Jacques V d'Écosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques V
Jacques V d'Écosse
Jacques V d'Écosse
Titre
Roi d'Écosse

&&&&&&&&&&01068829 ans, 3 mois et 5 jours
Couronnement au Château de Stirling
Prédécesseur Jacques IV
Successeur Marie Ire
Biographie
Dynastie Maison Stuart
Date de naissance
Lieu de naissance Palais de Linlithgow, West Lothian (Écosse)
Date de décès (à 30 ans)
Lieu de décès Palais de Falkland, Fife (Écosse)
Père Jacques IV d'Écosse
Mère Marguerite Tudor
Conjoint Madeleine de France (1537)
Marie de Guise (1537-1542)
Enfant(s) Jacques Stuart
duc de Rothesay
Marie Ire Red crown.png
Héritier Jacques Stuart (1540-1541)
James Hamilton (1541-1542)
Marie Stuart (1542)

Jacques V d'Écosse
Monarques de Grande-Bretagne

Jacques V (Seumas V en écossais ou James V en anglais), né le à Linlithgow, mort le au Palais de Falkland, était le fils de Jacques IV d'Écosse et de Marguerite d'Angleterre. Il régna sur l'Écosse de 1513 à 1542 et fut, avec son père, l’un des derniers rois d’Écosse à avoir le gaélique écossais comme langue maternelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roi des écossais[modifier | modifier le code]

Jacques V n'avait que quelques mois lorsque son père fut tué à la bataille de Flodden Field. La régence fut confiée à Jean d'Albany jusqu'en 1524.

Jacques V se ligua avec François Ier, roi de France, contre l'empereur germanique et roi d'Espagne Charles Quint. La guerre éclata avec l'Angleterre de Henri VIII. Les troupes de Jacques V furent défaites à Solway Moss. Il mourut quelques jours plus tard, le 14 décembre 1542 ; il se serait suicidé après avoir appris que son dernier enfant légitime était une fille[1].

Mariages[modifier | modifier le code]

En janvier 1537, il avait épousé à Paris Madeleine de France, l'aînée des deux filles de François Ier et de Claude de France. La jeune fille, née à Saint-Germain-en-Laye en 1520, mourut après six mois de mariage en juillet 1537.

Toujours attaché à l'alliance française, il épousa le 12 juin de l'année suivante à Saint Andrews, Marie de Lorraine-Guise, fille de Claude de Lorraine, duc de Guise et d'Antoinette de Bourbon et veuve du duc de Longueville

Descendance[modifier | modifier le code]

Enfants légitimes[modifier | modifier le code]

De son mariage avec Madeleine de France il n'eut pas d'enfants. Avec sa seconde épouse, Marie de Guise, il eut:

  • Jacques (en anglais : James) (1540-1541), duc de Rothesay ;
  • Arthur (né et mort en 1541), duc d'Albany ;
  • Marie (1542-1587), née cinq jours avant sa mort et qui lui succéda sous la régence de sa mère.

Enfants illégitimes[modifier | modifier le code]

Il laissa par ailleurs une nombreuse postérité illégitime de plusieurs maîtresses :

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (Londres 1998) (ISBN 1841190969) « James V » p. 568-571.
  1. Secrets d'histoire no 6 - Pourquoi la Reine Marie Stuart a-t-elle été décapitée ? (Hortense Dufour)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Précédé par Jacques V Suivi par
Jacques IV
Roi d'Écosse
1513-1542
Marie Ire