Sweet Dreams (Are Made of This) (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la chanson d'Eurythmics. Pour l'album du même groupe, voir Sweet Dreams (Are Made of This).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sweet Dreams.

Sweet Dreams (Are Made of This)

Single par Eurythmics
extrait de l'album Sweet Dreams (Are Made of This)
Face A Sweet Dreams (Are Made of This)
Face B I Could Give You A Mirror
Sortie Janvier 1983
Enregistré 1982
Durée 4:55
Genre Synthpop[1], new wave[2]
Format Vinyle 7", vinyle 12"
Producteur Dave Stewart
Label RCA Records

Singles par Eurythmics

Sweet Dreams (Are Made of This) est une chanson écrite, composée et interprétée par le duo britannique Eurythmics. Quatrième extrait de leur second album, Sweet Dreams (Are Made of This), elle est leur premier succès et la chanson la plus connue du groupe. Arrivée jusqu'à la 1re position des charts US et à la 2e position des charts anglais, la chanson a été classée 356e des 500 plus grandes chansons de tous les temps par le magazine Rolling Stone[3].

Cette chanson a fait l'objet de reprises, notamment par Steve Angello en 2005, Avicii en 2011, Marilyn Manson en 1995 sur l'album Smells Like Children, Triggerfinger, Mika en 2007, une adaptation musicale de Sylvie Vartan, Déprime en 1983. Ainsi qu'une reprise par Skip the use et Orelsan lors de la fête de la musique 2012.

Elle a aussi été reprise dans une version très sombre par l'actrice Emily Browning pour le film Sucker Punch de Zack Snyder : elle y sert de trame de fond à tout le prologue du film, jusqu'à l'internement de l'héroïne dans un asile, nommé justement Asile Lennox.

Postérité[modifier | modifier le code]

Cette chanson apparaît dans un épisode des Simpson, Artie Ziff s'en servant pour envoyer des messages subliminaux à Marge Simpson.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1983) Meilleure
position
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud (Springbok Radio)[4] 5
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[5] 4
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[6] 6
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[7] 9
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[8] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre VRT Top 30)[9] 2
Drapeau du Canada Canada (50 Singles)[10] 1
Drapeau du Canada Canada (CHUM)[11] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[12] 3
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Contemporary)[13] 36
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[13] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[14] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Dance Club Play)[13] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Top Tracks)[13] 16
Drapeau de la France France (SNEP)[15] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[16] 2
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[17] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[18] 9
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[19] 10
Drapeau de la Pologne Pologne (Classements Singles)[20] 14
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[21] 2
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[22] 8
Classement (1991) Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[23] 48
Classement (1995) Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[24] 136
Classement (2006) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[25] 27
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[26] 54
Classement (2009) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Back Catalogue Singles)[27] 17
Classement (2010) Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[24] 150
Classement (2012) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[25] 118

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1983) Position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[28] 41
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[29] 54
Drapeau du Canada Canada (Top Singles)[30] 7
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[31] 10
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[32] 14
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[33] 90

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[34] Disque d'or Or 4 octobre 1983 500 000
Drapeau de la France France (SNEP)[35] Disque d'or Or 1983 951 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[36] Disque d'argent Argent 1er mars 1983 200 000

Successions dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Fred Bronson, The Billboard book of USA Number One Hits, Guinness Books,‎ 1988, 712 p. (ISBN 0-85112-396-1)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Judith A. Peraino, Listening to the Sirens: Musical Technologies of Queer Identity from Homer to Hedwig, University of California Press,‎ 2005 (ISBN 978-0-5202-1587-0), p. 241 :

    « Marilyn Manson entered the mainstream in 1995 with a cover song of the 1980s synth-pop hit “Sweet Dreams (Are Made of This)” by the Eurythmics »

  2. (en) Larry Starr, Christopher Alan Waterman, American popular music: from minstrelsy to MP3, Vol. 1, Oxford University Press,‎ 2007 (ISBN 978-0-1953-0053-6) :

    « "Sweet Dreams" is a good example of commercial new wave music of the early 1980s, an outgrowth of the 1970s new wave/punk scene promoted by major record labels. »

