Jandarma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jandarma
Un officier de la gendarmerie turque.
Un officier de la gendarmerie turque.

Création 14 juin 1839
Type Gendarmerie
QJ central de la Jandarma Drapeau de la Turquie Ankara
Langue Turque
Budget 1,5 milliard $
Effectifs 100 000 réguliers
50 000 réservistes
Ministre de l'Intérieur İdris Naim Şahin
Personnes clés General Bekir Kalyoncu
Affiliation Forces armées turques
Armée de terre turque
Ministère de l'Intérieur
Site web [1]

La Jandarma est issue des Karakullukçu, troupes chargées de la sécurité et du maintien de l'ordre sous l'Empire ottoman.

La gendarmerie turque est créée en 1839 sur le modèle de la gendarmerie française dans son organisation territoriale et sur le modèle italien pour sa dépendance fonctionnelle. La Jandarma est l'une des cinq composantes des forces armées turques.

Bref historique[modifier | modifier le code]

  • 1839 : création du corps du nom d'"Asâkir-i Muntazâma-i Hâssa"
  • 1879 : apparition officielle du nom de JANDARMA
  • 1930 : légalisation et militarisation totale du corps
  • 1974 : organisation en un commandement général appelé JANDARMA GENEL KOMUTANLIĞI. (JGNK) "Commandement général de la Jandarma"
  • 1983 : ratification de la loi d'organisation de la gendarmerie turque, de ses missions et de ses compétences (JO 17985 du 12/03/83, loi no 2803)

Ministère de rattachement[modifier | modifier le code]

La Jandarma est subordonnée pour les missions militaires et la formation du personnel à l'état-major des armées et pour les missions de sécurité publique, au ministère de l'Intérieur. Elle n'assure pas de prévôté. Le commandant de la Jendarma rend compte au ministre de l'Intérieur.

Effectifs[modifier | modifier le code]

Le personnel de la gendarmerie est réparti en officiers, sous-officiers, gendarmes spécialisés, cadets, militaires du rang appelés, fonctionnaires et ouvriers civils. La gendarmerie turque compte environ 275 000 hommes.

Missions[modifier | modifier le code]

Les missions traditionnelles de la Jandarma sont pratiquement identiques à celles de la gendarmerie nationale française, malgré quelques différences au niveau des règles de procédures pénale et administrative. Elle assure des missions de police judiciaire (essentiellement dans les zones rurales), de sécurité publique, de maintien de l'ordre et de police militaire.

Depuis 1984, les missions prioritaires de la Jandarma sont le maintien et le rétablissement de l'ordre.

Organisation[modifier | modifier le code]

La gendarmerie turque est organisée de la manière suivante :

  • Commandement des forces internes de sécurité
  • Commandement des gardes-frontières
  • Commandement de la formation et de l'entraînement
  • Commandement de l'école de gendarmerie
  • commandement de la logistique

Principaux matériels en service en 2013[modifier | modifier le code]

Armement[modifier | modifier le code]

Modèle Type Calibre Origine Notes
P90 Personal defense weapon 5,7 mm Drapeau de la Belgique Belgique
MKA 1919 Fusil de police calibre 12 Drapeau de la Turquie Turquie Arme semi-automatique reprenant l'aspect du M16A2.
G41 Fusil d'assaut 5,56 mm Drapeau de l'Allemagne Allemagne/Drapeau de la Turquie Turquie Produit sous licence par MKEK.
LMG-K Fusil mitrailleur 7,62 mm Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Provient des stocks de la NVA.
HK23E Mitrailleuse légère 5,56 mm Drapeau de l'Allemagne Allemagne/Drapeau de la Turquie Turquie Produit sous licence par MKEK
PKM Mitrailleuse polyvalente 7,62 mm Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Provient des stocks de la NVA.
HK 69 Lance-grenades 40 mm Drapeau de l'Allemagne Allemagne Tir des grenades lacrymogènes

Véhicule blindé[modifier | modifier le code]

Nom Type Quantité Origine Notes
BTR-60PB Blindé à roues 8×8 300 Drapeau de l'URSS Union soviétique Modernisé
Otokar Akrep Blindé léger 4×4 +250 Drapeau de la Turquie Turquie Remplacé par le Cobra.
Otokar Cobra Blindé 4×4 +200 Drapeau de la Turquie Turquie
Dragon 300 Blindé à roues 4×4 60 Drapeau des États-Unis États-Unis
Condor Blindé à roues 4×4 25 Drapeau des États-Unis États-Unis
UR416 Blindé à roues 4×4 30 Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Cadillac V150/S Blindé à roues 4×4 200 Drapeau des États-Unis États-Unis
S550 Shorland 4×4 +200 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Remplace par le Cobra

Hélicoptères[modifier | modifier le code]

Nom Type Quantité Origine Notes
S-70A28 Blackhawk Transport 21 Drapeau des États-Unis États-Unis
S-70A17 Blackhawk Transport 5 Drapeau des États-Unis États-Unis
AB205A1 Transport 14 Drapeau des États-Unis États-Unis Modernisé par TAI
Mi-17 IVA Transport 18 Drapeau de l'URSS Union soviétique Modernisé par Aselsan[1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]