Camp (style)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Camp est un terme utilisé pour désigner un style esthétique et culturel lié au mauvais goût, mais teinté d'ironie. Le concept de camp est étroitement lié au kitsch et les choses relevant du style campy sont généralement qualifiées de campy ou cheesy (« kitsch »). Lorsque le terme est apparu, il était connoté : ostentation, exagération, affectation, théâtralité, comportement efféminé. À partir du milieu des années 1970, cependant, la définition a aussi commencé à intégrer la banalité, l'artificialité, la médiocrité, et l'ostentation si extrême qu'elle exerce un attrait perversement sophistiqué. L'écrivaine américaine Susan Sontag, dans son article Notes on “Camp” de 1964, a souligné les éléments culturels clés du camp comme l'artificialité, la frivolité, la demande naïve de la classe moyenne et les débordements causés par le choc[pas clair][réf. nécessaire]. L'esthétique camp est populaire depuis les années 1960 jusqu'à nos jours et a atteint son apogée dans les années 1970, 1980 et au début des années 1990[réf. nécessaire].

Le cinéma camp a été popularisé par des cinéastes comme George Kuchar et Mike Kuchar (en), Andy Warhol et John Waters, principalement par Pink Flamingos et Hairspray de celui-ci[réf. nécessaire]. Les célébrités associées avec la culture camp[Quoi ?] incluent des drag queens comme Dame Edna Everage, Divine, RuPaul et Liberace[réf. nécessaire]. La culture camp[Quoi ?] s'est forgée, dans les années 1960, en tant que défense de la culture populaire contre la critique académique et élitiste. Cependant, dans les années 1980, cette culture camp a gagné en popularité, et a été récupérée par les milieux académiques et institutionnels qui ont analysé et légitimé cette culture, de manière concomitante à l'adoption des vues postmodernes dans les milieux de l'art et de la culture.[pas clair]

Plus récemment (2013), le journaliste de Slate.com J. Bryan Lowder a décrit le film Gravity comme un futur classique camp [1]

Séries[réf. nécessaire][modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]