Vin Diesel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diesel et Sinclair.

Vin Diesel

Description de cette image, également commentée ci-après

Vin Diesel à l'avant-première de Baby-Sittor
Munich, avril 2005

Nom de naissance Mark Vincent
Surnom Rero MoonWalker
Naissance 18 juillet 1967 (47 ans)
New York (Etats-Unis)
Profession Acteur
Producteur
Réalisateur
Scénariste
Films notables Il faut sauver le soldat Ryan
Fast and Furious (série)
Les Chroniques de Riddick (trilogie)

Mark Vincent dit Vin De Diesel est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur de cinéma américain né le 18 juillet 1967.

Il est révélé par un petit rôle dans Il faut sauver le soldat Ryan, avant de tenir l'affiche de succès comme Les Chroniques de Riddick et Fast and Furious.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Mark Vincent est élevé par une mère astrologue et un père adoptif professeur et directeur de théâtre. Il a un frère jumeau. Il a des ancêtres italiens et afro-américains. Il monte pour la première fois sur scène à l'âge de sept ans au Theater for the New City dans le quartier new-yorkais de Greenwich Village. Tout en continuant le théâtre avec la troupe de son père puis à Broadway, il étudie l'anglais et l'écriture. Son physique très impressionnant (1 m 83 pour 94 kg) lui vaut d'être videur dans certains établissements des quartiers huppés de New York.

N'arrivant pas à obtenir de rôles au cinéma, il décide, en 1994, d'écrire, produire, interpréter, financer et réaliser son premier court métrage Multi-Facial. Le film est présenté au festival de Cannes 1995. Il ne remporte pas de prix, mais connaît un vif succès dans la salle. Il est inclus en 2000 dans la compilation vidéo Short Diversity 5.

En 1997, il présente son premier long métrage Strays au festival du film de Sundance. C'est à partir de ce moment que sa carrière d'acteur de cinéma décolle : Steven Spielberg écrit spécialement pour lui le rôle d'Adrian Caparzo dans Il faut sauver le soldat Ryan. Film qui obtiendra onze nominations aux oscars pour cinq récompenses.

En 1999, il double la voix du Géant de fer dans le dessin animé éponyme de Brad Bird. L'année suivante, il est à l'affiche de deux films indépendants : Les Initiés, primé au festival de Deauville en 2000, et Pitch Black où il joue le personnage de Richard Riddick, un dangereux meurtrier. Il reprend ce rôle en 2003 dans Les Chroniques de Riddick, la suite de Pitch Black puis en 2013 dans Riddick, le 3e volet de la série.

En 2001, il obtient une renommée mondiale avec Fast and Furious qui rapporte 144,5 millions de dollars au box office américain et 208 millions de dollars à travers le monde. Il entre alors dans la liste des acteurs américains « bankable ». Il poursuit sa carrière dans les films d'actions avec xXx sorti en 2002, et s'essaye au polar dans Un homme à part.

En 2005, l'acteur décide de changer de style avec Baby-Sittor, une comédie grand public produite par Walt Disney Pictures dans laquelle il incarne une nounou, film qui rencontre un immense succès aux Etats-Unis ainsi que la comédie policière Jugez-moi coupable où il incarne Giacomo « Jackie » DiNorscio. C'est un échec au box-office malgré une interprétation saluée par la critique internationale qui prouve tout son talent d'acteur.

De retour aux films d'action, il fait une très brève apparition dans Fast and Furious: Tokyo Drift et revient surtout avec le film d'anticipation polémique Babylon A.D. de Mathieu Kassovitz où il incarne Toorop. L'énorme succès de Fast and Furious 4 (engendrant le record d'entrées à cette période de l'année 2009 aux États-Unis) le pousse à tourner Fast and Furious 5 qui devient en quelques semaines le plus gros succès de la série.

Il est le conjoint du mannequin Paloma Jimenez. Leur fille Hania Riley Vincent Jimenez est née le 2 avril 2008 et leur fils Vincent Riley en 2010.

Il a inauguré son étoile sur Hollywood Boulevard le 25 août 2013[1].

Les Chroniques de Riddick[modifier | modifier le code]

En 2000 sort Pitch Black où Vin Diesel incarne Richard B. Riddick ,un homme accusé de meurtre, au tempérament violent , et ayant subis une opération des yeux lui permettant de voir la nuit, mais l'obligeant a porter des lunettes anti-uv le jour. Il est le prisonnier d'un vaisseau qui s'ecrase sur une planète étrangère. Il va bientôt être relâché par l'équipage afin de les aider a survivre sur cette planète hostile. Le film rencontre un bon succès au box office mais c'est surtout en DVD qu'il rencontrera un immense succès devenant un film culte de science-fiction.[réf. nécessaire] Le film est nommé à six récompenses[2], dont au Saturn Award du meilleur film de science-fiction et au prix Bram Stoker du meilleur scenario[3].

En 2004, le second épisode de série intitulé Les Chroniques de Riddick sort au cinéma. Du au succès du premier volet, le budget est de 115 millions de dollars, ce qui en fait un des film les plus cher de la décennie.

Quelques jours plus tard, le film d'animation Les Chroniques de Riddick : Dark fury sort au États-Unis, racontant les événements entre le premier et le second volet de la série.

Série Fast and furious[modifier | modifier le code]

Vin Diesel apparait dans le premier, le troisième, le quatrième, le cinquième, le sixième et le septième volet de la série. Il y interprète Dominic Toretto, l'un des personnages principaux des films.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est brièvement sorti avec Michelle Rodriguez, sa partenaire dans Fast and Furious, en 2001. Il a deux enfants: Hania Riley, née en 2008, et Vincent, né en 2010, de son union avec la mannequin mexicaine Paloma Jimenez.

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo

En tant que producteur[modifier | modifier le code]

Box office[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]