Japhet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Japet.

Japhet

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Japhet, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)

יפת




Activité principale Père des peuples européens japhétiques
Ascendants
Noé (père)
Conjoint
Adâtanêsès
Descendants
Gomère
Magog
Madaï
Javane ou Yavane
Tubal
Mochech
Tirace ou Tirass
Thorgama
Moroch
Tharses
Chéteim
Famille

Japhet (en hébreu יפת, en arabe يافث, Yapht signifiant « ouvert », « qu'il s'élargisse », « qu'il mette au large ») est un personnage de la Genèse dans la Bible. Il est, avec Sem et Cham, un des trois fils de Noé. Il est, selon la Table des peuples, l’ancêtre des Japhétiques, des nations vivant au nord de la mer Méditerranée dans l'actuelle Europe.

Présentation[modifier | modifier le code]

Étant traditionnellement le dernier nommé des trois fils de Noé, cela laisserait à penser qu'il est le benjamin. Seule la traduction de Louis Segond dans Gn 10,21 affirme qu'il est l'aîné, ce que contredisent les traductions du Chanoine Crampon, celle de Lemaistre de Sacy ou La Bible de Jérusalem.

Japhet et son épouse étaient parmi les huit occupants humains de l'arche[1] qui survécurent au Déluge.

Japhet et ses descendants[modifier | modifier le code]

Dans la tradition chrétienne, Japhet est l'ancêtre des peuples européens. Selon Denis de Rougemont, le mythe de Japhet, ancêtre des Européens, prend sa source dans Le livre des questions hébraïques de saint Jérôme, les trois fils de Noé ayant reçu en partage les trois régions du monde, Asie, Afrique et Europe. Les chapitres 9 et 10 de la Genèse indiquent simplement que les trois fils ont reçu mission de peupler la terre de leur descendance.

Selon Flavius Josèphe[2], la Genèse[3], et les Chroniques[4], de son mariage avec Adâtanêsès, fille d'Eliakim, Japhet a eu au moins onze enfants ayant donné une postérité:

Selon la tradition musulmane que l'on trouve chez l'historien arabe Ibn Khallikan (1211–1282), l'un des fils de Japhet s'appelait Andalus et serait à l'origine de l'appellation Al-Andalus de l'Espagne par les Arabes, car il aurait été le premier homme à habiter la région après le déluge[5].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Noé, sa femme, les trois fils et leurs femmes.
  2. Histoire des Juifs, I, 6.
  3. X, 1
  4. Premières chroniques, I, 5
  5. Origine du nom de Al Andalus et sa géographie - Extrait de Wafayat Ul A'yan

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :