Dragon Quest IX : Les Sentinelles du firmament

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dragon Quest IX
Les Sentinelles du Firmament
Image illustrative de l'article Dragon Quest IX : Les Sentinelles du firmament

Éditeur Square Enix
Développeur Level-5
Concepteur Yuji Horii (idée originale)

Date de sortie Icons-flag-jp.png 11 juillet 2009
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 12 juillet 2010
Icons-flag-eu.png 23 juillet 2010
Genre Jeu de rôle
Mode de jeu Un à 4 joueurs
Plate-forme Nintendo DS
Média Cartouche

Dragon Quest IX : Les Sentinelles du Firmament (ドラゴンクエストIX 星空の守り人, Dragon Quest IX: Hoshizora no Mamoribito?) est un jeu vidéo de rôle (RPG) développé par Level-5 et édité par Square Enix sur Nintendo DS. Il est sorti en juillet 2009 au Japon, la date de sortie européenne est prévue pour le 23 juillet 2010, plusieurs jours après la sortie américaine du jeu (12 juillet 2010). Il s'agit du neuvième épisode de la série Dragon Quest, très populaire au Japon, et du premier épisode conçu pour une console portable.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'Observatoire est le foyer d'Yggdrasil, le grand arbre du monde, et des Célestelliens, des êtres chargés par le Tout-Puissant de surveiller et de protéger le monde des mortels. D'après la légende, quand les fyggs sacrées pousseront enfin sur les branches de l'Yggdrasil, un train doré céleste du nom d'Orion Express viendra chercher les Célestelliens pour les emmener au royaume du Tout-Puissant. Dans le but de faire pousser les fyggs, les Célestelliens recueillent depuis la nuit des temps la bienveillessence, matérialisation de la reconnaissance des humains, et l'offrent au grand arbre du monde. Mais aujourd'hui, alors que les fyggs sont sur le point de naître, une histoire incroyable va se dérouler, au cours de laquelle les Célestelliens vont plus que jamais partager le sort de leurs mortels protégés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vous incarnez un(e) jeune Célestellien(ne) sous la tutelle de son Maître, Aquila, qui vous initie à la dure tâche de Gardien des humains, dans le but de recueillir de la bienveillessence. Un jour, alors que vous en récoltez, Aquila vous demande de faire votre rapport au commandant Apodis, le Célestellien suprême. Il vous est alors ordonné d'apporter vous-même la bienveillessence à Yggdrasil. Cette étape réalisée, Apodis et Aquila viennent voir les fyggs naître sur l'arbre. L'Orion Express descend du ciel, mais alors qu'il va enfin atteindre l'Observatoire, il est touché par un gigantesque rayon qui fait tomber le véhicule et votre personnage sur le royaume des mortels, où vous vous préparez à vivre une grande aventure. Votre aventure sera divisée en 4 parties.

Vous vous réveillez à Chérubelle, le village dont vous êtes le gardien et vous êtes hébergé par Bérangère qui tient l'auberge du village. A ce moment-là, vous vous rendez compte que vous avez perdu vos ailes et votre auréole et que vous êtes visible aux yeux des mortels mais vous pouvez voir les fantôme des défunts (le plus souvent pendant la nuit). Votre premier objectif est de trouver un moyen de regagner l'Observatoire. C'est au cours cette période que vous rencontrerez Stella, la petite fée qui sera votre guide et votre compagne de voyage. Selon elle, il vous faudra récolter de la bienveillance pour remettre en marche l'Orion Express qui s'est écrasé entre les régions de Chérubelle et d'Ablithia. Ainsi vous allez devoir aider la ville d'Ablithia, terrorisé par le mystérieux chevalier Karbon qui s'avère être un brave chevalier en quête de sa bien-aimée et de son royaume, puis vous devez aider le Docteur Flegming à sauver la ville de Bacilli qui est menacée par un virus mortel, provoqué par un démon.

De retour à l'Observatoire, le commandant Apodis vous demande ensuite de partir à la recherche des 7 fyggs, tombés sur le royaume des mortels dans de nouvelles régions pas encore explorés, afin d'avoir peut-être un moyen que votre héros redevient comme avant. Au cours de cette mission, vous constaterez les conséquences catastrophiques que peuvent provoquer les fyggs sur les mortels, sachant que ces fruits magiques ont un pouvoir d'exaucer les souhaits mais les exaucent pas comme prévu. Une fois les 7 fyggs en votre possession, vous pouvez à nouveau retourner à l'Observatoire.

