ennemi
Nous chantons la chanson d'un soldat.

Refrain :
Fils de gaéliques ! Hommes du Pays !
Le jour tant attendu approche ;
Les rangs serrés
Feront trembler le tyran.
Nos feux se réduisent maintenant ;
Regardez l'éclat argenté,
Là attend l'ennemi Saxon,
Alors chantez la chanson du soldat !

Refrain…

Hymne sportif[modifier | modifier le code]

L’Ireland's Call est joué lors des matchs de rugby internationaux ; cet hymne est joué lors des matchs qui réunissent les quatre provinces d'Irlande, y compris l'Irlande du Nord sous législation britannique. Amhrán na bhFiann est joué uniquement lorsque l'équipe d'Irlande joue à Dublin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :