Christian Panucci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian Panucci
Panucci UDI-PAR 2-2.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance 12 avril 1973 (41 ans)
Lieu Savona (Italie)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 1991-2010
Poste Arrière droit ou Défenseur Central
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1991-1993 Drapeau : Italie Genoa CFC 31 (3)
1993-1997 Drapeau : Italie Milan AC 117 (12)
1997-1999 Drapeau : Espagne Real Madrid 90 (6)
1999-2001 Drapeau : Italie Inter Milan 27 (1)
2000 Drapeau : Angleterre Chelsea 10 (1)
2000-2001 Drapeau : France AS Monaco 14 (3)
2001 Drapeau : France AS Monaco 5 (0)
2001-2009 Drapeau : Italie AS Rome 288 (27)
2009-2010 Drapeau : Italie Parme FC 19 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1992-1996 Drapeau : Italie Italie espoirs 19 (4)
1993 Drapeau : Italie Italie olympique 3 (0)
1994-2008 Drapeau : Italie Italie 57 (4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 nov 2008

Christian Panucci est un ancien footballeur italien, né le 12 avril 1973 à Savona. Son poste de prédilection était arrière droit mais il pouvait aussi jouer en défense centrale.

Carrière[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

De Savona à Genoa[modifier | modifier le code]

Après avoir fait ses débuts dans les équipes de jeunes de FBC Veloce 1910 (une équipe de Savona, sa ville natale), il fut recruté en 1990 par le Genoa pour jouer en Primavera. Durant la saison 1991-1992, il débuta en Serie A avant de s'affirmer la saison suivante en étant un des meilleurs joueurs du club. C'est alors qu'il tapa dans l'œil des dirigeants du Milan AC qui décidèrent de le recruter.

La confirmation au Milan[modifier | modifier le code]

Il joua quatre saisons au Milan AC où il gagna tout. Menés par Fabio Capello, les milanais remportèrent en effet la Supercoupe d'Italie, le scudetto et la Ligue des champions, dès sa première saison en 1993-1994, vinrent ensuite la Supercoupe de l'UEFA 1994 et un autre titre de champion en 1996. Durant sa dernière saison, ses mauvais rapports avec Arrigo Sacchi qui a remplacé Oscar Washington Tabarez à la tête du Milan AC affectèrent ses performances avant de le pousser vers la sortie. À la fin de la saison, il partit pour le Real Madrid.

En Europe: du Real à Monaco[modifier | modifier le code]

Avec le Real Madrid il joua deux saisons pleines et gagna entre autres une deuxième Ligue des champions. En 1999, il fut transféré à l'Inter Milan mais la très mauvaise saison des nerazzurri influa sur ses prestations et il partit en prêt à la fin de la saison. Son année 2000-2001 fut partagée entre Chelsea FC et l'AS Monaco.

La Roma[modifier | modifier le code]

Il rejoignit la Roma au mercato d'hiver de la saison 2001-2002 et il devint dès lors une pièce maîtresse de l'équipe romaine. Il entame en 2007 sa septième saison avec la Roma en tant que titulaire indiscutable. Il met au service de l'équipe sa grande intelligence tactique, son expérience et son énergie. Durant la saison 2006-2007, il fut l'auteur de grandes prestations et d'un bon nombre de buts, il fut aussi un protagoniste de la conquête de la huitième Coupe d'Italie du club en inscrivant notamment un doublé contre l'Inter lors de la finale aller, remportée 6-2 par la Roma.

Parme[modifier | modifier le code]

Libre de tout contrat, il signe en juillet 2009 au Parme FC. Régulièrement titulaire au sein de la défense, il ne parvient cependant pas à s'imposer aux yeux de l'entraîneur Francesco Guidolin. Le 23 février 2010, le club annonce la rupture d'un commun accord du contrat de Christian Panucci[1].

Retraite[modifier | modifier le code]

Sans club depuis février 2010, Christian Panucci annonce le 22 août 2010 qu'il met un terme à sa carrière de footballeur[2]. Il devient commentateur pour une chaîne sportive câblée, puis devient directeur technique de Palermo en mars 2012 duquel il démissionne le 24 avril 2012.

En juillet 2012, il devient adjoint de Fabio Capello, nouvellement nommé sélectionneur russe[3].

Anecdote[modifier | modifier le code]

En 1996, Christian Panucci échappe de peu à la mort[4]. Alors qu'appelé par l'équipe nationale d'Italie pour disputer les Jeux olympiques d'été de 1996 à Atlanta (Géorgie, États-Unis), il se blesse et doit revenir prématurément en Europe. Pour son voyage retour, il est prévu qu'il prenne le vol 800 TWA lequel se crashe quelques minutes après son décollage au large de New York. Cependant, un empêchement de dernière minute l’amène à modifier son planning et donc à changer de vol lui sauvant ainsi la vie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Panucci quitte Parme, Dépêche du 23/02/2010 sur rmc.fr
  2. Panucci raccroche les crampons
  3. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Panucci-adjoint-de-capello/300708
  4. La bonne étoile de Panucci, Le Parisien du 13 juin 2002

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :