Armory Show

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 44′ 28″ N 73° 59′ 01″ O / 40.7412, -73.9835

Affiche de l'exposition
Entrée de l'exposition
Intérieur de l'exposition
Intérieur de l'exposition

L’Armory Show est une exposition internationale d'art moderne organisée par l'Association des peintres et sculpteurs américains, qui s'est tenue à New York du 17 février au 15 mars 1913, puis à Chicago et Boston. Elle rassemble au total 250 000 visiteurs[1]. Elle fait date dans l'histoire américaine car elle est la première exposition de ce genre.

Historique[modifier | modifier le code]

L'exposition présentait au public 1250 peintures, sculptures et travaux d'art d'environ 300 artistes avant-gardistes Européens et Américains. Des travaux impressionnistes, fauvistes et cubistes y étaient également exposés.

La presse et les revues artistiques l'accusèrent d'insanité, d'immoralité, d'anarchie aussi bien que de parodie, caricature, et tourna l'exposition en dérision[2],[3].

Le président Theodore Roosevelt lui-même déclara à propos de l'Armory Show: « Ce n'est pas de l'art! »[4]

Parmi les œuvres jugées trop pessimistes, celle de Marcel Duchamp, Nu descendant un escalier (Nude Descending a Staircase), peinte l'année précédente, composée d'images en superposition, dans un style comparable au style cinématographique.

Cet acharnement médiatique créa l'effet le plus inattendu qui soit. L'Armory Show, par le tapage qu'il provoqua, signa définitivement la naissance officielle de l'art moderne aux États-Unis, même si l'on parlait déjà d'art moderne depuis 1905.

L'Armory Show est considéré aujourd'hui comme étant une exposition majeure, et un événement crucial dans l'histoire de l'art américain.

Le scandale de quelques jours alimenté par la presse, le génie de quelques artistes - génie perçu initialement comme une insulte au bon sens et à la morale - était devenu tendance immortelle et non plus décadence.

Artistes représentés[modifier | modifier le code]

(Liste incomplète) Robert Ingersoll Aitken, Alexander Archipenko, George Grey Barnard, Chester Beach, Gifford Beal, George Bellows, Joseph Bernard, Guy Pène du Bois, Oscar Bluemner, Pierre Bonnard, Gutzon Borglum, Antoine Bourdelle, Constantin Brancusi, Georges Braque, Patrick Henry Bruce, Paul Burlin, Charles Camoin, Arthur Carles, Mary Cassatt, Paul Cézanne, Auguste Chabaud, Pierre Puvis de Chavannes, Camille Corot, Gustave Courbet, Henri-Edmond Cross, Leon Dabo, Andrew Dasburg, Honoré Daumier, Stuart Davis, Arthur B. Davies, Edgar Degas, Eugène Delacroix, Robert Delaunay, Maurice Denis, André Derain, Marcel Duchamp, Raoul Dufy, Jacob Epstein, Roger de La Fresnaye, Othon Friesz, Paul Gauguin, William Glackens, Albert Gleizes, Vincent van Gogh, Marsden Hartley, Childe Hassam, Robert Henri, Edward Hopper, Jean Auguste Dominique Ingres, James Innes, Augustus John, Wassily Kandinsky, Ernst Ludwig Kirchner, Leon Kroll, Walt Kuhn, Gaston Lachaise, Marie Laurencin, Henri de Toulouse-Lautrec, Fernand Léger, Jonas Lie, George Luks, Aristide Maillol, Édouard Manet, Henri Manguin, John Marin, Albert Marquet, Henri Matisse, Alfred Henry Maurer, Claude Monet, Adolphe Monticelli, Edward Munch, Walter Pach, Jules Pascin, Francis Picabia, Pablo Picasso, Camille Pissarro, Maurice Prendergast, Odilon Redon, Pierre-Auguste Renoir, Theodore Robinson, Georges Rouault, Henri Rousseau, Albert Pinkham Ryder, Georges Seurat, Charles Sheeler, Walter Sickert, Paul Signac, Alfred Sisley, John Sloan, Joseph Stella, John Henry Twachtman, Félix Vallotton, Raymond Duchamp-Villon, Jacques Villon, Édouard Vuillard, Abraham Walkowitz, J. Alden Weir, James Abbott McNeill Whistler, Jack B. Yeats, William Zorach[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'histoire de l'art, Tome 22, p. 2582, Société des Périodiques Larousse, 1998.
  2. How to become a Post-Impressionist paint slinger, Walt Kuhn scrapbook of press clippings documenting the Armory Show, vol. 2, 1913
  3. The "New Art" Fest, Walt Kuhn scrapbook of press clippings documenting the Armory Show, vol. 2, 1913
  4. Theodore Roosevelt's review of the Armory Show for The Outlook, published on March 29, 1913, was entitled "A Layman's View of an Art Exhibition". See Edmund Morris, Colonel Roosevelt (Random House, New York, 2010; ISBN 978-0-375-50487-7), pages 267–272 and 660–663
  5. 1913 Armory Show 50th Anniversary Exhibition 1963 copyright and organized by Munson-Williams-Proctor Arts Institute, copyright and sponsored by the Henry Street Settlement, New York, Library of Congress card number 63-13993