Concerts for the People of Kampuchea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Concerts for the People of Kampuchea

Compilation de Divers
Sortie 30 mars 1981
Enregistré 26 décembre au 29 décembre 1979
Hammersmith Odeon
Durée 78 minutes (approx.)
Genre Pop rock
Format 33 tours
Producteur Chris Thomas
Label Atlantic
Critique

Concerts for the People of Kampuchea est un double album des Wings, The Who, Queen, Elvis Costello, The Pretenders, The Clash, The Specials, et bien d'autres artistes, sorti après la série de concerts qui s'est déroulée du 26 au 29 décembre 1979 à l'Hammersmith Odeon de Londres pour venir en aide aux victimes de la guerre du Cambodge. Cet évènement avait pour nom Concerts for the People of Kampuchea.

Historique[modifier | modifier le code]

L'album commence avec quatre chansons des Who (tirées d'une set list de trois heures) et se termine avec trois chansons des Wings et trois avec le supergroupe Rockestra regroupant une bonne partie des musiciens participant à ces concerts. Les meilleurs moments de ces concerts ont également été publiés en DVD.

Rockestra est le nom donné au supergroupe d'au moins trente rockeurs anglais, dirigé par Paul McCartney. Ce nom attribué par McCartney désigne les rock stars qui avaient collaboré au dernier album des Wings, Back to the Egg, sorti en 1979. En plus du groupe Wings, John Paul Jones et John Bonham de Led Zeppelin, David Gilmour de Pink Floyd, Ronnie Lane de The Faces, Kenney Jones et Pete Townshend de The Who, et Hank Marvin des The Shadows avaient enregistré deux compositions de Paul McCartney : l'instrumental Rockestra Theme et la chanson So Glad to See You Here.

Paul McCartney et Kurt Waldheim ont réuni à nouveau Rockestra dans le cadre des Concerts for the People of Kampuchea, un projet caritatif destiné à récolter des fonds pour les réfugiés cambodgiens ayant fui la dictature de Pol Pot. Cette fois-ci, Rockestra regroupait, entre-autres, les Wings, John Paul Jones, John Bonham, Robert Plant, Rockpile, James Honeyman-Scott et Pete Townshend. Hank Marvin n'était pas disponible et David Gilmour était à Los Angeles en Californie avec le reste du groupe Pink Floyd, en pleine préparation de la tournée débutant en février 1980 pour la promotion de l'album The Wall qu'ils venaient de terminer.

Pistes[modifier | modifier le code]

Face 1[modifier | modifier le code]

  1. The Who : Baba O'Riley (Townshend) - 5 min 12 s
  2. The Who : Sister Disco (Townshend) - 5 min 16 s
  3. The Who : Behind Blue Eyes (Townshend) - 3 min 46 s
  4. The Who : See Me, Feel Me (Townshend) - 5 min 49 s

Face 2[modifier | modifier le code]

  1. The Pretenders : The Wait (Hynde / Farndon) - 3 min 28 s
  2. The Pretenders : Precious (Hynde) - 3 min 23 s
  3. The Pretenders : Tattooed Love Boys (Hynde) - 3 min 18 s
  4. Elvis Costello & The Attractions : The Imposter (Costello) - 2 min 10 s
  5. Rockpile : Crawling from the Wreckage (Parker) - 3 min 2 s
  6. Rockpile et Robert Plant : Little Sister (Pomus / Sherman) - 3 min 33 s

Face 3[modifier | modifier le code]

  1. Queen : Now I'm Here (May) - 6 min 49 s
  2. The Clash : Armagideon Time (Bennett) - 4 min 15 s
  3. Ian Dury & The Blockheads : Hit Me With Your Rhythm Stick (Dury / Jankel) - 4 min 30 s
  4. The Specials : Monkey Man (Hibbert) - 2 min 26 s

Face 4[modifier | modifier le code]

  1. Wings : Got to Get You into My Life (Lennon / McCartney) - 2 min 57 s
  2. Wings : Every Night (McCartney) - 4 min 17 s
  3. Wings : Coming Up (McCartney) - 4 min 8 s
  4. Rockestra : Lucille (Collins / Penniman) - 3 min 3 s
  5. Rockestra : Let It Be (Lennon / McCartney) - 4 min 12 s
  6. Rockestra : Rockestra Theme (McCartney) - 2 min 30 s[1]

Rockestra[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Version live d'une chanson de l'album Back to the Egg enregistrée en octobre 1978 à Abbey Road's studio #2.