Sur le chemin du retour, Aquila apparait dans l'Orion Express et, après qu'il vous ait donné l'ordre de lui donner les fyggs, vous attaque mais vous ne pouvez pas lever la main sur un Célestéllien. Battu, vous avez juste le temps de voir Aquilla avec les fyggs, voler aux coté d'un sinistre individu chevauchant un gigantesque dragon noir. Ce dernier attaque le train et vous tombez à nouveau dans le vide. Vous atterissez dans le village de Dracocardis où les habitants se montre très méfiant à votre égard, excepté un jeune garçon. Vous apprenez, au cours de cette partie, l'existence d'un empire maléfique, l'empire Klenfer et que le dragon est le terrible dragon noir Barbarus. Vous rencontrez aussi l'esprit de Séréna, une jeune femme qui a vécu à Dracocardis dans le passé, qui vous raconte sa rencontre avec Corvus, un Célestélien qui fut retrouvé blessé dans son village et qui était traqué par l'empire Klenfer. Après avoir obtenue les bonnes grâce de Dracocardis, vous partez à la recherche du héros des cieux nommé Grizius. Ce dernier est lui aussi un dragon et à vaincu Barbarus et L'empire avec l'aide d'un guerrier il y a longtemps. Après l'avoir rencontré, vous vous alliez ensemble pour défier Barbarus qui attaque (vous devrez vous séparer temporairement de votre équipe). Mais Grizius est trop vieux et ne fais pas le poids face à Barbarus qui, lui, a été ressuscité avec plus de puissance qu'avant. Grizius se sacrifie pour sauver la ville de Kilimagmaro (dont il est le protecteur) d'une attaque surpuissante de Barbarus, pendant ce temps là, vous vous faites capturer par l'empire et êtes séparé de Stella. A la prison de Morteresse, vous rencontrez Aster qui est le vrai concepteur et conducteur de l'Orion Express, il provoquera la rébellion dans la prison ce qui permettra à tous s'évader mais vous allez devoir affronter au passage, le général qui commande la prison. De retour dans les cieux, vous découvrez d'autres vérités : l'Yggdrasil, le grand arbre du monde est en réalité Célestelle, la fille du Tout-Puissant, qui s'est changé en arbre pour empêcher son père d'éliminer les mortels qu'il a considéré, peu après leurs créations, comme des êtres cupides, égoïstes et impures. Vous découvrez ensuite qu'Aquila ne vous a pas trahi, mais qu'il enquêtait seul sur l'empire qui serait responsable de la disparition de plusieurs Célestéliens, il a d'ailleurs ramené les vraies fyggs à Apodis et livré des faux à l'empire. De retour sur le territoire de l'empire, Vous allez devoir affronter les 2 généraux restants de l'empire pour faire face au roi Govin de Klenfer dans son palais. Vous retrouvez également Aquilla qui tente d'affronter le tyran mais celui-ci est plus fort et le blesse mortellement. Après votre combat face à Govin, Aquilla monte aux cieux, dans ses dernières paroles, il vous demande de délivrer les Célestéliens prisonniers.

C'est la dernière partie de l'histoire. Au plus profond des oubliettes du palais, vous retrouvez un prisonnier pas comme les autres : il s'agit de Corvus, l'ancien gardien de Dracocardis et mentor d'Aquilla qui est enfermée depuis très longtemps. Ce dernier est responsable de tous les malheurs arrivés au monde, dont le rayon qui a frappé l'Observatoire et le retour de l'empire. Devenu un ange déchu, il est devenu surpuissant et a pris une apparence démoniaque et, à peine libéré, vous attaque et vous bat en un coup. Il s'échappe du palais puis envahit le royaume du Tout-Puissant avec Barbarus. A votre réveil, l'esprit de Séréna, un fantôme que vous avez croisé plusieurs fois dans l'aventure, vous raconte comment Corvus s'est fait capturé par l'empire alors elle était prête à tout pour le protéger car il était blessé. Soutenu par Apodis et Céléstelle, vous allez devoir affronter Corvus avant qu'il détruise le monde mais pour pouvoir le faire, vous devrez donc devenir un être mortel à part entière. Vous retrouvez l'ange déchu au sommet du Royaume du Puissant qu'il a complètement transformé. À la suite d'une première défaite, abandonne lui aussi ses origines Célestélienne pour être un démon d'une puissance inouïe. Après avoir vaincu Barbarus définitivement, vous faites face à nouveau à Corvus, boss final de l'aventure. Après sa défaite vous assistez à ses retrouvailles avec Serena. Le rôle des Célestéliens est terminé et tous sont emmené au Royaume du Tout-Puissant par Célestelle qui a repris forme normal. Votre héros sera obligé de vivre désormais parmi les mortels et doit faire ses adieux à Aster et Stella, du moins provisoirement...

Univers[modifier | modifier le code]

Dragon Quest 9 se déroule dans un univers médiéval-fantastique constitué de 5 continents anonymes. Le héros, suivi de ses compagnons, a une liberté de mouvement totale, à pied, en bateau ou avec l'Orion Express, disponible seulement à la fin du jeu. Depuis Dragon Quest 8, les monstres sont visibles dans l'espace, les villes sont agrandies et la carte de l'écran supérieur représente la région et non le monde, comme ce fût le cas auparavant.

Carte au trésor[modifier | modifier le code]

Durant votre aventure, vous aurez la possibilité de trouver des cartes au trésor. Il en existe deux types. Certaines cartes amènent à un donjon qui se compose de plusieurs niveaux du haut vers le bas. Plus vous vous enfoncez plus les monstres deviennent puissants et les objets contenus dans les coffres que vous pourrez trouver intéressants. Au fond du donjon se trouve un boss que vous devrez battre, il vous donnera alors une autre carte au trésor. Les autres cartes vous amènent à une unique pièce dans laquelle se trouve le boss final (exemple : Lord Dragon du premier opus, Nimzo du cinquième ou encore Raphtorne du huitième) ou l'un des boss (exemple : Doulmagus du huitième opus ou Baramos du sixième) des anciens Dragon Quest.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu devait normalement être un A-RPG mais, après que les fans eurent protesté contre ce changement, les développeurs se sont ravisés et sont revenus à un système de tour par tour. Pour la seconde fois (CF : Dragon Quest : L'odyssée du roi maudit) dans un Dragon Quest, il est possible de voir les ennemis sur la carte : les combats aléatoires ont été supprimés. C'est le premier épisode jouable en coopération (jusqu'à 4 joueurs) via LAN. Il est possible de créer son propre personnage, ainsi que ses armes. Au Japon, à la sortie du jeu, et pour l'année qui suit, l'éditeur s'est engagé à sortir, une fois par semaine, une quête annexe sous forme de contenu téléchargeable.

Combat[modifier | modifier le code]

Les combat sont a tour de rôle les personnages de votre équipe peuvent être contrôlé par vous ou par la console et apres le personnage principale c'est a vous de le contrôlé

Personnages[modifier | modifier le code]

Comme dans les précédents épisodes, le joueur attribue lui-même le nom du héros. Pour la première fois dans la série, le joueur doit créer son personnage. Ainsi, costumes, couleur de cheveux, coupe de cheveux, sexe, visage et couleur des yeux sont paramétrables en début d'aventure. Malgré ces magnifiques paramètres, la vocation du héros sera la même jusqu'à un certain niveau du jeu : Troubadour. Avec celle-ci il existe 12 vocations dont 6 sont disponibles dès le début (guerrier, prêtre, mage, artiste martial, voleur, troubadour), les 6 autres sont à obtenir par des quêtes (gladiateur, paladin, armagicien, ranger, sage et sommité). Le joueur pourra aussi au cours de son aventure créer des personnages alliés, jusqu'à un total de 4, pour se constituer une équipe et battre plus facilement ses adversaires. Des personnages héroïques (de l'histoire) pourront rejoindre également le joueur mais temporairement et avec des restrictions, par exemple, ils ne gagneront pas en compétence : quand ils vous quittent, ils garderont le même niveau qu'ils avaient en vous rejoignant. Il existe aussi une petite fée, Stella, la « tip-top conductrice » de l'Orion Express qui nous accompagne le long de l'aventure. Tout au long du jeu, plusieurs personnages importants feront leur apparition dans chaque ville.

