Kenney Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wills.

Kenney Jones

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kenney Jones

Informations générales
Nom de naissance Kenneth Thomas Kenney
Naissance 16 septembre 1948
Stepney, Londres, Angleterre
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, musicien
Genre musical Rock psychédélique, blues rock, folk rock
Instruments Batterie
Années actives 1965–

Kenneth Thomas "Kenney" (ou Kenny) Jones (né le 16 septembre 1948 à Stepney, un quartier de Londres) est le batteur des Small Faces, groupe mods des années 1960, rendu très populaire avec des titres comme What cha gonna do about it ou Sha la la la lee.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Samuel et Violet Jones.

Il créé un premier groupe avec Ronnie Lane.

Il forme ensuite les Small Faces avec Steve Marriott, il reste dans le groupe de 1965 à 1969.

En 1969, après le départ de Steve Marriott, le reste des musiciens fondent The Faces, et engage Rod Stewart et Ron Wood.

En 1975, Ron Wood quitte le groupe pour rejoindre les Stones et Rod Stewart se consacre à sa carrière solo.

Il devient le batteur des Who, après la mort de Keith Moon, de 1979 à 1982.

Entre 1991 et 1992, il forme le groupe les The Law avec Paul Rodgers.

Il a eu six enfants, il a été marié au top modèle Jayne Andrew, ils ont eu quatre enfants, Dylan (1972), Jesse (1977), Casey (1987) et Jay (1989). Il a eu Cody (1994) et Erin (1997) avec se seconde femme.

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]