Inazuma Eleven (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Inazuma Eleven (série).

Inazuma Eleven

イナズマイレブン
(Inazuma Irebun)
Type Kodomo
Genre Sport (football)
Manga
Auteur Tenya Yabuno
Éditeur Drapeau du Japon Shōgakukan
Drapeau : France Kurokawa
Prépublication Drapeau du Japon CoroCoro Comic
Sortie initiale juin 2008octobre 2011
Volumes 10
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation OLM
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion 5 octobre 200827 avril 2011
Épisodes 127
Film d'animation japonais : Tous unis contre l'équipe Ultime Ogre !
Réalisateur
Studio d’animation OLM
Sortie

Inazuma Eleven (イナズマイレブン, Inazuma Irebun?) est une série manga et anime adaptée d'une série de jeux vidéo, dont sont tirés un film et une série dérivée, Inazuma Eleven GO.

La série suit le club de football Raimon et ses joueurs de bas niveau qui vont tenter de s'améliorer pour affronter des équipes de plus en plus fortes, tout en apprenant des super techniques de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

La faible équipe de foot de l'école Raimon qui ne dispose que de sept joueurs, a l'occasion d'affronter la puissante équipe de la Royal Académie, qui remporte régulièrement depuis quarante ans le prestigieux tournoi inter-collèges Football Frontier). Son capitaine, le gardien de but Mark Evans, un jeune garçon passionné de Football grâce à son grand-père qu'on croit mort, va devoir recruter de nouveaux joueurs pour aller le plus loin possible dans la compétition. Il arrive à recruter de très bons joueurs dont Max, Jim, Nathan et Willy et parvient à se trouver en duel face à la Royal Académie, mais il y a tout de suite une différence de jeu, et voilà que la Royal Académie met son 19 ème but contre Raimon, c'est alors que Willy pris peur et sorti du terrain, un jeune garçon nommé Axel Blaze qui, transféré a Raimon a arrété le Football pour des raisons personnelles fit son entrée et mis le but qui laissa la Royale Académie sans voix et perdit le match par forfait...

L'équipe devra relever de nombreux défis mais leur Entraineur Seymour Hilmann les aideras a combattre. Leur premier adversaire sera d'affronter Ray Dark, l'entraîneur de la Royal Académie, avec le très talentueux Jude Sharp, le capitaine de la Royal Académie ! Jude Sharp va finalement rejoindre l'équipe Raimon avant le match contre le collège Terria car il a vu son équipe se faire vaicre devant le collège Zeus et il veut sa vengeance. Raimon affronte donc le collège Zeus dont le capitaine est Byron Love et Ray Dark en est devenu le commandant et remporte le tounoi !

Après avoir gagné le Football Frontier, l'équipe Raimon rencontre des extra-terrestres, la « tempête des Gémeaux » de l'Académie Alius, qui remportent le match. Mark recrute alors d'autres joueurs qui viennent de tout le pays pour améliorer son jeu, avec l'aide de l'entraîneuse Aquilina Chiller. Axel Blaze se fait harceler par trois hommes qui prétendent venir de l'Académie Alius, qui le menacent de faire du mal à sa petite sœur, Julia, s'il ne les aide pas à détruire l'équipe de Raimon. Aquilina se rend compte du comportement étrange d'Axel et décide de le renvoyer. L'équipe de Raimon se met donc en quête d'un nouvel attaquant à Hokkaido et rencontrent Shawn Froste, un garçon qui souffre de la double personnalité de son frère. Il rejoint l'équipe et réussissent ensemble à vaincre la Tempête des Gémeaux. Ils doivent ensuite vaincre d'autre équipes extraterrestres : Epsilon, dont le capitaine est Dvalin, Diamond Dust dont le capitaine est Fox, Prominence dont le capitaine est Torch, Chaos (mélange de Diamond et Prominence), Genesis, l'équipe la plus forte qui est dirigé par Xene, puis enfin les Empereurs Noirs qui sont les élèves de Raimon qui ont été blessés pendant les matchs contre les extraterrestres mais ont repris depuis le temps. Durant tous ses matchs contre des équipes puissantes, Raimon va perdre un grand nombre de ses joueurs et en rencontrera d'autres dont Tory, Sue, Shawn, Scott, Darren, Hurley, Byron... Notamment Axel Blaze qui va partir durant un long moment de la saison 2, mais renvient pendant un match contre Epsilon en se libérant des trois types grâce à l'inspecteur Grégory Smith et Thor Stoub. À la fin de la saison, l'équipe Raimon se rend compte que les extraterrestres sont en réalité des joueurs qui ont été transformés par la puissance de la "Pierre Alius" (objet tombé du ciel il y a 5 ans)