Liste des personnages[modifier | modifier le code]

  • Le héros : C'est un(e) jeune apprenti(e) Célestellien(ne). De grands évènements vont se dérouler et vont faire du joueur le sauveur des mortels et du monde.
  • Aquila : Un maître Célestellien dont vous êtes l’élève. C'est un homme sérieux et sévère qui a tendance à agir seul.
  • Apodis : Le Célestellien suprême. Il est très sage et généreux et ne quitte jamais l'Observatoire.
  • Stella : C'est une jeune fée qui, après que vous l'ayez rencontrée au début de l'aventure, et sera votre guide et compagnon de voyage. Son côté joyeux et sans gêne est parfois poussé à l’excès, ce qui en fait un personnage horripilant à certains moments de l'aventure mais elle reste un personnage attachant. Sa phrase préférée est "Nom d'une météorite !"
  • Le Tout-Puissant (Zénus, le grand architecte) : Il n’apparaît pas directement dans l'aventure et on ne le vois qu'une fois durant une cinématographie. Il séjourne seul dans son royaume au-dessus des nuages. Au commencement, il a créé le monde, les êtres vivant et les mortels.
  • Célestelle : Elle est la fille du Tout-Puissant. Elle s'est sacrifiée et a choisi de devenir l'arbre Yggdrasil pour sauver les mortels du courroux de son père.
  • Bérangère : Une jeune fille qui dirige avec Tulipe le Havre des aventuriers, la meilleure auberge d'Ablithia. Au début elle tenait l'auberge de Chérubelle.
  • Tulipe : Une fille enjouée qui a un don incomparable pour repérer les qualités des gens. Elle met son talent à bon emploi pour présenter au joueur de nouveaux compagnons.
  • Al Embic : Un étrange pot parlant avec des ailes. Il permet de faire de l'alchimie pour créer de nouveaux objets.
  • Vanda : Elle a été envoyée par le cercle des restaurants, auberges et bars au Havre des aventuriers. Elle est responsable du service de vente par correspondance de Dragon Quest.
  • Paona : La seule Célestellienne qui a la possibilité d'ouvrir un trans-portail pour vous lancer dans une partie en mode multijoueur.
  • Corvus : Le Gardien de Dracocardis,et le professeur d'Aquila. Il a disparu il y a longtemps dans des circonstances mystérieuses. Il s'avère qu'il s'est fait capturer par l'empire Klenfer à la suite de la trahison d'un villageois : le propre père de Serena. Enfermé pendant 300 ans, il voue depuis ce jour une haine féroce envers les mortels.
  • Serena : Un fantôme désespéré d'une jeune femme qui erre dans le protectorat à la recherche de Corvus.
  • Aster : Le capitaine de l'Orion Express, qui a disparu après avoir été frappé par un mystérieux rayon de lumière. Il était en réalité prisonnier de l'empire Klenfer. Il est caractérisé par sa musculature assez imposante ce qui lui vaut d'être appelé "Gros cheminot" par Stella
  • Grizius : Un dragon blanc anciennement connu sous le nom «Héros des cieux», il porte encore les blessures de l'époque où il se batta contre Barbarus et l'Empire Klenfer. Il est fréquenté par les habitants de Kilimagmaro, et obtient des fus de la bière locale.
  • Le roi Govin de Klenfer : A la tête de l'empire portant son nom, c'est un tyran crue passés qui a cherché à amener le monde sous l'emprise de son empire dans le passé. Sa mort a été entourée de mystère, mais lui et son empire semble être revenus. C'est un magicien et utilise son sceptre pour se battre. Il dispose aussi d'une forme démoniaque à l'aspect hideuse où il se bat avec une lance.
  • Barbarus :  Un dragon noir qui a été convoqué par l'Empire Klenfer pour exécuter ses ordres. Il est connu pour son conflit avec Grizius, son ennemi juré, il y a longtemps. Il semble obéir à l'empire mais en réalité, il est au service de Corvus.
  • Général Mac Assain : Ce combattant brutal, revenu à la vie sous la forme d'un monstre porcin (sanglier), est le commandant de la prison de Morteresse. C'est le premier que le héros affronte. Il a la particularité d'insulter son entourage de noms porcin. Il se bat avec un fléau d'arme.
  • Général Mac Hulotte : C'est lui qui chevauchait Barbarus lorsque le joueur croise le dragon noir pour la première fois. C'est un personnage sadique et cruel qui n'hésite pas à tuer ses propres hommes lors des échec de ses derniers, il fut ramené à la vie sous la forme d'un homme-oiseau (proche d'un hibou). C'est un mage et est armée d'une baguette.
  • Général Mac Léo : Dernier général à être affronté, il ressemble à un homme-léopard, il a plus le rôle de garde du corps pour Govin. C'est un épéiste qui se bat avec un long sabre (un katana). Son principal but est d'affronter un adversaire à sa valeur. Contrairement aux deux autres, il est plus calme, plus poli et plus courtois.

