Nâdiya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nâdiya

Description de cette image, également commentée ci-après

Nâdiya signant un autographe.

Informations générales
Nom Nadia Zighem
Naissance (40 ans)
Tours, France
Activité principale Chanteuse
Genre musical R'n'B, pop, pop rock
Années actives 2000 à Aujourd'hui
Labels Columbia
Sony-BMG
Site officiel Site officiel

Nâdiya (qui signifie : Celle dont la voix porte loin), de son vrai nom Nadia Zighem, est une chanteuse de R'n'B française, née à Tours le . Elle est membre des Enfoirés.

Enfance et adolescence[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2012). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Nadia voit le jour dans la ville de Tours en Indre-et-Loire[1]. Elle provient d'une famille d'origine algérienne, de la région de Mostaganem plus précisément de la commune de Hadjadj. C'est la plus jeune d'une famille de 6 enfants. Elle a 3 frères (Kader, Touati et Waheb) et 2 sœurs (Malika et Karla). Son père, Mohammed, a travaillé comme ouvrier et sa mère, Yamina, a travaillé comme nourrice. Douée pour l'athlétisme à l'école, Nâdiya s'oriente vers une section sport-études. Ainsi en 1989, elle remporte le titre de Championne de France Junior du 800 mètres. Son frère, Kader Zighem, a été champion du monde de boxe française, sport qu'elle pratique également.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

À 20 ans, elle tente sa chance dans la musique et prend la décision d'aller à Paris où elle sera remarquée par l'humoriste Smaïn qui l'a fait participer en 1996 à l'émission Graines de Star sur M6 qu'elle gagnera trois fois. L'année suivante, Nâdiya enregistre son premier single Dénoue mes mains produit par Smaïn.

2000 - 2002 : Changer Les Choses[modifier | modifier le code]

En 2000, sous la direction d'Alexis Ouzani, elle rejoint comme choriste (créditée sous le nom de « Nadya ») Stomy Bugsy sur trois titres de son second album solo Trop jeune pour mourir, dont Aucun Dieu ne pourra me pardonner qui la révélera une première fois au public. Ensuite, Nâdiya revient seule, cette fois-ci, avec un premier single J'ai Confiance En Toi, sorti en février 2001. Il se placera en 38e position des charts français [2]. Son second single Chaque Fois est sorti en août 2001, entré à la 27e position [3]. Ces deux singles sont extraits de l'album Changer Les Choses. Le succès est mitigé puisque l'album ne s'est vendu qu'à 15 000 exemplaires[réf. nécessaire]. Pourtant, sa reconnaissance en tant qu'artiste est bien au rendez-vous puisque Nâdiya sera nommée aux Victoires de la musique en 2002.

2003 - 2005 : 16/9[modifier | modifier le code]

Nâdiya rencontre en 2003 le producteur Thierry Gronfier. En février 2004, Nâdiya publie la chanson Parle-moi qui entrera à la 2e position [4] dans les charts français et dans lesquels elle restera 24 semaines. Parle-moi sera également placé 2e en Belgique et 11e en Suisse[réf. nécessaire]. Suite à ce premier succès, elle enregistre alors son second album intitulé 16/9 sorti en juin 2004. L'album est resté à la 6e place pendant 93 semaines [5] non consécutives en France. Son fils Yanis, âgé de 5 ans, l'accompagne également sur une chanson de l'album (Quand vient la nuit). Et c'est parti..., le second single en duo avec le rappeur Smartzee, devient son premier succès international, classé dans plusieurs pays européens, y compris la Belgique et les Pays-Bas. Le vidéoclip de la chanson montre la chanteuse en boxeuse professionnelle, chantant sur le ring. Le succès est tel que la chanson est entrée pour la première fois de sa carrière no 1 dans les charts flamands. Si loin de vous a été officiellement le dernier single de l'album 16/9 (Signes étant disponible uniquement en téléchargement légal). Si loin de vous, sorti en décembre 2004, est entré à la 6e place des charts français et 27e des charts suisses. La chanson est un morceau inspiré des films de guerre, comme cela l'est montré dans son clip très militaire. Bien qu'il existe un clip pour le titre Signes, sa fonction est seulement pour la promotion de l'album. En 2005, l'album a également reçu le prix du Meilleur album rap/hip-hop/R&B de l'année aux Victoires de la musique. Conformément à son site officiel, elle aurait vendu plus de 500 000 exemplaires[réf. nécessaire] de 16/9 et 750 000 singles[réf. nécessaire]. Nâdiya sort dans la foulée le DVD L'Histoire en 16/9, qui comprend les clips vidéos (Parle-moi, Et c'est parti..., Si loin de vous, Signes), un documentaire sur sa vie, des coulisses, des photos et un CD bonus avec des titres inédits et des remix. Elle aura vendu au total près de 300 000 DVD[réf. nécessaire] (disque de platine[réf. nécessaire]).

