Lieutenant-colonel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lieutenant.

Le grade de lieutenant-colonel est un grade d'officier supérieur dans de nombreux pays.

Belgique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Grades de l'armée belge.

En Belgique, le grade de lieutenant-colonel (Luitenant-kolonel en néerlandais) est le second grade des officiers supérieurs, au-dessus du grade de Major et en dessous de celui de Colonel.
L'insigne du lieutenant-colonel est constitué d'une barrette et de deux molettes d'éperons héraldique de teinte dorée dans la Composante Terre, d'un large galon accompagné de deux galons, dans les composantes Air et Médicale.
L'équivalent dans la Marine est : capitaine de frégate

Army-BEL-OF-04.svg BE-Air Force-OF4.svg OF-4 BEL Med comp Luitenant-kolonel.gif Generic-Navy-O6.svg
Terre[1] Air [2] Médicale[3] Marine

On s'adresse à lui en disant Colonel. On s'adresse au capitaine de frégate en disant Commandant

Canada[modifier | modifier le code]

Un lieutenant-colonel de l'Aviation royale du Canada
Article détaillé : Grades des Forces canadiennes.

Dans l'Armée canadienne et l'Aviation royale du Canada des Forces canadiennes, le grade de lieutenant-colonel se situe entre le grade de major et de colonel. Dans l'Armée canadienne, l'insigne du lieutenant-colonel est une étoile et une couronne et dans l'Aviation royale du Canada, trois bandes d'or. Son équivalent dans la Marine royale canadienne est le grade de capitaine de frégate.

Dans la Force terrestre, la position typique d'un lieutenant-colonel est celle de commandant d'un régiment blindé, d'artillerie ou de génie de combat ou bien d'un bataillon d'infanterie. Cependant, le lieutenant-colonel occupe aussi diverses positions de commandement au sein de quartiers généraux ou une position de niveau stratégique au sein des quartiers généraux de la Défense nationale.


Précédé par
Major
Lieutenant-colonel
Cdn-Army-LtCol(OF-4)-2014 - Copy.svgCDN-Air Force-LCol.svg
Suivi par
Colonel

États-Unis[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le grade de lieutenant-colonel suit celui de major, et précède celui de colonel. Il est représenté par une feuille de chêne de couleur argentée : Army-USA-OF-04.svg

France[modifier | modifier le code]

Dans l'armée de terre, l'armée de l'air et la gendarmerie, le lieutenant-colonel est un officier supérieur dont le grade est immédiatement inférieur à celui de colonel.


Le lieutenant-colonel porte cinq galons d'or et d'argent alternés :

Lieutenant-colonel.png pour un lieutenant-colonel des armes à pied ou

Lieutenant-colonel des armes à cheval.png pour un lieutenant-colonel des armes à cheval.

COM-LCL.png pour un commissaire lieutenant-colonel

Army-FRA-OF-04 (alt).svg Insigne de grade de lieutenant colonel, à droite troupes de marine, à gauche chasseurs à pied (patte d'épaule et insigne de poitrine).


Dans la Marine le grade équivalent est capitaine de frégate.


Quand un subordonné s'adresse à un lieutenant-colonel masculin, il l'appelle : « Mon colonel ». Sauf dans la Marine où il l'appelle : « Commandant ».

Grades de l'armée française
Marine nationale Armée de terre
Armée de l'air
Gendarmerie nationale
Officiers généraux
Amiral Général d'armée
Vice-amiral d'escadre Général de corps d'armée
Vice-amiral Général de division
Contre-amiral Général de brigade
Officiers supérieurs
Capitaine de vaisseau Colonel
Capitaine de frégate Lieutenant-colonel
Capitaine de corvette Commandant
Officiers subalternes
Lieutenant de vaisseau Capitaine
Enseigne de vaisseau 1 Lieutenant
Enseigne de vaisseau 2 Sous-lieutenant
Aspirant Aspirant
Sous-officiers et officiers mariniers
Major Major
Maître principal Adjudant-chef
Premier maître Adjudant
Maître Sergent-chef / MCH
Second maître Sergent / MDL
Militaires du rang
Quartier maître 1 Caporal-chef / BCH
Quartier maître 2 Caporal / Brigadier
Matelot Soldat / Gendarme Adjoint

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancien Régime[modifier | modifier le code]

Le grade de lieutenant-colonel fut créé en 1668. Étymologiquement, il désigne celui qui « tient lieu » de colonel, c’est-à-dire l’officier en second d’un régiment, susceptible de le remplacer en cas d'absence. À la différence des grades de capitaine et de colonel, le grade n’était pas achetable et transmissible. Les lieutenants-colonels étaient donc promus par le secrétaire d'État à la Guerre parmi les capitaines méritants et expérimentés, alors que les colonels étaient bien souvent des fils de riches familles aristocratiques qui faisaient l’acquisition d’un régiment et s’assuraient ainsi la promotion au grade. La figure du lieutenant-colonel est donc celle de l’officier d’expérience contre celle du colonel, inexpérimenté et souvent absent. Il arrivait fréquemment que le lieutenant-colonel assure la charge réelle du régiment. Comme les colonels, les lieutenants-colonels étaient aussi capitaines d’une compagnie de leur régiment dont le commandement réel était assuré par un capitaine-lieutenant. Les régiments de cavalerie avaient des lieutenants-colonels, même s’ils n'étaient pas commandés par des colonels mais par des mestres de camp.

Révolution, Empire, époque contemporaine[modifier | modifier le code]

L'organisation des armées révolutionnaires fit disparaitre le grade de lieutenant-colonel avec celui de colonel, dénommé chef de brigade. Sous l'Empire, ils deviendront des major, mais finalement l'appellation d'origine sera rétablie, et dans l'armée française, le terme de major désigne de nos jours un grade de sous-officier.

Drapeau de la France France Grades de
l'Armée de Terre
Military symbol.svg
Précédé par
Commandant
Lieutenant-colonel
Army France OF4.png
Suivi par
Colonel
Drapeau de la France France Grades de la
Gendarmerie nationale
Military symbol.svg
Précédé par
Commandant
Lieutenant-colonel
Lcl gd.svg
Lcl gm.svg
Lcl gr.svg
Lcl cta.svg
Suivi par
Colonel
Drapeau de la France France Grades de l'Armée de l'air française
Military symbol.svg
Précédé par
Commandant
Lieutenant-colonel
French Air Force-lieutenant-colonel.svg
Suivi par
Colonel

Suisse[modifier | modifier le code]

Insigne du grade de lieutenant-colonel de l'armée suisse

Le lieutenant-colonel (en allemand Oberstleutnant) est dans l'armée suisse un officier supérieur situé entre le major et le colonel. Il commande un bataillon ou groupe (1 000 soldats environ). Son insigne se présente sous la forme de deux galons larges dorés (ou deux bandes larges horizontales noires sur la tenue de combat). Les bandes sont populairement appelées "nouilles".

Allemagne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Oberstleutnant.

Oberstleutnant est un grade d’officier supérieur dans les armées allemande et autrichienne. Il est utilisé dans la Bundeswehr depuis 1955. Dans la nomenclature des grades de l'OTAN, il correspond au code "OF4".

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Composante Terre, Officier
  2. Composante Air, Officier
  3. Composante Médicale, Officier