Lisores

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lisores
Aide : insérer une image
Aide : insérer une image
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Canton Livarot
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Livarot
Maire
Mandat
Philippe Vigan
2014-2020
Code postal 14140
Code commune 14368
Démographie
Gentilé Lisorais
Population
municipale
306 hab. (2011)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 57′ 42″ N 0° 12′ 14″ E / 48.961667, 0.203889 ()48° 57′ 42″ Nord 0° 12′ 14″ Est / 48.961667, 0.203889 ()  
Altitude Min. 82 m – Max. 214 m
Superficie 11,91 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Lisores

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Lisores

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lisores

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lisores

Lisores est une commune française, située dans le département du Calvados en région Basse-Normandie, peuplée de 306 habitants[Note 1] (les Lisorais).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune s’étend sur 1 191 hectares à une altitude comprise entre 82 et 214 mètres[1].

La Vie, le ruisseau du Moulin de Lisores et le ruisseau de la Petite Vallée traversent le territoire de la commune.

Communes limitrophes de Lisores[2]
Sainte-Foy-de-Montgommery Saint-Ouen-le-Houx, Bellou Les Moutiers-Hubert
Saint-Germain-de-Montgommery Lisores[2] Les Moutiers-Hubert,
Canapville (Orne)
Saint-Germain-de-Montgommery,
Vimoutiers (Orne)
Vimoutiers (Orne) Canapville (Orne)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Origine du nom : Louisourez, Luxarias en 1035, Luisoreis en 1050[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Lisores est l’une des communes du pays de Livarot la plus anciennement citée dans une charte. Entre les années 1000 et 1050, une grande partie de la seigneurie, avec les droits, biens et devoirs qui accompagnaient le titre, était propriété de l’abbaye de Montivilliers et ce jusqu’à la Révolution[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
 ? (vers 1940)  ? Joseph Loriot    
1948 1977 André Vigan    
1977[4] 2008 Jacques Lecourt SE  
2008[5] En cours Philippe Vigan SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.


Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 306 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Lisores[7]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Lisores a compté jusqu'à 689 habitants en 1836.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
583 619 675 334 672 689 675 619 623
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
550 528 521 500 450 464 437 451 437
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
411 398 365 362 376 361 386 354 359
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
345 348 247 248 247 260 278 280 309
2011 - - - - - - - -
306 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2004[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Fernand Léger (1881-1955), peintre, a habité la commune.
  • Joseph Laniel (1889-1975), plusieurs fois ministre de la IVe République, président du Conseil du 27 juin 1953 au 12 juin 1954, député du Calvados, est inhumé dans la chapelle familiale du cimetière aux côtés de son père, Henri Laniel (1857-1936), député du Calvados sous la IIIe République.
  • Patrick Ascione (1953), compositeur, a résidé dans la commune.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, afin de permettre les comparaisons entre communes selon une périodicité de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999, de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, outre les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement, que les années 2006, 2011, 2016, etc. et la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire géographique des communes (site de l'IGN).
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  3. Arcisse de Caumont, Statistique monumentale du Calvados, t. 5 : Arrondissement de Lisieux, Caen, Hardel,‎ 1867 (lire en ligne), p. 657
  4. « Pas de sixième mandat pour Jacques Lecourt », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 20 août 2014)
  5. « Philippe Vigan retrouve son fauteuil de maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 20 août 2014)
  6. « Lisores (14140) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 20 août 2014)
  7. Date du prochain recensement à Lisores, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011
  10. « Œuvres mobilières à Lisores », base Palissy, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :