James Stuart (1er comte de Moray)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James Stuart.
James Stuart (1er comte de Moray)

James Stuart (1531/32 – 21 janvier 1570[1]), comte de Mar et comte de Moray en 1562, fut régent d'Écosse de 1567 à 1570.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils naturel du roi Jacques V d'Écosse et de Margaret Erskine, fille de John 5e lord Erskine, il est le demi-frère de la reine Marie Stuart.

Il adhère à la Réforme dès 1556 et devint l'un des chefs du parti protestant en Écosse (« Lords of the Congregation »). Conseiller de sa demi-sœur qui le fait comte de Mar en 1562 puis comte de Moray en 1564, il s'oppose au mariage de la reine avec Henri Darnley. Le mariage a lieu le 29 juillet 1565. Six jours après James se révolte entrainant dans celle-ci Archibald Campbell, comte d'Argyll et James Hamilton, comte d'Arran. Ils sont pourchassés par l'armée de la reine et de son époux. Si les deux derniers se soumettent rapidement, James Stuart doit se réfugier en Angleterre où il est accueilli par la reine Élisabeth[2]. Il est de retour en Écosse l'année suivante où il est accueilli à bras ouvert par sa demi-sœur.

Mêlé aux complots qui débouchent sur les assassinats de Rizzio en 1566, et de Darnley en 1567, il est nommé régent d'Écosse pour le compte du jeune roi Jacques VI d'Écosse, lors de l'abdication de Marie Stuart en août 1567.

Il défait définitivement les partisans de cette dernière à Langside près de Glasgow, le 13 mai 1568, mais il est assassiné par James Hamilton à Linlithgow, le 20 janvier[1] 1570. Il s'agirait du premier assassinat par arme à feu de l'histoire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Spottiswoode, John, History of the Church in Scotland, vol. 2, Oliver & Boyd (1851), 120 donne la date à l'ancienne de Samedi 23 janvier 1569/70, bien que le samedi tombât le 21 janvier cette année-là, selon Reference calendar
    • Loughlin, Mark, 'Stewart, James, first earl of Moray (1531/2–1570)', Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 consulté le 24 janv. 2011 accepte le 23 janvier.
    • Fraser, Antonia, Mary, Queen of Scots, p. 486 (p. 421 English edition) donne le 11 janvier 1570.
  2. Michel Duchein, Histoire de l'Écosse, Fayard 1998, rééd. Tallandier 2013 p. 291