Brian Campbell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'ancien joueur canadien des Kings de Los Angeles et des Blackhawks de Chicago, voir Bryan Campbell.

Brian Campbell

alt=Description de l'image Brian Campbell Hawks.JPG.
Surnom(s) Soupy[1]
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 23 mai 1979,
Strathroy (Ontario)
Joueur
Position Défenseur
Tire de la gauche
Équipe LNH Panthers de la Floride
Ancienne(s) équipe(s) Sabres de Buffalo
Sharks de San José
Blackhawks de Chicago
Repêc. LNH 156e choix au total, 1997
Sabres de Buffalo
Carrière pro. Depuis 2000

Brian Campbell (né le 23 mai 1979 à Strathroy, ville de la province de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace en Amérique du Nord.

Il a deux frères dont l'un, Darryl a joué au hockey professionnellement dans l'ECHL pour les Sea Wolves du Mississippi.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière au niveau junior dans la Ligue de hockey de l'Ontario avec les 67 d'Ottawa. En 1997, lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey, il est choisi par les Sabres de Buffalo lors de la sixième ronde (156e choix). Il continue sa carrière dans la LHO et en 1999, il est récompensé pour son jeu en recevant de multiples trophées : le trophée Red Tilson, du meilleur joueur de la saison, le trophée Max Kaminsky du meilleur défenseur, celui du joueur avec le meilleur état d'esprit, trophée William Hanley. En complément, il reçoit deux trophées de la Ligue canadienne de hockey : celui du meilleur joueur de la saison et l'équivalent du trophée Hanley : le trophée George Parsons.

Lors de cette même saison, il joue deux matchs avec les Americans de Rochester, franchise de la Ligue américaine de hockey affiliés aux Sabres, lors des séries éliminatoires de la Coupe Calder. Lors de la saison suivante, il joue la quasi-totalité de la saison avec les Americans et réalise également une douzaine de matchs de la saison des Sabres. Il échoue cette année-là en finale de la Coupe Calder contre le Wolf Pack de Hartford.

Il fait réellement ses débuts dans la LNH au cours de la saison 2002-03. Il manque trois matchs au cours de la saison, mais pour des réponses extra-sportives. En effet, sa belle-sœur travaille alors dans un hôpital et lui rend visite le 24 mars. Peu de temps après cette visite, les premiers symptômes du SRAS apparaissent et la décision de mettre en quarantaine Campbell et son coéquipier, Rhett Warrener, est alors prise. Après trois matchs ratés, aucun symptôme ne se développant, ils sont autorisés à rejouer.

Au cours du lock-out 2004-05, il joue dans le championnat de Finlande (SM-liiga) avec le Jokerit Helsinki et finit second du championnat.

Campbell n'est pas connu pour son impact physique de défenseur et pourtant il fait parler de lui lors des séries de 2006 en réalisant une mise en échec musclée sur le joueur des Flyers de Philadelphie : R.J. Umberger. En 2006-07, il connaît avec les Sabres une très bonne saisons et il est élu par le public pour faire partie du cinq majeurs de la conférence de l'Est pour le 55e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey. Il reçoit alors 602 982 voix, plus grand total des voix pour les défenseurs[2].

Le 26 février 2008, les Sabres l'échangent aux Sharks de San José en retour de Steve Bernier et d'un choix de première ronde. Il signe le 1er juillet 2008 un contrat de huit ans avec les Blackhawks de Chicago pour 56,8 millions de dollars.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Ligue de hockey de l'Ontario
Ligue canadienne de hockey
Ligue nationale de hockey

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1995-1996 67 d'Ottawa LHO 66 5 22 27 23 4 0 1 1 2
1996-1997 67 d'Ottawa LHO 66 7 36 43 12 24 2 11 13 8
1997-1998 67 d'Ottawa LHO 66 14 39 53 31 13 1 14 15 0
1998-1999 67 d'Ottawa LHO 62 12 75 87 27 9 2 10 12 6
1998-1999 Americans de Rochester LAH           2 0 0 0 0
1999-2000 Americans de Rochester LAH 67 2 24 26 22 21 0 3 3 0
1999-2000 Sabres de Buffalo LNH 12 1 4 5 4          
2000-2001 Americans de Rochester LAH 65 7 25 32 24 4 0 1 1 0
2000-2001 Sabres de Buffalo LNH 8 0 0 0 2          
2001-2002 Americans de Rochester LAH 45 2 35 37 13          
2001-2002 Sabres de Buffalo LNH 29 3 3 6 12          
2002-2003 Sabres de Buffalo LNH 65 2 17 19 20          
2003-2004 Sabres de Buffalo LNH 53 3 8 11 12          
2004-2005 Jokerit Helsinki SM-liiga 44 12 13 25 12 12 3 4 7 6
2005-2006 Sabres de Buffalo LNH 79 12 32 44 16 18 0 6 6 12
2006-2007 Sabres de Buffalo LNH 82 6 42 48 35 16 3 4 7 14
2007-2008 Sabres de Buffalo LNH 63 5 38 43 12
Sharks de San José LNH 20 3 16 19 8 13 1 6 7 4
2008-2009 Blackhawks de Chicago LNH 82 7 45 52 22 17 2 8 10 0
2009-2010 Blackhawks de Chicago LNH 68 7 31 38 18 19 1 4 5 2
2010-2011 Blackhawks de Chicago LNH 65 5 22 27 6 7 1 2 3 6
2011-2012 Panthers de la Floride LNH 82 4 49 53 6 7 1 4 5 2
2012-2013 Panthers de la Floride LNH 48 8 19 27 12 - - - - -
2013-2014 Panthers de la Floride LNH 82 7 30 37 20 - - - - -
Totaux LNH 838 73 356 429 205 97 9 34 43 40

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

En 1999, il joue avec l'équipe du Canada qui participe aux championnat du monde junior. Il gagne alors la médaille d'argent en perdant en finale contre la Russie et est nommé dans l'équipe type du tournoi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Il est surnommé Soupy en référence à la multinationale Campbell Soup Company.
  2. (en) Résultat du vote pour le 55e Match des étoiles 2007, sur http://www.nhl.com.
  3. (en) « Brian Campbell hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Articles connexes[modifier | modifier le code]