Fais pas ci, fais pas ça

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fais pas ci, fais pas ça

Description de l'image  Fais pas ci fais pas ca (logo).svg.
Titre original Fais pas ci, fais pas ça
Genre Série familiale, humour
Création Anne Giafferi
Thierry Bizot
Production Guillaume Renouil
Thierry Bizot
Acteurs principaux Valérie Bonneton
Isabelle Gélinas
Bruno Salomone
Guillaume de Tonquédec
Musique Philippe Kelly
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine France 2
Nb. de saisons 6
Nb. d'épisodes 50
Durée 42 minutes (saison 1)
52 minutes (à partir de la saison 2)
Diff. originale 8 septembre 2007 – en production
Site web http://programmes.france2.fr/fais-pas-ci-fais-pas-ca/

Fais pas ci, fais pas ça est une série télévisée française créée par Anne Giafferi et Thierry Bizot et diffusée depuis le 8 septembre 2007 sur France 2 et rediffusée sur France 4. En Suisse, elle est diffusée depuis septembre 2010 sur RTS Un.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bruno Salomone en 2012.

La série suit le quotidien de deux familles voisines, les Bouley et les Lepic, aux méthodes d'éducation opposées. Les Lepic sont plutôt « conservateurs » tandis que les Bouley apparaissent comme des « bobos »[1]. Malgré leurs différences sociales et culturelles, les deux familles sont amies et font souvent face à des problèmes communs.

La première saison est construite comme un pastiche d'émission de télévision, à la limite du documentaire et du « reality show », voulant présenter dans leur vie quotidienne deux familles type, appliquant respectivement des méthodes d'éducation distinctes, et d'en montrer les effets sur les enfants. Dans le premier épisode, les parents se présentent et exposent les raisons pour lesquelles ils acceptent cette expérience.

  • La famille Bouley : les Bouley ont été sélectionnés par la production de ce reality show. Ils pensent « représenter un mode d'éducation bien précis[2] ». Valérie a 38 ans et travaille dans une grande boîte de communication comme responsable de projet. Denis, son mari, a 37 ans. Au cours de la saison 1, il est en « période de restructuration professionnelle ». Il exercera par la suite diverses activités professionnelles indépendantes. Denis et Valérie Bouley refusent le modèle autoritaire de leurs parents. Ils représentent une famille recomposée et moderne, appliquant un type d'éducation souple, déstressé, où le dialogue l'emporte sur l'autorité, et qui recherche l'épanouissement personnel de leurs enfants : Tiphaine, 16 ans, issue du premier mariage de Valérie, et Eliott, 8 ans. La famille s'élargira par l'arrivée de Salomé. Ils cherchent avant tout à ce que leurs enfants les aiment.
    Au gré des évènements, le modèle type subit des distorsions et fait apparaître des contradictions : ils appliquent un type d'éducation "cool", sans autoritarisme. Ils sont contre les idées toutes faites et veulent qu’ils fassent leurs propres expériences, mais ils se désolent quand Tiphaine veut devenir esthéticienne au lieu d'envisager un cursus universitaire. Et Eliott est un premier de la classe, qui veut faire du catéchisme, et exprime des opinions nettement à droite, alors que ses parents se positionnent politiquement à gauche. Et quand ils tentent d'introduire un peu plus d'autorité dans leur méthode éducative, ils ont du mal à être pris au sérieux.
  • La famille Lepic : au départ, Renaud -le père- n'était pas d'accord pour participer à ce reality-show étant donné qu'il est « contre la télévision » et qu'il ne voulait pas se faire filmer pendant une année scolaire, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Finalement, il aura accepté dans un seul but : « Si on peut aider des parents à mieux élever leurs enfants, à mieux les comprendre, après tout, pourquoi pas ? ». Renaud, 43 ans, est le numéro trois (puis numéro deux) de l'entreprise Binet, fabricant de robinets. Sa femme, Fabienne, 39 ans est mère au foyer. Renaud et Fabienne Lepic sont à la tête d’une vraie tribu : Christophe, 17 ans, Soline, 16 ans, Charlotte, 11 ans et Lucas 2 ans.
    Les Lepic sont persuadés que le mode d’éducation strict, reçu de leurs parents, est la solution aux problèmes de la jeunesse actuelle. Ils prônent les valeurs fondamentales, sont d’accord sur tout et forment un couple « raisonnable et sensé ». Leurs enfants doivent, en théorie, filer droit. Pas question de rigoler, le maître mot est la réussite, sociale et scolaire. Là aussi la réalité va s'écarter du modèle type : Christophe, l'ainé, accumule les mauvais résultats scolaires. Les Lepic veulent tout gérer et tout cadrer, mais en réalité, ils ont une capacité à dramatiser tout ce qui s'écarte de leur modèle, et réagissent en recourant à l'autorité ce qui crée régulièrement de petites crises familiales ! Ça crie et ça fuse[2] ! Et pour rétablir la paix, il faut renouer le dialogue.

