Clint Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Clint Smith

Surnom(s) Snuffy[1]
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 12 décembre 1913,
Assiniboia (Canada)
Mort le 19 mai 2009
Joueur décédé
Position Attaquant
Tirait de la gauche
A joué pour Indians de Springfield (CAHL
Ramblers de Philadelphie (LAH)
Rangers de New York (LNH)
Blackhawks de Chicago (LNH)
Mohawks de Cincinnati (LAH)
Carrière pro. 1932 – 1952

Temple de la renommée : 1991

Clinton James « Clint » Smith (né le 12 décembre 1913 à Assiniboia, dans la Saskatchewan, au Canada - mort le 19 mai 2009) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien qui évoluait au poste d'attaquant.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir joué dans la Canadian-American Hockey League avec les Indians de Springfield et dans la Western Canada Hockey League avec les Crescents de Saskatoon, il passe trois saisons dans la North West Hockey League avec les Lions de Vancouver. Il fait ses débuts dans la ligue nationale de hockey lors de la saison 1936-37 avec les Rangers de New York. Il remporte ensuite avec cette franchise le trophée Lady Byng au cours de la saison 1938-39. La saison suivante, il remporte, toujours avec les Rangers, la coupe Stanley. En 1943-44, il signe avec les Blackhawks de Chicago. Cette saison-là, il établit un record de passes décisives pour une seule saison avec 49 aides et il remporte son deuxième trophée Lady Byng[2]. Il passe quatre saisons avec les Blackhawks puis part rejoindre les Oilers de Tulsa, dans l'USHL, où il endosse le rôle d'entraîneur-joueur. La saison suivante, il rejoint les Saints de Saint-Paul, toujours en tant qu'entraîneur, ne jouant qu'un total de 46 matchs sur trois années. Il termine ses carrières d'entraîneur et de joueur lors de la saison 1951-52, dans la ligue américaine de hockey, avec les Mohawks de Cincinnati.

En 1991, il est intronisé au temple de la renommée du hockey. Il meurt le 19 mai 2009 à l'âge de 95 ans[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques de joueur[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1930-31 Wesleys de Saskatoon N-SJHL 1 0 0 0 0 2 0 0 0 0
1931-32 Wesleys de Saskatoon N-SJHL 4 5 1 6 0 9 6 1 7 2
1931-32 Crescents de Saskatoon N-SSHL 18 19 3 22 0 4 6 0 6 4
1932-33 Indians de Springfield Can-Am 12 0 0 0 0
1932-33 Crescents de Saskatoon WCHL 27 7 6 13 8
1933-34 Lions de Vancouver NWHL 34 25 14 39 8 7 5 4 9 2
1934-35 Lions de Vancouver NWHL 32 22 22 44 2 8 3 5 8 4
1934-35 Lions de Vancouver NWHL 5 3 2 5 0
1935-36 Lions de Vancouver NWHL 40 21 32 53 10 7 2 4 6 2
1936-37 Rangers de New York LNH 2 1 0 1 0
1936-37 Ramblers de Philadelphie IAHL 49 25 29 54 15 6 4 3 7 0
1937-38 Rangers de New York LNH 48 14 23 37 0 3 2 0 2 0
1938-39 Rangers de New York LNH 48 21 20 41 2 7 1 2 3 0
1939-40 Rangers de New York LNH 41 8 16 24 2 11 1 3 4 2
1940-41 Rangers de New York LNH 48 14 11 25 0 3 0 0 0 0
1941-42 Rangers de New York LNH 47 10 24 34 4 5 0 0 0 0
1942-43 Rangers de New York LNH 47 12 21 33 4
1943-44 Black Hawks de Chicago LNH 50 23 49 72 4 9 4 8 12 0
1944-45 Black Hawks de Chicago LNH 50 23 31 54 0
1945-46 Black Hawks de Chicago LNH 50 26 24 50 2 4 2 1 3 0
1946-47 Black Hawks de Chicago LNH 52 9 17 26 6
1947-48 Oilers de Tulsa USHL 64 38 33 71 10 2 0 1 1 0
1948-49 Saints de Saint-Paul USHL 2 2 0 2 2
1949-50 Saints de Saint-Paul USHL 21 7 15 22 2 2 0 0 0 2
1950-51 Saints de Saint-Paul USHL 23 3 9 12 0
1951-52 Mohawks de Cincinnati LAH 2 0 0 0 2
Totaux LNH 483 161 236 397 24 42 10 14 24 2
Statistiques par saison d'entraîneur[5]
Saison Équipe Ligue PJ  V   D   B  % V Résultats en séries
1947-48 Oilers de Tulsa USHL 66 23 34 9 41,7 %
1948-49 Saints de Saint-Paul USHL 66 36 20 10 62,1 %
1949-50 Saints de Saint-Paul USHL 70 29 30 11 49,3 %
1950-51 Saints de Saint-Paul USHL 64 33 26 5 55,5 %
1951-52 Mohawks de Cincinnati LAH 68 29 33 6 47,1 % Éliminés en 2e ronde

Références[modifier | modifier le code]

  1. John Halligan et John Kreiser 2006, p. 13
  2. « Le Trophée Byng à Clinton Smith », La Patrie, no 31,‎ 1er avril 1944, p. 53 (lire en ligne)
  3. (en) Associated Press, « Clint Smith dies at 95; NHL center was two-time winner of Lady Byng Trophy », sur Los Angeles Times,‎ 22 mai 2009 (consulté le 15 novembre 2011)
  4. (en) « Clint Smith », sur www.legendsofhockey.net (consulté le 15 novembre 2011)
  5. (en) « Clint Smith hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John Halligan et John Kreiser, Game of My Life: New York Rangers, Sport Publishing LLC,‎ 2006, 245 p. (ISBN 978-1582619569)