Le Pinceau qui tue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le pinceau qui tue
Saison 2
Épisode no 18

Titre original Brush with Greatness
Titre québécois Beauté intérieure
Code de production 7F18
1re diffusion aux É.-U. 11 avril 1991
1re diffusion en France 20 août 1991
Tableau noir Je parlerai même en l'absence de mon avocat
Gag du canapé Le canapé bascule sous le poids de la famille, mais Maggie tombe et atterrit sur un coussin.
Scénariste Brian K. Roberts
Réalisateur Jim Reardon
Chronologie
Précédent Un amour de grand-père Mon prof, ce héros au sourire si doux Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 2
Liste des épisodes des Simpson

Le Pinceau qui tue (France) ou Beauté intérieure (Québec) (Brush with Greatness) est le 18e épisode de la saison 2 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les Simpson se rendent au parc aquatique Mont Splashmore, tel que vu dans l'émission de Krusty, après que Bart et Lisa ont harcelé leur père pour y aller. Mais là-bas, Homer, trop gros, reste coincé dans le toboggan géant et décide de reprendre un régime. En cherchant son attirail de musculation au grenier, il tombe sur d'anciens tableaux de Marge, principalement des portraits de Ringo Starr, peints à l'époque où elle était au lycée. Encouragée par Lisa, Marge décide de se remettre à la peinture en s’inscrivant à l'École communautaire de Springfield. Le professeur acclame son talent qui est vite reconnu après avoir remporté un concours où elle avait peint Homer épuisé après avoir fait de l'exercice. Ainsi, Monsieur Burns qui veut être immortalisé sur une toile, insatisfait des autres artistes de Springfield, l'engage pour peindre son portrait. Mais il va s'avérer odieux avec la famille entière, au grand dam de Marge qui ne parvient pas à trouver l'inspiration pour le peindre correctement et se remet en question… Marge va retrouver toute son inspiration en recevant, enfin, une réponse à sa lettre qu'elle avait envoyée 20 ans plus tôt à Ringo Starr, accompagnée de son portrait. Lors de l'inauguration au musée, M. Burns découvre un portrait de lui unique et audacieux…

Guest star[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  • Cet épisode marque la première apparition du Professeur Dean Lombardo et de Christian Scott.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Les escaliers sur lesquels la foule fait la queue pour l'attraction H2Whoa au Mont Splashmore est une référence au tableau Ascending and descending (Montée et descente) de Maurits Cornelis Escher.
  • Un autre tableau aperçus dans la galerie d'art lors de la remise des prix est une référence aux soupes Campbell peintes par Andy Warhol.
  • Quand Krusty est interrogé sur l'incident du parc aquatique, il s'essuie le front avec une serviette à la manière du Joker dans le film Batman.
  • Lorsque Marge peint Burns, on entend la chansons It Don't Come Easy de Ringo Starr.
  • Au début lorsque Homer s'entraine et monte les marches avec un training gris et une écharpe blanche à son cou, c'est une références au film Rocky de même que la musique du film Gonna Fly Now de Bill Conti.
  • Quand Homer dit :« Et Dieu m'est témoin que dorénavant je resterais sur ma faim »; ceci est une référence à la réplique de Scarlett O'Hara dans Gone With The Wind (Je jure devant Dieu que je ne connaîtrai jamais plus la faim !)[1].
  • Quand Homer contemple sa balance pour la 2e fois, on peut entendre une musique ressemblant fortement à celle composée par Ennio Morricone pour le film Le Bon, la Brute et le Truand de Sergio Leone.

Références[modifier | modifier le code]

  1. fr.wikiquote.org/wiki/Autant_en_emporte_le_vent_(film)