Dans la saison 1, les deux familles sont filmées et « interviewées » séparément. Ce n'est qu'au sixième épisode de cette première saison que les Lepic et les Bouley se rencontrent pour fêter ensemble l'anniversaire de Soline et Tiphaine.

À partir de la saison 2, les deux familles, habitant dans la même rue, se rencontrent fréquemment et les parents finissent par devenir amis ; les scénarios sont désormais construits sur le modèle d'une fiction classique. Le récit continue de suivre les mêmes personnages et conserve le même ton humoristique, mais n'utilise plus le prisme de la parodie de téléréalité et le style de faux documentaire qui caractérisait la saison 1. De nombreux personnages secondaires apparaissent par ailleurs de façon plus ou moins régulière.

L'un des principaux ressorts comiques de la série demeure l'opposition entre les styles d'éducation pratiqués par les deux familles. La série suit les Bouley et les Lepic au fil du temps, alors que les enfants grandissent et que les statuts professionnels des parents connaissent des hauts et des bas.

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

La première saison, diffusée en 2007, est légèrement différente des autres. Elle est mise en scène comme un faux documentaire sur les méthodes d'éducation des Lepic et des Bouley, avec des apartés face caméra des deux familles, un procédé formel qui disparaîtra complètement des saisons suivantes.

Par ailleurs, la saison 1 est diffusée le samedi en fin d'après-midi par France 2, alors que les saisons suivantes seront diffusées en première partie de soirée.

Anne Giafferi est la directrice de collection (scénariste superviseure) des saisons 1 et 2. Chloé Marçais lui succède pour les saisons 3 et 4 et Quoc Dang Tran et Hélène Le Gal se partagent le poste à partir de la saison 5.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteur Personnage Présence à l'écran
Bruno Salomone Denis Bouley saison 1 — présent
Isabelle Gélinas Valérie Bouley saison 1 — présent
Guillaume de Tonquédec Renaud Lepic saison 1 — présent
Valérie Bonneton Fabienne Lepic saison 1 — présent
Yaniss Lespert Christophe Lepic saison 1 — présent
Tiphaine Haas Soline Lepic saison 1 — présent
Alexandra Gentil Tiphaine Kalamian saison 1 — présent
Canelle Carré-Cassaigne Charlotte Lepic saison 1 — présent
Lilian Dugois Eliott Bouley saison 1 — présent
Timothée Kempen Hamel Lucas Lepic saison 1 — présent
Myrtille Gougat Salomé Bouley saison 3 — présent

Autres acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Acteur Personnage Présence à l'écran
Cécile Rebboah Corinne saison 2 — présent
André Manoukian Thierry Kalamian saison 2 — présent
Isabelle Nanty Christiane Potin saison 3 — présent
Zakariya Gouram Malek Benhassi saison 3 — 5
Vincent Winterhalter Jean-Claude saison 3 — 6
Eva Darlan Monique saison 3 — présent
Frédérique Bel Tatiana Lenoir saison 4 — présent
Claire Magnin Gisèle saison 4 — présent

Invités[modifier | modifier le code]

Saison 2[modifier | modifier le code]

Saison 3[modifier | modifier le code]

Saison 4[modifier | modifier le code]

Saison 5[modifier | modifier le code]

  • Chantal Jourdan : Jacquette Jolicœur, femme du maire de la ville québécoise (épisode 1, 2, 3, 4 et 5)

Saison 6[modifier | modifier le code]

  • Benoît Michel : François-Xavier
  • Marthe Villalonga : La grand-mère de Fabienne[3] (épisode 2)

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison 1[modifier | modifier le code]

Inspirée de faits réels, vécus, chaque jour, par des millions de parents et d’enfants, cette série, tournée dans des décors naturels à la manière d’un « docu-soap », suit le quotidien de deux familles déjantées pendant toute une année scolaire. Lepic ou Bouley, ils sont des parents immatures, névrosés et angoissés par leurs responsabilités.
De la rentrée des classes, en passant par l'arrivée des poux, le Week-End chez papi et mamie, le choix des activités, l'arrivée des premiers bulletins scolaires, la drogue, la classe verte, etc : dur, dur d'être parents !

