Beretta 93R

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beretta 93 Raffica
Image illustrative de l'article Beretta 93R
Dessin du Beretta 93.
Présentation
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Type Pistolet mitrailleur
Munitions 9 mm Parabellum[1]
Fabricant Beretta
Période d'utilisation 1931[1]
Production 1970-1990
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 1 129 g[1]
Longueur(s) 240 mm[1]
Longueur du canon 156 mm (frein de bouche inclus)[1]
Caractéristiques techniques
Cadence de tir 1 100 coups par minute (par rafale de 3 coups)[1]
Capacité 15 ou 20 coups[1]
Viseur Visée de fer

Le Beretta 93R (Raffica=rafales) est la version automatique du Beretta 92, tirant par rafales de 3 coups. C'est l'héritier du Beretta M951R.

Il a été commercialisé en 1979 à la demande des services secrets italiens et n'est plus produit.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le 93 R fonctionne soit au coup par coup en simple action soit en tir automatique par rafales de trois coups. L'ensemble sélecteur/sureté est placé sur la carcasse à l'arrière de la plaquette de crosse gauche. Il dispose d'un compensateur de relèvement à trois fentes verticales (premiers modèles) puis horizonales (dernières versions). Il comprend une poignée métallique antérieure repliable fixée au pontet. Dépliée, elle permet au tireur de tenir l'arme à deux mains en passant son second pouce dans le pontet agrandi à cet effet. Une crosse métallique pliante peut être fixée à la poignée par une rainure. Il peut être alimentée par les chargeurs du Beretta 92 le cas échéant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) Ian Hogg et Rob Adam, Jane's Guns Recognition Guide, Italie, HarperCollins,‎ 1996, 1e éd., 512 p. (ISBN 9780004709796)

Sources[modifier | modifier le code]

  • R.L. Wilson, « L'univers de Beretta. Une légende internationale », Editions Proxima, 2001 (traduction française d'un livre US publié en 2000).