Dans la dernière saison, Mark et ses compagnons doivent conquérir le monde dans le tournoi FFI (Football Frontier International) en affrontant des équipes tels qu' Orphée dont leur capitaine est Hide, les Licornes leur capitaine est Mark Krugger et les Littles Gigantesque dont leur capitaine est Hector, ils les affronteront en final et leur entraîneur n'est autre que le fameux grand père de Mark, David Evans qu'on croyait mort et Nelly Raimon, une des manageuses qui suit l'équipe depuis leurs début, a retrouvé au cours d'une enquête. À la fin nous pouvons voir un match qui oppose les champions du monde au cours duquel nous pouvons voir les techniques les plus puissantes du monde. Une fois la série terminée, est présentée une introduction à la suite des aventures avec la série dérivée Inazuma Eleven GO qui se passe dix ans après, et où réapparaîtront au fil du temps la plupart des personnages qui sont devenus adultes...

Personnages[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

Le manga Inazuma Eleven dessiné par Tenya Yabuno est publié au Japon à partir de juin 2008 dans le magazine CoroCoro Comic, et en volumes tankōbon chez l'éditeur Shogakukan. Il est publié en version française depuis avril 2011 par l'éditeur Kurokawa[1]. Le manga original se termine au volume 10, sorti en octobre 2011 au Japon[2]. La série manga dérivée Inazuma Eleven GO lui succède le mois suivant.

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 26 septembre 2008[ja 1] ISBN 978-4-09-140699-6[ja 1] 14 avril 2011[fr 1] ISBN 978-2-35142-638-8[fr 1]
2 26 février 2009[ja 2] ISBN 978-4-09-140780-1[ja 2] 9 juin 2011[fr 2] ISBN 978-2-35142-639-5[fr 2]
3 26 juin 2009[ja 3] ISBN 978-4-09-140830-3[ja 3] 18 août 2011[fr 3] ISBN 978-2-35142-640-1[fr 3]
4 28 octobre 2009[ja 4] ISBN 978-4-09-140852-5[ja 4] 13 octobre 2011[fr 4] ISBN 978-2-35142-641-8[fr 4]
5 26 février 2010[ja 5] ISBN 978-4-09-140898-3[ja 5] 8 décembre 2011[fr 5] ISBN 978-2-35142-642-5[fr 5]
6 28 juin 2010[ja 6] ISBN 978-4-09-141068-9[ja 6] 9 février 2012[fr 6] ISBN 978-2-35142-701-9[fr 6]
7 28 octobre 2010[ja 7] ISBN 978-4-09-141128-0[ja 7] 10 mai 2012[fr 7] ISBN 978-2-35142-702-6[fr 7]
8 28 février 2011[ja 8] ISBN 978-4-09-141204-1[ja 8] 23 août 2012[fr 8] ISBN 978-2-35142-704-0[fr 8]
9 28 juin 2011[ja 9] ISBN 978-4-09-141064-1[ja 9] 13 décembre 2012[fr 9] ISBN 978-2-351-42703-3[fr 9]
10 28 octobre 2011[ja 10] ISBN 978-4-09-141347-5[ja 10] 14 février 2013[fr 10] ISBN 978-2-351-42832-3[fr 10]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le manga reçoit en 2010 le prix du meilleur manga pour enfants aux 34e Prix du manga Kōdansha[3]. Il est également récompensé par le prix Shōgakukan dans la catégorie enfant en 2012[4].