Saison 2[modifier | modifier le code]

La saison 2 parle de la vente en viager de la maison de leur voisine Mme Fernet (Anémone) à une grande agence immobilière de leur commune qui prétend construire « des tours de 50 étages ». En fait, derrière cette histoire se trouve un complot…
Le quotidien continue pour les Lepic et les Bouley. Mais lorsque madame Fernet, leur voisine commune qui vient de vendre sa maison en viager, meurt brutalement et mystérieusement, les deux familles sont perplexes.

Saison 3[modifier | modifier le code]

Les quatre premiers épisodes de cette troisième saison tournent autour de l'esprit de Noël, avec la visite des grands-parents Lepic. La deuxième partie de cette saison se déroule quatre mois plus tard, après la naissance de Salomé Bouley...
Les Lepic doivent faire face à l'arrivée du demi-frère saltimbanque de Renaud, mais aussi échapper à une mutation en Chine.

Saison 4[modifier | modifier le code]

Denis Bouley s'installe dans son rôle de coach, Valérie tente de l'aider dans son entreprise. Pendant ce temps, Fabienne Lepic se découvre des talents de politicienne au détriment de son mari, Renaud, qui doit s'occuper de la robinetterie dont il est le numéro deux, et de sa famille un peu délaissée par Fabienne. Christophe Lepic et Tiphaine Bouley filent le parfait amour au grand dam de leurs parents… Chez les Lepic, Fabienne se lance dans une carrière politique aussi prometteuse qu'atypique et Renaud devra en subir les dommages collatéraux. Chez les Bouley, tandis que Denis a du mal à faire face à son succès comme coach, le chômage de Valérie s'éternise…

Saison 5[modifier | modifier le code]

La saison 5 comprend 8 épisodes, elle est tournée pour l'essentiel à Sèvres d'avril à août 2012 ; plusieurs scènes ont, par ailleurs, été tournées au Québec. Sa diffusion a débuté le mercredi 7 novembre 2012 sur France 2. Dans cette saison Fabienne Lepic part au Québec pour représenter sa municipalité trois semaines durant. Renaud Lepic se rapproche de Tatiana, a tel point qu'en rentrant du Québec sa femme croit qu'il a eu une aventure avec elle. Il devient numéro 1 de chez Binet par intérim puis plus tard de manière définitive mais il se rendra compte que ce poste n'est pas fait pour lui. Les relations de Tiphaine et Christophe sont compliquées : en effet Christophe a rompu avec Tiphaine dès le premier épisode.

Saison 6[modifier | modifier le code]

La saison 6 comporte huit épisodes, elle est tournée pour l'essentiel à Sèvres d'avril à juillet 2013. Sa diffusion a débuté mercredi 30 octobre 2013 sur France 2 pour s'achever mercredi 20 novembre 2013 . Dans cette saison Christophe et Tiphaine vont emménager ensemble. Tiphaine va également tomber enceinte, ce qui va bouleverser Fabienne. Du côté des Bouley, Valérie cherche désespérément du travail et décide finalement de reprendre des études de journalisme. Denis, quant à lui, reprend ses activités de coaching mais vise plus haut pour cette saison. La rentrée d'Eliott au lycée va le bouleverser.

Saison 7[modifier | modifier le code]

Les six nouveaux épisodes de la Saison 7 sont en cours de tournage[6].

Les premiers éléments du scénario indiquent que la famille Bouley va gagner à un concours dont le prix est un séjour en Guadeloupe. Sur place, rien ne va se passer comme prévu[7].

La diffusion est prévue sur France 2 pour fin octobre[8].

Web-série[modifier | modifier le code]

Une web-série, dérivée de la série régulière et intitulée Fais pas ci, fais pas ça - Quand les parents sont pas là, est produite par Eléphant Story, France 2 et France Télévisions Nouvelles Ecritures. Elle est diffusée à partir de novembre 2012 sur internet[9].

Cette web-série de 20 épisodes[10] se déroule dans le prolongement direct de la saison 5. Elle se focalise sur les aventures vécues par les enfants des familles Bouley et Lepic.

