Force publique du Costa Rica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Depuis la suppression de l'armée le 1er décembre 1948, le Costa Rica dispose d'une "force publique" d'environ 8 000 hommes. La défense du territoire costaricien est prise en charge par les Forces armées américaines.

Histoire[modifier | modifier le code]

Née sous le nom de Forces de sécurité, elle comprenait alors la Garde Civile (organisée sur le modèle de la Guardia civil et incluant la Garde présidentielle), la Garde d'assistance rurale, le Service de Surveillance maritime , le Service de surveillance aérienne et la Police nationale.

Missions[modifier | modifier le code]

La Fuerza Pública de la República de Costa Rica assurent les fonctions d'une police nationale (police judiciaire, sécurité publique et maintien de l'ordre). La police costaricienne est également chargée de la répression du trafic de drogue. Elle comprend également des unités de gardes-frontière.

Organisation[modifier | modifier le code]

La FPCR a découpés le pays entre la capitale (San José) et 7 zones provinciales :

Les cantons et districts du Costa Rica disposent également de détachements de la Force Publique.

Armes en service en 2012[modifier | modifier le code]

L'armement de cette "force publique" est moderne :