Effet Streisand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Streisand.
La photo du domaine de Barbra Streisand à l'origine de l'« effet Streisand ».

L'effet Streisand est un phénomène médiatique au cours duquel la volonté d’empêcher la divulgation d’informations que l'on aimerait garder cachées — qu'il s'agisse de simples rumeurs ou de faits vérifiés — déclenche le résultat inverse. Par ses efforts, la victime encourage malgré elle l'exposition d'une publication qu'elle souhaitait voir ignorée. Il s'agit donc à proprement parler d'un « effet pervers »[1].

Origine[modifier | modifier le code]

L'expression « effet Streisand » fait référence à un incident, survenu en 2003, au cours duquel Barbra Streisand avait poursuivi en justice l'auteur et le diffuseur d'une photographie aérienne de son domaine privé, Kenneth Adelman et Pictopia.com, afin d'empêcher sa propagation[2],[3]. M. Adelman disait avoir pris des photographies de propriétés privées aux fins d'étude de l'érosion du littoral dans le cadre d'un autre projet[4]. La publication de la procédure eut pour conséquence de faire considérablement connaître l'image auprès des internautes américains. Plus de 420 000 personnes visitèrent le site le mois suivant[5].

Exemples notables[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Copwatch[6]
  • 2010 : Nestlé fait retirer une vidéo de Greenpeace dénonçant la déforestation en Indonésie[7].
  • oct-nov 2010 : à l'Assemblée nationale du Québec, le PLQ dénonce le site vigile.net et le fait qu'un député du PQ ait fait de gros dons à ce site web[8]. Cela fait connaître le site et amène une vague de dons soudaine et massive.
  • 2011 : l'« insecticide tueur de chats »[9], lorsque Fulgator cherche à faire retirer de l'Internet un blog associant son produit à la mort de deux chats domestiques.
  • 2011 : la photo de l'ambassadeur de France Boris Boillon en maillot de bain[10].
  • 2012 : la classe de Madame Figaro[11].
  • 2012 : la rumeur sur la prétendue liaison entre Anne Hidalgo et François Hollande, qui a été reprise par des sites internet d'information à la suite de la mise en demeure de Twitter par un cabinet d'avocat pour le compte d'Anne Hidalgo[12].
  • 2012 : le site internet parodique Agence France Presque passé de 2 500 à 6 000 followers sur Twitter après sa mise en demeure par un cabinet de conseil en propriété industrielle travaillant pour le compte de l'Agence France-Presse[13].
  • août 2012 : le directeur général des Élections du Québec décide de faire fermer le site liberaux.net durant la campagne électorale. Plusieurs sites miroirs sont créés spontanément par des fans du site dans les heures ayant suivi l'annonce. Les médias couvrent l'interdiction et la rétractation, rendant le site plus connu qu'avant la tentative de censure[14].
  • 2013 : les photos peu flatteuses de Beyoncé Knowles lors du Super Bowl XLVII, à la suite de la demande de leur retrait du site Buzzfeed par son agent[15].
  • 2013 : un dessin mural du commandant Ian Lafrenière du service de police de la ville de Montréal (SPVM) le montrant frappé d'une balle dans la tête. Un effet Streisand se produit à la suite de l'arrestation d'une jeune fille de vingt ans accusée d'avoir photographié et diffusé ce dessin sur Instagram. La photo litigieuse avait très peu circulé jusqu'à ce que le SPVM procède à cette arrestation. Elle a depuis été reproduite abondamment dans les médias écrits et électroniques, tant au Québec qu'à l'étranger[16],[17],[18],[19],[20].
  • 2013 : la DCRI fait supprimer l'article Station hertzienne militaire de Pierre-sur-Haute sur la Wikipédia en français, en faisant pression sur un contributeur bénévole disposant des droits d'administrateur, Rémi Mathis, par ailleurs président de Wikimédia France. En l'espace de quelques heures, l'article en question, jusqu’alors presque totalement ignoré, est devenu le plus consulté de la Wikipédia francophone les 6 et 7 avril 2013 et est traduit dans d’autres langues[21],[22],[23].
  • Mars 2013: EDF renonce à demander 6 millions d'euros à 21 militants écologistes anglais (300 000 euros par militant) qui ont escaladé les cheminées d'une centrale face à l'indignation liée au dépôt de plainte qui a provoqué un effet Streisand[24],[25].
  • septembre 2013 : L'Agence France-Presse fait retirer une photographie peu avantageuse de François Hollande pour illustrer le déplacement du président dans une école lors de la rentrée scolaire. Prise par le photojournaliste Denis Charlet, le cliché a rapidement été retiré par l'AFP, suivie par Reuters. Pour être sûres que la photo disparaisse, les deux agences ont demandé aux médias de ne pas l'utiliser ou de la remplacer, une suppression qui a alimenté la méfiance, certains y voyant la marque d'une pression de l'Élysée, engendrant une large diffusion du cliché en question sur internet[26],[27].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le buzz que l'on ne voulait pas », Le Monde, 1er novembre 2013.
  2. (en) California Coastal Records Project - Image 3850 - "Streisand Estate, Malibu" - California Coastline
  3. (en) Since When Is It Illegal to Just Mention a Trademark Online? - Mike Masnick, Techdirt, 5 janvier 2005
  4. (en) « Barbra Sues Over Aerial Photos », The Smoking Gun,‎ 30 mai 2003
  5. (en) Paul Rogers, « La photo de la maison de Barbra Streisand devient un hit sur Internet », San Jose Mercury News, avec pour site miroir Californiacoastline.org,‎ 24 juin 2003 (consulté le 15 juin 2007).
  6. Sites miroir de Copwatch, sur Rebellyon.info
  7. « Greenpeace a fait plier Nestlé », Le Journal du Net.
  8. http://blogues.lapresse.ca/marissal/2010/10/18/trop-cest-comme-pas-assez/
  9. « La blogueuse, l'insecticide « tueur de chats » et l'effet Streisand », Rue89,‎ 3 décembre 2011 (consulté le 30 novembre 2012).
  10. « Boris Boillon peut-il faire condamner des médias pour sa photo? », Slate,‎ 24 février 2011 (consulté le 30 novembre 2012).
  11. « VICE VERSA – Quand Madame Figaro s’en prend à Mme Figaro », Le Monde,‎ 27 juin 2012 (consulté le 30 novembre 2012).
  12. « Twitter, la mauvaise cible d'Anne Hidalgo », Slate,‎ 6 août 2012 (consulté le 30 novembre 2012).
  13. Mieux informée, l’Agence France Presque contre-attaque - Écrans, 25 juillet 2012
  14. Le Directeur général des élections renonce à fermer liberaux.net - Florent Daudens, Le Huffington Post Québec, 2 août 2012
  15. Photos de Beyoncé au Super Bowl : Ses agents veulent faire supprimer les clichés peu flatteurs... mauvaise idée - Le Huffington Post, 7 février 2013.
  16. Arrêtée pour avoir diffusé la photo d'une affiche anti-police - Philippe Teisceira-Lessard, La Presse, 3 avril 2013
  17. Une Montréalaise arrêtée pour avoir partagé un graffiti antipolice - Radio-Canada, 3 avril 2013
  18. Une Montréalaise arrêtée pour une photo Instagram - Glamour, 4 avril 2013
  19. (en) Montreal woman arrested for posting photo of anti-police graffiti to Instagram - National Post, 4 avril 2013
  20. (en) Canadian woman arrested after Instagram post critical of police - RT News, 5 avril 2013
  21. Wikiscan 8 avril
  22. La DCRI accusée d'avoir illégalement forcé la suppression d'un article de Wikipédia - Le Monde, 6 avril 2013
  23. La DCRI s'attaque à Wikipédia et découvre « l'effet Streisand » - Slate, 6 avril 2013
  24. Will EDF become the Barbra Streisand of climate protest?, The Guardian, 25/2/2013
  25. 21 écolos anglais humilient EDF qui voulait les saigner, Rue89, 15/3/2013
  26. François Hollande en ravi de la crèche : l’AFP retire la photo - Renée Greusard, Rue89, 4 septembre 2013
  27. Hollande : l'AFP "m'a tuer" ! - Le Point, 4 septembre 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]