Vocation[modifier | modifier le code]

Dans Dragon Quest 9, comme dans Dragon Quest 3 et Dragon Quest 6 existent les vocations. Elles sont réparties en 12 classes dont 6 sont disponibles dès le début de l'aventure et 6 à obtenir par des quêtes.

  • Guerrier : Le plus puissant au combat, il combat courageusement et a une force redoutable. Il peut s'équiper d'une épée, d'une lance, d'un poignard et d'un bouclier.
  • Prêtre : L’expert des soins magiques et des sorts de protections. Il peut s'équiper d'une lance, d'une baguette, d'un bâton et d'un bouclier.
  • Mage : Le spécialiste des sorts offensifs. Il peut s'équiper d'une baguette, d'un poignard, d'un fouet et d'un bouclier.
  • Artiste martial : Le maître de la tension, il est également très fort et rapide. Il peut s'équiper d'un éventail, de griffes, d'un bâton et combattre à mains nues.
  • Voleur : Un combattant polyvalent qui est également un dépouilleur et un découvreur de trésors. Il peut s'équiper d'un poignard, d'une épée, de griffes et combattre à mains nues.
  • Troubadour : Il est capable de soutenir ses compagnons et est en plus un combattant polyvalent. Il peut s'équiper d'une épée, d'un fouet, d'un éventail et d'un bouclier.
  • Gladiateur : Un féroce combattant qui couvre de coups l'adversaire. Il peut s'équiper d'une épée, d'une hache, d'une masse et combattre à mains nues. Il dispose d'attaques lui permettant de tuer directement son adversaire.
  • Paladin : Un soldat polyvalent capable de soigner, soutenir ses alliés et combattre. Il peut s'équiper d'une lance, d'une baguette, d'une masse et d'un bouclier.
  • Armagicien : Un utilisateur de la puissance capable d'augmenter les statistiques de ses alliés et de baisser celles de l'adversaire. Il peut s'équiper d'une épée, d'une baguette, d'un arc et d'un bouclier.
  • Ranger : Un combattant soigneur qui exploite les forces de la nature. Il peut s'équiper d'une hache, d'un arc, d'un boomerang et combattre à mains nues.
  • Sage : Un magicien capable de lancer des sorts d'attaque et de soin. Il peut s'équiper d'une baguette, d'un arc, d'un boomerang et d'un bouclier.
  • Sommité : Un combattant polyvalent qui dispose des aptitudes les plus farfelues. Il peut s'équiper d'un fouet, d'un éventail, d'un boomerang et d'un bouclier.

Accueil[modifier | modifier le code]

Il reçoit un très bon accueil du magazine japonais Famitsu qui lui attribue la note maximale (40/40)[1].

La série bénéficiant toujours d'une très grande popularité au Japon, cet épisode réalise rapidement une bonne performance : le produit se vend à approximativement 2,3 millions d'exemplaires dans l'archipel durant les deux premiers jours de lancement[2], établissant un nouveau record de vente sur ce délai au Japon (le précédent record était détenu par son prédécesseur Dragon Quest VIII, dit Dragon Quest : L'Odyssée du roi maudit, qui atteignait les 2,23 millions de ventes). Au 31 décembre 2009, les ventes totales du jeu s'élèvent à 4,1 millions d'exemplaires, ce qui fait de cet épisode le plus vendu de la série sur le territoire japonais[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]