Dragon Quest II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dragon Quest II
Image illustrative de l'article Dragon Quest II

Éditeur Enix (Japon),
Nintendo (Amérique)
Développeur Chunsoft
Concepteur Yūji Horii (idée originale, réalisateur)

Date de sortie NES :
JP : 27 janvier 1987
AN : décembre 1990

MSX :
JP : 1988[1]

Super Famicom :
(Dragon Quest I & II)
JP : 18 décembre 1993[2]

Game Boy Color :
(Dragon Quest I & II)
JP : 23 septembre 1999
AN : 27 septembre 2000

téléphone mobile :
JP : 2008
Genre Jeu de rôle
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme NES, Game Boy Color, MSX, Super Famicom, téléphone mobile
Média Cartouche
Contrôle Manette

Dragon Quest II (ドラゴンクエストII 悪霊の神々, Doragon Kuesuto Tsū Akuryo no Kamigami?, lit. Dragon Quest II: Le Panthéon des esprits malfaisants), est un jeu vidéo de rôle développé par Chunsoft pour la société japonaise Enix. Il sort en 1987 sur NES au Japon puis en 1990 en Amérique du Nord.

Suite de Dragon Quest, le jeu rencontre le succès au Japon. Dans les années suivantes, il est réédité sur MSX, Super Famicom, Game Boy Color et téléphone mobile.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après avoir vaincu Dragonlord, notre héros retourne au château du roi Lorik. Il ramena à ce dernier la Boule Magique de Lumière. En échange de ses services, Lorik offre aux descendants de Roto le trône d'Alefgard. Cependant ce dernier refuse l'offre du roi car il veut créer son propre royaume. Il prend la mer avec la princesse Gwaelin pour trouver un pays. Gwaelin et son héros prennent possession de la terre de Torland où ils ont trois enfants. Le prince aîné hérite de la terre de Midenhall, le cadet, de la terre de Cannock et la princesse du royaume de Moonbrooke. Les pays ont prospéré pendant 100 ans... Mais un jour, Hargon un Sorcier décide de conquérir le monde... Il s'attaque d'abord au château de Moonbrooke. Le potentiel de défense de Moonbrooke n'a aucune chance face au pouvoir d'Hargon. Un soldat réussit à s'échapper du château. Blessé, il réussit à voyager jusqu'au royaume voisin de Midenhall. Après l'audition du soldat, le roi de Midenhall, descendant de Roto, envoie son fils combattre Hargon mais pas sans lui avoir conseillé de retrouver préalablement les autres descendant de Roto.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Dragon Quest II est le premier Dragon Quest à donner la possibilité de jouer avec plusieurs héros à la fois dans l'aventure et à permettre d'affronter plusieurs ennemis à la fois dans un seul combat. Le système de combat reste donc sensiblement le même que dans le premier Dragon Quest, mais est enrichis par cette pluralité des combattants dans le système de jeux.

Chaque combattant possède aussi ses propres caractéristiques.

Dragon Quest II est le premier Dragon Quest a inclure un moyen de transport en l’occurrence, un bateau qui sera présent dans plusieurs opus de la franchise et même dans les Final Fantasy.

Personnages[modifier | modifier le code]

Particularités[modifier | modifier le code]

  • La carte entière de Dragon Quest est contenue dans la carte du monde de Dragon Quest II.
  • Dragon Quest II est le premier jeu de la série à avoir un jeu de hasard (casino).
  • Il est le premier jeu de la série à permettre l'utilisation de clés de plusieurs types.
  • La chanson thème original du jeu est Love Song Sagishite (Love Song 探して?), par Anna Makino, sortie en single au Japon en 1987.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dragon Quest 2 Tech Info », GameSpot
  2. Dustin Hubbard et Dwaine Bullock, « Dragon Quest I+II at DQ Shrine »

Voir aussi[modifier | modifier le code]