  3. (en) « The RS 500 Greatest Songs of All Time (1-500) », sur Rollingstone.com,‎ 9 décembre 2004 (consulté le 2 avril 2010)
  4. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 – 1989 Acts (E) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le 6 septembre 2013)
  5. (de) Charts.de – Eurythmics - Sweet Dreams (Are Made Of This). GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 6 septembre 2013.
  6. (en) bulion, « Forum – ARIA Charts: Special Occasion Charts – CHART POSITIONS PRE 1989 », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté le 6 septembre 2013)
  7. (de) Austrian-charts.com – Eurythmics – Sweet Dreams (Are Made Of This). Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 6 septembre 2013.
  8. (nl) Ultratop.be – Eurythmics – Sweet Dreams (Are Made Of This). Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 6 septembre 2013.
  9. (nl) « Sweet Dreams (Are Made Of This) – EURYTHMICS », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le 6 septembre 2013) : « Hoogste notering in de top 30 : 2 »
  10. (en) « Top Singles – Volume 39, No. 2, September 10 1983 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 6 septembre 2013)
  11. (en) « CHART NUMBER 1395 – Saturday, October 08, 1983 », sur 1050chum.com,‎ 7 novembre 2006 (consulté le 13 décembre 2013)
  12. (es) enri, « Forum – General – I have Spanish chart archive! », sur Spanishcharts.com, Hung Medien (consulté le 20 septembre 2013)
  13. a, b, c et d (en) « Sweet Dreams (Are Made of This) – Awards », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 6 septembre 2013)
  14. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending SEPTEMBER 3, 1983 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 11 septembre 2012 (consulté le 13 décembre 2013)
  15. « Toutes les Chansons N° 1 des Années 80 », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc,‎ 6 septembre 2013 (consulté le 6 septembre 2013)
  16. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le 6 septembre 2013)
  17. (en) Charts.org.nz – Eurythmics – Sweet Dreams (Are Made Of This). RIANZ. Hung Medien. Consulté le 6 septembre 2013.
  18. (nl) Nederlandse Top 40 – Eurythmics - Sweet Dreams (Are Made Of This) search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 6 septembre 2013.
  19. (nl) Dutchcharts.nl – Eurythmics – Sweet Dreams (Are Made Of This). Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 6 septembre 2013.
  20. (pl) « SWEET DREAMS (ARE MADE OF THIS) – Eurythmics », sur LP3.polskieradio.pl, Nowe Media, Polskie Radio S.A. (consulté le 6 septembre 2013)
  21. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 6 septembre 2013.
  22. (en) Swisscharts.com – Eurythmics – Sweet Dreams (Are Made Of This). Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 6 septembre 2013.
  23. (en) « Eurythmics », Officialcharts.com (consulté le 6 septembre 2013)
  24. a et b (en) « Chart Log UK – 1994–2010 – E-40 – E-Z Rollers », sur Zobbel.de, Tobias Zywietz (consulté le 6 septembre 2013)
  25. a et b Lescharts.com – Eurythmics – Sweet Dreams (Are Made Of This) [Steve Angello Remix]. SNEP. Hung Medien. Consulté le 6 septembre 2013.
  26. (it) « Indice per Interprete: E », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté le 4 septembre 2013)
  27. « 50 Back Catalogue Singles – 26/09/2009 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 6 septembre 2013)
  28. (en) BigKev, « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts – Top 100 End of Year AMR Charts – 1980s », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté le 13 décembre 2013)
  29. (nl) « Jaaroverzichten 1983 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 13 décembre 2013)
  30. (en) « Top Singles – Volume 39, No. 17, December 24 1983 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 13 décembre 2013)
  31. (en) « Billboard Top 100 – 1983 », sur Longboredsurfer.com, The Longbored Surfer (consulté le 13 décembre 2013)
  32. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1983 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 11 septembre 2012 (consulté le 13 décembre 2013)
  33. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1983 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 13 décembre 2013)
  34. (en) « RIAA – Gold & Platinum Searchable Database – Sweet Dreams (Are Made of This) », sur RIAA.com (consulté le 13 décembre 2013)
  35. « Les Singles en Or », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc,‎ 13 décembre 2013 (consulté le 13 décembre 2013)
  36. (en) « Certified Awards », sur Bpi.co.uk (consulté le 13 décembre 2013)
  37. Bronson, p. 575.