Beretta 951

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beretta 951 Brigadier
Image illustrative de l'article Beretta 951
Dessin du pistolet Beretta 951.
Présentation
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Type Pistolet semi-automatique
Munitions 9 mm Parabellum[1]
Fabricant Beretta[1]
Période d'utilisation 1953[1]
Durée de service 1953-1982 (forces italiennes)
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 870 g (acier)[1]
Longueur(s) 203 mm[1]
Longueur du canon 114 mm[1]
Caractéristiques techniques
Capacité 8 coups
Viseur Hausse et guidon

Le Beretta 951 (modèle 1951) est un pistolet semi-automatique italien de fabrication Beretta. Il fut commercialisé sous le nom de Brigadier.

Sa destination est le tir de défense et les marchés militaires. Il fut fabriqué sous licence en Égypte (Maadi Helwan) et en Irak (Tariq).

Technique[modifier | modifier le code]

Construit en acier forgé en alliage d'aluminium, ce modèle fonctionnait en simple action et avec une culasse calée. Son usage explique son calibre (9 mm Parabellum), son guidon et son cran de mire fixe. La sûreté manuelle à poussoir est situé dans le haut de la plaquette de crosse gauche. le verrou de chargeur est sis dans le bas de cette même plaquette. La forme de ce verrou et celle des plaquettes de crosse évolue au cours de la production.

Variantes et/ou appellation[modifier | modifier le code]

  • Beretta 951: version militaire en 9 mm Para
  • Beretta Brigadier: appellation commerciale du M951. Existe avec une carcasse en acier ou en alliage
  • Beretta Em Berhama : version d'entraînement et de tir sportif. Hausse et guidon réglable. Crosse anatomique. Canon plus long. Fabriqué en petite série pour l'Armée égyptienne
  • Helwan : M951 fabriqué sous licence par les Arsenaux égyptiens.
  • Tariq : copie du Helwan fabriqué par les arsenaux irakiens.
  • Beretta M952 : M951 chambré en 7,65 Parabellum pour les marchés civils italien et suisse.
  • Beretta M952 Special : version d'entraînement et de tir sportif du M952. Hausse et guidon réglable. Crosse anatomique. Canon plus long.
  • Beretta M951A/M951R : pistolet mitrailleur compact. Canon plus long et lourd. Chargeur de 10 coups. Poignée en bois antérieur sur le M951A.

Données numériques[modifier | modifier le code]

Brigadier/Helwan/Tariq[modifier | modifier le code]

  • Munition : 9x19 mm Parabellum
  • Masse du pistolet vide
    • avec carcasse acier: 870 g
    • ave carcasse en alliage : 720 g
  • Longueur: 20,3 cm
  • Canon : 11,4 cm
  • Chargeur : 8 cartouches

Beretta 952 Standard[modifier | modifier le code]

  • Munition : 7,65 mm Parabellum
  • Masse du pistolet vide : 900 g
  • Longueur: 20,3 cm
  • Canon : 11,4 cm
  • Chargeur : 8 cartouches

Production et diffusion[modifier | modifier le code]

Le Beretta M951 fut commercialisé de 1953 à 1980. Ses utilisateurs professionnels furent les armées et polices de la Colombie, de l'Italie (au côté du Beretta model 1934), de Djibouti, de l'Égypte, d'Israël, du Nigéria, et de la Tunisie. Il connut le conflit israélo-arabe (à partir de la crise de Suez), la guerre du Biafra, la guerre Iran-Irak, la guerre du Golfe (1990-1991), la guerre d'Irak et le conflit armé colombien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Ian Hogg et Rob Adam, Jane's Guns Recognition Guide, Italie, HarperCollins,‎ 1996, 1e éd., 512 p. (ISBN 9780004709796)

Sources[modifier | modifier le code]

  • R.L. Wilson, « L'univers de Beretta. Une légende internationale », Editions Proxima, 2001 (traduction française d'un livre US publié en 2000).