Autour de la série[modifier | modifier le code]

  • Le titre de la série reprend le titre d’une chanson sortie en 1964, écrite par Jacques Lanzmann et Anne Segalen, et composée et interprétée par Jacques Dutronc, laquelle est utilisée pour la bande son du générique.
  • La première année scolaire s'étend sur les saisons 1 et 2 tandis que la deuxième fait l'objet de la saison 3 à elle seule.
  • La société où travaille Valérie s'appelle Elephant Com Story, clin d’œil à la société créée par Thierry Bizot et Emmanuel Chain (créateurs et producteurs de la série), Elephant et Cie.
  • L'image du 20, rue du Guet à Sèvres dans les Hauts-de-Seine fournie par le site internet Google Street View de Google Maps et Google Earth, en mai 2008, a été prise pendant le tournage du début du premier épisode de la deuxième saison.
  • L'établissement où Christophe passe son bac dans la saison 2 et où Denis donne un spectacle pour une maison de retraite est le lycée Buffon, au 16 boulevard Pasteur à Paris.
  • Dans l'épisode 2 de la deuxième saison, parmi les invités de la réception, on aperçoit Thierry Bizot, le producteur de la série et mari d'Anne Giafferi.
  • Durant le mariage de Tiphaine et Christophe, quand Denis chante, c'est Philippe Kelly, le compositeur de la série, qui joue de la guitare.
  • Denis Bouley est nommé en clin d’œil au personnage Denis Boulet joué par Pierre Diot dans le premier film de Denis Podalydès : Dieu seul me voit.

Erreurs d'écriture[modifier | modifier le code]

On peut noter plusieurs incohérences au niveau des âges des enfants :

  • Eliott qui a 8 ans, lors de la première année est au collège l'année d'après.
  • De même que Charlotte qui est à l'école primaire lors de la première année, est en classe de quatrième lors de la saison 3. De plus, dans la saison 1, on voit une scène où Fabienne fait réciter à Charlotte sa leçon de latin…

Cependant ces erreurs sont certainement volontaires, puisque les saisons étant tournées sur plusieurs années et les enfants ayant grandi, ils ne pouvaient pas garder le même âge dans la série, comme cela aurait dû être le cas.

  • De plus, Fabienne Lepic a 39 ans lors de la première saison, on apprend plus tard qu'elle s'est mariée à 19 ans pourtant, ce n'est qu'à la fin de la quatrième saison que les Lepic célèbrent leur 20 ans de mariage au moment où Fabienne doit avoir 42 ans.
  • La mère de Valérie Bouley change de prénom trois fois : Christine puis Simone dans la saison 1 et Monique lors de la saison 3.
  • Dans la saison 2, Fabienne rencontre une amie d'enfance. Cette dernière parle de Renaud en disant qu'ils étaient tous les trois dans la même classe. Dans l'épisode 7 de la saison 4, on apprend que Renaud et Fabienne se sont rencontrés dans une ambulance à l'âge de 18 ans.
  • Dans la saison 2, on apprend que le père de Valérie Bouley est mort d'un infarctus, or, il est en vie dans la saison 3. À moins que le père qu'on voit ne soit pas le père biologique de Valérie.
  • Dans la saison 3, on apprend que Denis n'est pas venu à la naissance d’Eliott, alors que dans la saison 6, Valérie dit que Denis était présent lors de l'accouchement.
  • L'épisode 8 de la saison 6 se situe la veille de Noël, mais les scènes d'extérieur ont été tournées sous un resplendissant soleil estival et les arbres ont une feuillure verte. Aucun acteur ne porte une tenue laissant penser que l'hiver commence.
  • Dans la saison 1, Valérie et Denis expliquent à Eliott que le père Noël n'existe pas, puis dans un autre épisode Denis révèle qu'ils n'ont jamais fait croire au père noël.

Adaptations[modifier | modifier le code]

En 2008, le réseau ABC a acheté une option pour adapter le concept sur le continent américain[11]. Le projet, intitulé Don't do this, don't do that, ne voit pas le jour.

Cependant, en 2009, ABC diffuse Modern Family, une série qui entretient de multiples similarités avec la série française (plusieurs familles suivies comme dans un faux documentaire). Des similarités qui éveillent des soupçons de plagiat[12]. À ce jour, les droits pour une adaptation américaine sont toujours disponibles. Pour preuve, en 2012, la production annonce avoir été contactée par CBS pour une adaptation[13].

De plus, la série a été exportée dans nombre de pays européens et en Chine[réf. nécessaire]. Des producteurs polonais en ont également fait une adaptation[réf. nécessaire].

Un projet de film[modifier | modifier le code]

Anne Giafferi, la créatrice de la série, a déclaré qu’un film était en préparation[14],[15].

Le projet de film a cependant été mis en pause en 2012[16].

Audiences[modifier | modifier le code]

Saison Nombre
d'épisodes
Chaîne Diffusion originale Audiences moyennes
Début de saison Fin de saison Téléspectateurs PDM globale PDM ménagères (- 50 ans)
1 12 France 2 8 septembre 2007 24 novembre 2007 NC NC NC
2 6 22 avril 2009 7 mai 2009 4 059 000 16,5 % NC
3 8 24 novembre 2010 15 décembre 2010 4 700 000[15] 17,5 % 20,6 %
4 8 16 novembre 2011 7 décembre 2011 4 600 000[16] 16,5 % NC
5 8 7 novembre 2012 28 novembre 2012 4 400 000[17] 16 % 17 %
6 8 30 octobre 2013 20 novembre 2013 4 900 000[18] 17,5 % NC

Récompenses[modifier | modifier le code]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • Fais pas ci, fais pas ça - Saison 1 (sorti le 3 décembre 2007)
  • Fais pas ci, fais pas ça - Saison 2 (sorti le 12 mai 2009)
  • Fais pas ci, fais pas ça - Saison 3 (sorti le 16 février 2011)
  • Fais pas ci, fais pas ça - Coffret Saisons 1 à 3 (sorti le 16 février 2011)
  • Fais pas ci, fais pas ça - Saison 4 (sorti le 17 décembre 2011)
  • Fais pas ci, fais pas ça - Saison 5 (sorti en novembre 2012)
  • Fais pas ci, fais pas ça - Saison 6 (sorti le 16 novembre 2013)

Chaque DVD contient en bonus des bêtisiers, une chanson enregistrée par Bruno Salomone Pas facile, pas cilefa (d'être papa) dans la saison 1 et 2, ainsi que les essais des comédiens.

Livres[modifier | modifier le code]

En octobre 2012, Bruno Salomone publie Un, dos, tres, je déstresse - la méthode Denis Bouley aux éditions Cherche midi, une parodie de méthode de développement personnel qui reprend le titre du livre publié par Denis Bouley dans la saison 5 de la série[19].

En novembre 2012, les éditions Dupuis publient le premier tome de Fais pas ci, fais pas ça en bande dessinée. Les scénarios originaux sont écrits par Gilles Dal et le tout est dessiné par Philippe Bercovici[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. DVD. De la bonne humeur sous le sapin, Le Télégramme, 20 décembre 2011
  2. a et b Blog Fais pas ci, fais pas ça sur France 2.fr
  3. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18621879.html
  4. http://tele.premiere.fr/News-Tele/Yves-Camdeborde-Masterchef-va-jouer-dans-Fais-pas-ci-fais-pas-ca-3751115
  5. http://www.purepeople.com/article/fais-pas-ci-fais-pas-ca-valerie-bonneton-enervee-zabou-breitman-au-casting_a128310/1
  6. http://www.europe1.fr/Medias-Tele/Fais-pas-ci-fais-pas-ca-c-est-parti-pour-le-tournage-de-la-saison-7-1787777/
  7. http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/television/79236/isabelle-gelinas-je-continue-fais-pas-ci-fais-pas-ca-.html
  8. Blog de jeanmarcmorandini.com, « Des personnages de "Fais pas ci, fais pas ça" iront en Guadeloupe dans la 7e saison » (consulté le 9 décembre 2013)
  9. Page de la web-série sur le site Dailymotion, consulté le 29 novembre 2012
  10. (fr) « Un spin off de "Fais pas ci, fais pas ça" ? », sur Allociné,‎ 3 décembre 2012 (consulté le 3 décembre 2012).
  11. France Amérique
  12. Pierre Langlais, « “Modern Family”, une famille recomposée ? », sur telerama.fr
  13. « Fais pas ci, fais pas ça aux USA ? », sur lefigaro.fr
  14. Un film en cours d’écriture
  15. a et b La série "Fais pas ci, fais pas ça" pourrait devenir un film, Ozap 18/02/11
  16. a et b "Fais pas ci, fais pas ça" : le projet de film suspendu Ozap, 01/08/12
  17. Audiences : saisons en baisse pour "Desperate Housewives" 8 et "Fais pas ci, fais pas ça" 5, Ozap, 29/11/12
  18. pas ci, fais pas ça», c'est déjà fini, 20 minutes, 20/11/13
  19. « Bruno Solomone: sa méthode de coaching », sur lefigaro.fr
  20. « Fais pas ci, Fais pas ça en bande dessinée », sur actuabd.com

Liens externes[modifier | modifier le code]