Wati B

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wati B

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo Wati B

Création 2000
Fondateurs Badiri « Dawala » Diakite
Forme juridique SAS
Slogan La différence, c'est ton style
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Activité Prêt-à-porter
Produits Sportswear masculin et féminin, chaussures de sport, accessoires
Effectif 10
Site web wati-b.com
Chiffre d’affaires N/A

Wati B est une marque de vêtements Sportswear Lifestyle fondée par Badiri « Dawala » Diakite en 2004 à destination du grand public. Wati B est aussi à l'origine un label indépendant de musique (le WA) créé en 1999. La marque propose désormais des collections complètes et variées de vêtements, disponibles pour les plus petits (enfants et nourrissons) et adultes (hommes et femmes).

Fondation[modifier | modifier le code]

Ce label créé en 1999 par Dawala[1] est dirigé par lui-même. Wati B vient du mot bambara waatibé qui signifie « tout le temps » ou « sans limite »[2]. Fort de son succès, l’entreprise s’est diversifiée dans différents domaines d'activité, notamment le textile. 

Marque[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

Dawala, le fondateur du WA, à créé sa propre marque de vêtement de prêt à porter nommée Wati B.

Le 6 février 2011 ouvre la première boutique nommée Wati-Boutique, située dans le quartier des Halles à Paris[3]. Une deuxième boutique a ouvert fin 2013 à Marseille dans le 2e arrondissement. Et le 5 novembre 2014, ouvre une 3e Wati-boutique à Lyon.

La marque équipe l'équipe professionnelle française de basket de la JSF Nanterre et sponsorise plusieurs clubs de football en Ligue 1 : SM Caen et MHSC Club (Montpellier)[réf. souhaitée].

Les derniers produits papeterie et bagagerie sont réalisés en partenariat avec le groupe Clairefontaine.[réf. nécessaire]

Sponsoring[modifier | modifier le code]

Présent aussi dans le monde du sport, Wati B sponsorise aujourd'hui des clubs de football tels que le Montpellier Hérault Sport Club, le Stade Malherbe de Caen et le GS Consolat Marseille, également le club de basket le JSF Nanterre ainsi que la Ligue Nationale de Basket (LNB).[réf. nécessaire]

Label[modifier | modifier le code]

Wati B

Filiale Jive/Epic
Fondation 1999
Fondateur Dawala
Maison de disques Sony Music France
Genre Rap, pop
Pays d'origine Drapeau de la France France

Au départ, le label était indépendant et vendait les compilation PSG sous le manteau. Entre 2001 et 2005, Dawala était le producteur de Intouchable et sortait tous les projets sous Wati B. Alors que Démon One quitta le label, Dry continua avec Dawala. Par la suite, il rencontre la Sexion d'assaut. En 2008 le label signa chez Because Music et Dry en licence chez Wagram. Le premier album de la Sexion L'École des point vitaux sorti chez Wati B/Sony Music tourne en rotation sur toutes les radios en France avec les morceaux Casquette à l’envers, Désolé ou encore Wati by Night qui font connaitre au grand public le groupe et Wati B. Par la suite le label signe de nouveaux artistes comme Jarod & L'institut, H-Magnum, Charly bell, Shin Sekai...

En 2011, DJ Abdel fait appel à Maitre Gims et Black M sur le titre Pas de nouvelle, bonne nouvelle, mais également au Wati B, nommé pour l'occasion Wati Funk (JR O Crom, Maitre Gims et Dry), sur le titre Donnez nous de la funk. Ces deux featurings figurent sur la mixtape Evolution 2011.

En septembre 2012, Black M, Dadju et Dry collaborent sur le morceau intitulé WatiBigali avec Big Ali.

Dans une interview, Dawala annonce vouloir sortir tous les ans Les Chroniques du Wati boss ; une compilation de label où les artistes du WA collaborent ensemble.

Artistes du WA[modifier | modifier le code]

Artistes[modifier | modifier le code]

  • L'institut : groupe de rap du 75
    • Dr. Bériz
    • L'Insolent
    • John K
    • L.A.S.
    • Dadif
    • Abou 2 Being
    • Le H De Guerre
  • Red Cross : groupe de rap belge
    • YB
    • Geezy
    • Weston
  • Dry : rappeur
  • DJ HCue : DJ du Wati B et Sexion d'Assaut
  • Charly Bell : chanteuse
  • Assyliah
  • Lynda (Sherazade)
  • Biwai : jeune rappeur d'Orléans

Management[modifier | modifier le code]

  • Mohamed Diaby et Rafo Hasoyan : boxeurs
  • Kelly Vedovelli : mannequin
  • TN Crew (Tony, Noella, Mélissa, Anis & Rida) : groupe de danseur
  • Two Dance Crew

Anciens artistes[modifier | modifier le code]

  • Jarod
  • Demon One
  • H-Magnum
  • L'Insolent anray
  • S.Prie Noir

Listes des projets sortis sous le label WA[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Street Albums[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Maxis[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses notables[modifier | modifier le code]

Artiste Album / concours Prix/récompense Date de la remise du prix
Sexion d'Assaut L'Apogée Disque de diamant Diamant Octobre 2012
Sexion d'Assaut L'école des points vitaux Disque de platine 4 × Platine Été 2012
Sexion d'Assaut En attendant L'Apogée : les Chroniques du 75 Disque de platine Platine Été 2011
Sexion d'Assaut NRJ Music Awards 2013, groupe/duo francophone de l'année Vainqueurs devant BB Brunes, 1789 les amants de la Bastille et Kenza Farah feat. Soprano (rappeur) 26 janvier 2013
Sexion d'Assaut NRJ Music Awards 2013, chanson francophone de l'année Vainqueurs devant Shy'm, Tal, Jenifer, Keen'v et 1789 les amants de la Bastille avec le titre Avant qu'elle parte 26 janvier 2013
Black M NRJ Music Awards 2014, clip de l'année Mme Pavoshko Vainqueurs devant Dark Horse de Katy Perry, la fête de Stromae et Happy de Pharrel Williams 13 décembre 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]