2006 - 2007 : Nâdiya / La Source[modifier | modifier le code]

Début 2006, Nâdiya retourne en studio pour enregistrer son troisième album. En attendant, elle sort le titre Tous ces mots avec Smartzee, deux ans après Et c'est parti.... La chanson est entrée en seconde place des singles français et 25e dans le top 200 des singles en Suisse. Suite au succès de Tous ces mots, le troisième album éponyme Nâdiya a été publié le 5 juin 2006, devenant son premier album numéro 1 en France. Nâdiya a déclaré que l'album aurait des influences plus rock que ses deux précédents albums. La SNEP a récemment[Quand ?] révélé que le single avait été le plus vendu au cours du premier trimestre de 2006 (du 1er janvier au 31 mars 2006). Le second single est le titre applicable Roc. Il a été publié deux semaines après la date de la sortie de l'album, le 19 juin. Le vidéoclip de la chanson montre Nâdiya chantant dans un grand stade virtuel. La chanson culmine à la place numéro deux (pour quatre semaines consécutives). Il est également devenu le single resté le plus longtemps dans le top 10, étant onze semaines dans les charts, toujours dans le top 5. En Suisse, le single connait une moins bonne réussite, entré à la 30e place et à la 29e place dans la semaine suivante. Le troisième single de l'album Amies-ennemies a été publié le 31 octobre, atteint la 4e place dans les charts singles. La chanson, qui prend un air de Chopin est restée dans le top 10 français pendant 11 semaines, seulement deux semaines de moins que le précédent single. L'album éponyme s'est vendu à ce jour à un peu plus de 300 000 exemplaires en France[réf. nécessaire]. Nâdiya était censée démarrer sa première tournée en novembre 2006 mais sans explication connue, les performances entre le 3 novembre et le 9 décembre ont été annulées. Le site web ChartsInFrance.net révèle que la tournée est retardée à l'année 2007. Plus tard, le site officiel annoncera que la tournée est de nouveau retardée pour 2008.

Son quatrième opus La source fait son entrée dans les bacs en 2007. C'est un best-of agrémenté de 5 titres inédits, dont le titre Vivre ou survivre qui arrive à la 26e place du top 50. L'album ne s'est vendu à ce jour qu'à 90 000 exemplaires[réf. nécessaire] en France. Dans la même année, elle rejoint pour la première fois la troupe des Enfoirés pour leur spectacle La Caravane des Enfoirés.

2008 - 2009 : Électron Libre[modifier | modifier le code]

En 2008, Nâdiya rencontre le chanteur hispano-américain Enrique Iglesias avec qui elle chante sur le titre Tired Of Being Sorry (Laisse le destin l'emporter). La chanson est numéro 1 en France et en Belgique pendant 11 semaines[réf. nécessaire]. C'est le plus grand succès en France en 2008[réf. nécessaire] qui sera disque de platine[réf. nécessaire]. Plus tard, le site officiel de Nâdiya révèlera que le prochain album de celle-ci sera publié le 5 décembre 2008. Le nom a été confirmé par la suite, il s'appellera Électron Libre. Fin septembre, un autre duo est enregistré avec l'ex-Destiny's Child, Kelly Rowland sur le titre No Future In The Past. Il sera officiellement le premier single de l'album. En janvier 2009, Nâdiya est nominée au NRJ Music Awards dans les catégories « Groupe/Duo/troupe de l'année » et « Artiste féminine francophone de l'année » mais n'est pas récompensée ce soir-là au profit d'Enrique qui reçoit le trophée du « Meilleur artiste masculin international de l'année ». Elle continue de défendre son album en exploitant J'Irai Jusque Là, une adaptation française de Just Because You Lied de Gilles Luka qui a participé à cet album, puis Miss You. L'édition Deluxe de son album offre un clip inédit, celui de « À Mon Père » en duo avec Idir. En 2009, Nâdiya chante pour la bande originale du dessin animé Sally Bollywood diffusé sur France 3.

2010 - 2012 : Pause musicale et participation à Danse Avec Les Stars[modifier | modifier le code]

En mars 2010, Nâdiya est marraine de la Ligue contre le cancer avec en autres Grégoire, Christophe Pinna et Nicolas Charmet. Elle avait alors écrit sur son blog : « Si je suis venue aujourd'hui, c'est pour la simple bonne et belle raison ; on est tous concernés par cette maladie et que c'est une manière simple et utile de faire avancer les choses ».

Gilles Luka l'a invitée pour un duo, intitulé Et J'Avance, extrait de son second album Ici Ensemble. Du 8 au 15 octobre 2011, Nâdiya fait partie des candidats de la saison 2 de l'émission Danse avec les stars sur TF1, aux côtés du danseur Christophe Licata.

Depuis le 20 mars 2012, Nâdiya présente Legend Quest[6] sur Syfy chaque mardi à 22 h 50, elle poursuivra Ashley Cowie et son équipe à la recherche d'un trésor pendant six épisodes.

2013 Nouvel album en préparation[modifier | modifier le code]

Un sixième album est à venir. Un extrait " Music " a été dévoilé sur son site officiel ! [7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Nâdiya devient en 1999 maman d'un petit garçon, prénommé Yanis, qu'elle élève seule[8][réf. incomplète].

Influences[modifier | modifier le code]

Les influences de Nâdiya ont une racine très Soul. Avec l'arrivée du R&B et du Hip-hop, elle tend à se diriger vers ces styles de musique. Néanmoins, elle dit préférer le hip hop au R&B du fait du son plus masculin et marqué. Elle puise également des airs dans la musique classique, notamment chez Chopin (Valse op. 64 no  2) pour son titre Amies-Ennemies.

Discographie[modifier | modifier le code]

Nâdiya sur scène en 2006.
Article détaillé : Discographie de Nâdiya.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Nommée aux Victoires de la musique pour son album Changer Les Choses
  • 2005 : Récompensée aux Victoires de la musique dans la catégorie « Album rap, hip-hop, R'n'B de l'année » pour 16/9
  • 2007 : Nommée aux NRJ Music Awards dans la catégorie « Artiste féminine francophone de l'année »
  • 2009 : Nommée aux NRJ Music Awards dans la catégorie « Groupe/Duo/Troupe de l'année » avec Enrique Iglesias
  • 2009 : Nommée aux NRJ Music Awards dans la catégorie « Artiste féminine francophone de l'année »

Tournée[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]