Anime[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

La série d'animation Inazuma Eleven de 127 épisodes est réalisée par le studio OLM, et est diffusée d'octobre 2008 à avril 2011 au Japon sur la chaine TV Tokyo. Les 26 épisodes de la première saison y sont initialement diffusés le dimanche matin à 9 heures, et ceux des deux saisons suivantes le mercredi à 19 heures 30, sauf les sept derniers à 19 heures[5].

La série est éditée en DVD au Japon par la compagnie Geneon à raison d'un DVD par mois de janvier 2009 à août 2011, soit 32 volumes. Elle rencontre un grand succès au Japon, et est diffusée dans d'autres pays d'Asie et d'Amérique latine, ainsi qu'en Italie, en Espagne, au Portugal, et en France sur la chaîne Disney XD à partir du 30 août 2010 puis sur la chaine de la TNT Gulli sous le titre Inazuma Eleven - Puissance Football[6]. Une série dérivée lui succède en mai 2011 au Japon, Inazuma Eleven GO.

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Génériques[modifier | modifier le code]

Opening
  1. Tachiagariyo, par T-Pistonz (épisodes 1-26)
  2. Maji de kansha!, par T-Pistonz+KMC (épisodes 27-54)
  3. Tsunagariyo, par T-Pistonz+KMC (épisodes 55-67)
  4. Katte nakō ze!, par T-Pistonz+KMC (épisodes 68-87)
  5. GOOD Kita!, par T-Pistonz+KMC (épisodes 88-107)
  6. Bokura no Goal!, par T-Pistonz+KMC (épisodes 108-127)
Ending
  1. Seishun oden, par Twe'lv (épisodes 1-26)
  2. Seishun Bus Guide, par Berryz Kobo (épisodes 27-50)
  3. Ryūsei Boy, par Berryz Kobo (épisodes 51-67)
  4. Otakebi Boy Wao!, par Berryz Kobo (épisodes 68-87)
  5. Maji Bomber!!, par Berryz Kobo (épisodes 88-101)
  6. Shining Power, par Berryz Kobo (épisodes 102-112)
  7. Mata ne... no Kisetsu, par Inazuma All-Stars (épisodes 113-127)

Film d'animation[modifier | modifier le code]

Un film d'animation nommé Inazuma Eleven : Tous unis contre l'équipe Ultime Ogre ! (イナズマイレブン 最強軍団オーガ襲来, Inazuma Eleven Saikyō Gundan Ogre Shūrai?), toujours réalisé par le studio OLM, est sorti en salles au Japon le 23 décembre 2010. Il a été diffusée en France le 29 novembre 2013 sur Disney XD[7] et le 2 janvier 2014 sur Gulli[8].

Génériques
  • Opening : Super Tachiagariyo! par T-Pistonz+KMC
  • Ending : Saikyō de Saikō par T-Pistonz+KMC

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[9] Voix françaises[9]
Mark Evans Junko Takeuchi Pablo Hertsen
Axel Blaze Hirofumi Nojima Maxime Donnay
Jude Sharp Hiroyuki Yoshino Christophe Hespel
Nelly Raimon Sanae Kobayashi Marcha Van Boven
Ray Dark Sasaki Seiji Stéphane Miquel
Bobby Shearer Jun Konno Xavier Percy
Erik Eagle Yûki Kaji Alexandre Crepet
Jack Wallside Megumi Tano Jean-Paul Clerbois
Steve Grim Hiro Shimono Aurélien Ringelheim
Victoria Vanguard Ayahi Takagaki Géraldine Frippiat

Réception[modifier | modifier le code]

En 2011, la série se voit décerner le premier prix à l'Anime Grand Prix organisé par le magazine Animage, classant huit de ses épisodes parmi les vingt meilleurs de l'année 2010 (les autres séries n'en classant qu'un ou deux chacune), quatre de ses personnages masculins parmi les dix meilleurs de l'année, deux de ses personnages féminins parmi les dix meilleurs de l'année, et cinq de ses chansons de générique parmi les dix meilleures de l'année[10].

Références[modifier | modifier le code]

Édition japonaise
Édition française

Liens externes[modifier | modifier le code]