Club 40

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Club.
Club 40
Titre original Classement officiel des titres les plus diffusés en clubs
Création Institut Yacast
Slogan Le classement officiel des meilleures diffusions musicales en clubs
Pays Drapeau de la France France
Langue français
Production
Durée 2 heures (Fun Radio)
1h30 (MTV Idol)
Diffusion
Diffusion Fun Radio (Radio)
MTV Idol (TV)
Ancienne diffusion NRJ (2008-2011)
Fun Radio (2004-2008)
Europe 2 (2002-2004)
Date de première diffusion septembre 2003 sur Europe 2
Public conseillé tout public
Site web Classement du Club 40 www.club40.fr/ Classement du Club 40

Le Club 40 est un classement musical, le classement officiel[1] des meilleures diffusions de nouveautés musicales en boîte de nuit. Le classement est établi par l'institut Yacast France en partenariat avec le syndicat national de l’édition phonographique (SNEP).

Influence du classement[modifier | modifier le code]

Le classement Club 40 Yacast a remplacé le Hit des Clubs édité par l'institut Média Contrôle. Ce classement a été créé à l'origine pour répondre au besoin des producteurs de labels, maison de disques qui voulaient connaitre la popularité de leurs titres dans les clubs[2]. En effet, la plupart des titres électro envoyés dans les clubs sont pressés en faible nombre d'exemplaires, et permet donc d'évaluer le potentiel « club » du disque. Si le titre est bien plébiscité dans les clubs alors la production dans un grand label est envisagé. Beaucoup de titres en avant-gardiste qui sont devenus des tubes en France, ont d'abord été en tête du club 40 avant d'être repérés par les radios et les majors du Disque, on peut citer, le titre Satisfaction de Benny Benassi en 2003 ou encore plus récemment Infinity 2008 de Guru Josh Project et No Stress de Laurent Wolf.

Il existe plusieurs classements alternatifs au classement officiel :

  • le classement du site DJ Buzz intitulé Le Hit Des Clubs Dj Buzz établi grâce à la playlist d'une grande communauté de DJs confirmés inscrits sur le site. Historiquement, il s'agit du plus ancien classement concurrent au club 40. Ce classement est diffusé sur NRJ et sur plusieurs autres sites musicaux tels que Charts.com.
  • le Musibox Play mis en ligne sur le site Musiboxlive et pour le magazine Only For DJs, établi grâce à la playlist de DJs confirmés inscrits sur le site
  • le classement de MaxiDance.fr, qui a pour particularité d'être établi grâce aux votes de tous internautes sans distinction.

Diffusion du Club 40[modifier | modifier le code]

Au tout début, le classement était diffusé sur Europe 2 en septembre 2002 tous les samedis soir de 22h à 1h du matin par Christophe Marceaux[3]. L'émission était séparée en deux parties :

  • Le top 5 du classement généraliste, c'est-à-dire tous styles confondus (R'n'B et électro)
  • Le top 40 du classement Techno House[4].

À partir du 31 juillet 2004, Europe 2 arrête de diffuser le classement.

Puis à partir de septembre 2005, c'est Fun Radio qui reprend la diffusion du classement surnommé le Fun Club 40, diffusé à l'époque tous les samedis de 17H à 19H, présenté et mixé par Mico[5]. L'émission était elle aussi séparée en deux parties :

  • Le top 5 du classement du Fun Club 40 la semaine d'avant
  • Le classement du Club 40 de la semaine

Le classement a été diffusé depuis septembre 2008 sur NRJ : c'était le NRJ Club 40 . Il était diffusé au départ le samedi soir, mixé par Morgan Nagoya, et animé par Romuald Boulanger, d'abord de 22h à minuit lors de la saison 2008-2009 puis de 21h à 22h lors de la saison 2009-2010. À la rentrée 2010, il est relégué dans la nuit du vendredi au samedi de 2 à 3 heures du matin. Il n'y a plus d'animateur, ni de DJ.

À partir du samedi 8 janvier 2011, Fun Radio récupère le classement. Diffusée tous les samedis de 18h à 20h, l'émission est mixée et animée par Mico. C'est le retour du Fun Club 40.

L'émission est également diffusée à la télévision depuis début 2010 sur MTV Idol, tous les samedis de minuit à 1H30.

Méthodologie du classement[modifier | modifier le code]

L'institut Yacast établit le classement du Club 40 à partir des enregistrements effectués sur un panel composé de 80 discothèques. Ces relevés sont effectués à partir de « boîtes noires » sécurisées connectées directement à la table de mixage des deejays. Les Clubs sont enregistrés chaque week-end (47 semaines par an), les vendredis et samedis de 23h45 à 04h30 du matin. Les flux audio sont rapatriés, en temps réel, par voie téléphonique à leur centre de production pour être traités et analysés. Les titres diffusés sont identifiés automatiquement par leur système de reconnaissance ou manuellement par leurs opérateurs dans le cadre de mixes.
Même si les critères de sélection sont évidemment difficiles à cerner, les 80 clubs qui composent le panel Yacast sont tout de même représentatifs de la scène club française[6].

Les N°1 des Clubs[modifier | modifier le code]

Note : Un titre ne peut pas rester plus de 16 semaines dans le Club 40, après 16 semaines le titre n'est donc plus pris en compte, cette mesure a pour but d'enrayer les lacunes du clubbing en France avec un pourcentage de nouveautés dans la programmation musicale des clubs français très faibles (nouveauté : titre de moins de 8 semaines) par rapport aux autres pays européens[6] ; de favoriser ainsi les nouveautés et éviter de se retrouver avec toujours les mêmes titres en tête du classement, comme le démontre très bien l'année 1992[7].

Titres les plus diffusés par année selon Yacast[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. yacast, « Le Classement officiel des meilleures diffusions musicales en clubs », sur club40.fr,‎ 2012 (consulté le samedi 11 février 2012)
  2. Institut Yacast, « Bilan Radio 1er semestre 2007 28.08.2007 », sur http://www.yacast.fr,‎ 9 juillet 2007 (consulté le 28 juin 2010)
  3. Horaire du club 40 sur Europe 2
  4. Club 40 sur Europe 2
  5. Fun Club 40
  6. a et b la dance en France drôle de bilan
  7. article du site hitdesclubs
  8. « Bilan Radio TV Clubs Année 2011 », sur yacast.fr,‎ 2012 (consulté le samedi 11 février 2012) télécharger dossier pdf "Bilan Radio TV Clubs Année 2011" voir p.36
  9. a, b, c, d et e N°1 des clubs télécharger Etude Yacast bilan
  10. N°1 des clubs : télécharger Etude Yacast bilan
  11. « Bilan Radio TV Clubs Année 2011 », sur yacast.fr,‎ 2012 (consulté le samedi 11 février 2012) télécharger dossier pdf "Bilan Radio TV Clubs Année 2011" voir p.37

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]