Guru Josh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guru Josh

Surnom Dr Devious, Freaky Dreamer
Nom de naissance Paul Walden
Naissance 6 juin 1964 (50 ans)
Jersey
Activité principale DJ, producteur
Genre musical House, eurodance
Années actives Depuis 1988
Labels Deconstruction
RCA
Universal Music
Ministry of Sound
Ultra Records
Site officiel guru-josh.com

Paul Walden, dit Guru Josh, est un DJ et un producteur britannique, né à Jersey le 6 juin 1964, résidant actuellement à Ibiza[réf. nécessaire]. Il est l'auteur du morceau electro Infinity, remixé par le DJ allemand Klaas en 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en jouant du synthétiseur dans un night-club appelé le Sands[Quand ?] à Jersey sous les noms de scène de « Syndrone », puis « Animal and His Crazy Organs ».

Il joue également dans un groupe appelé Joshua Cries Wolf, d'où il tire une partie de son prochain nom de scène, Josh[Quand ?].

Puis il décide d'accompagner au synthétiseur les artistes Adamski et Seal mais ils ne parviennent pas à s'entendre et le groupe se sépare[Quand ?].

Infinity[modifier | modifier le code]

En 1989, il sort sous le nom de scène Guru Josh son premier single d'acid house, Infinity, avec Mad Mick[Qui ?] au saxophone. Le single est distribué sous le white label Infinity, avec en face B Time For The Guru, tiré à seulement 1 000 exemplaires. La plupart des DJ à qui il fut distribué n'appréciaient pas ce morceau à cause du saxophone, mais Mike Pickering, DJ à l'Haçienda en fera l'hymne des clubs de Manchester.

En 1990, il ressort sur le célèbre label Deconstruction Infinity (1990s... Time for the Guru), un single basé sur ces deux précédents morceaux, et qui se classe 5e des charts britanniques (UK Singles Chart), 2e en Allemagne et 3e aux Pays-Bas. Il ressort d'autres singles (Freaky Dreamer (sous le pseudo Freaky Dreamer, avec en featuring la chanteuse Rowetta (Satchell)), Holographic Dreams, Whose Law (Is It Anyway?) (classé à la 26e dans les charts britanniques et no 12 en Allemagne) en 1990 et Hallelujah en 1991), qui ont moins bien marché et un album nommé comme le single Infinity, qui ne reçoit pas de bonnes critiques, notamment à cause des reprises de Popcorn et Louie Louie qui n'ont pas convaincu.

Sous un nouveau pseudonyme Dr Devious and the Wisemen (parmi eux : Darrel Jameson, Guy Labbé, Dave ' Flipping Mental' Evans, Marcus Pennell, et d'autres) il sort en 1992 cinq vidéos, comportant des extraits de démos sur Amiga : VHS, VR Dance In Cyberspace, VR2 More Dance In Cyberspace (sous son propre label : G.J. Productions), VR3, VR4 et Lost in silly space, et remixe Cyberdream du groupe VR.

En 2001, le collectif de noise music V/Vm a sorti un single baptisé Infinity: The VVMCPS Abolish Copyright Anthem comportant des reprises (méconnaissables) d'Infinity (No Time For The Guru), de Whose Law (Is It Anyway?) et de Louie Louie.

Il se lance dans la création d'œuvres d'art en cristal et en 3D, sous le pseudonyme de Louie Fabrix, qu'il présente sur son site web www.worksinglass.com (désormais fermé) et dans des expositions dans plusieurs très grandes villes en Europe et dans le monde.

En 2007, il forme Guru Josh Project avec les deux producteurs Darren Bailie et Snakebyte (Anders Nyman) et signe sur un label de Francfort en Allemagne Big City Beats.

Le 3 novembre 2008 est sorti le single Infinity 2008, un remix par Klaas (Klaas Gerling, un DJ allemand) du single original sorti en 1989. Le remix s'est classé en tête du Top 50 en novembre 2008 en France. Sur le clip figurent la playmate allemande Janina Wissler (miss septembre 2005 de Playboy Allemagne) et Guru Josh mixant en live à la Comeback Party au Cocoon Club en mars 2008.

Klaas a aussi signé un remix de Memory du groupe Fragma qui a de ce fait un son très proche de Infinity. Michael Mind a également utilisé le saxophone de manière similaire pour une musique électro dans Baker Street, une reprise du tube de Gerry Rafferty.

Son nouveau single s'intitule Eternity, le titre atteint la 22e place des clubs le 16 janvier 2010. Le clip vidéo est sorti en février 2010.

En 2011 sort son nouveau titre This is the night.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Maxis[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Année Maxi Label Critique
1989 Infinity Infinity Records (5)
1990 Infinity (1990's...Time For The Guru) Deconstruction, RCA
1990 Infinity (The Remix) Deconstruction, RCA
1990 Whose Law (Is It Anyway)? Deconstruction
1990 Freaky Dreamer Deconstruction
1990 Holographic Dreams Not On Label
1991 Hallelujah Dance Street
1991 Hallelujah Chorus Not On Label
1996 Infinity '96 NEC Records
2012 Infinity 2012 Happy Music

Singles[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Année Single Label Critique
1989 Infinity (1990s... Time For The Guru) Deconstruction
1990 Infinity (Sane / Mad Remix) Deconstruction, RCA
1990 Whose Law (Is It Anyway?) Deconstruction
1991 Hallelujah Dance Street
2008 Infinity 2008 (as Guru Josh Project)
2009 Crying In The Rain (as Guru Josh Project)
2009 Eternity (as Guru Josh)
2010 Frozen Teardrops (as Guru Josh)
2011 Love of Life (as Guru Josh)
2012 Infinity 2012 BigCityBeats

Classement d'Infinity 2008 dans le Top 50[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Infinity (chanson de Guru Josh).
Première semaine 07/11-13/11 14/11-20/11 21/11-28/11 29/11-06/12
Position 1e (entrée) 2e (en diminution-1) 2e ( en stagnation ) 2e ( en stagnation )

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]